MOTOGP 2021 : LIVIO SUPPO PRÊT A REMPLACER BRIVIO CHEZ SUZUKI

 

 

 

Même au Japon le départ de Davide Brivio vers la F1 et l’équipe Alpine, chez les Japonais, est vécu comme un véritable tsunami.

Au point que le chef de projet Japonais, Schinichi Sahara chez Suzuki, a envisagé un moment de prendre une double casquette, le développement et le team management.

 

C’EST SÛR QU’AU JAPON ON A COMME UN AIR COINCÉ…

 

Un lecteur nous a écrit l’autre jour « Et pourquoi pas Livio Suppo » ?

Et ce serait effectivement une solution, Livio est un des meilleurs managers du MotoGP.

Il est l’ancien manager de Honda et auparavant de Ducati, période Casey Stoner, puis de Honda toujours avec Stoner, puis il a recruté Marc Marquez, quatre titres, pas mal comme parcours.

 

SUPPO ET STONER CHEZ DUCATI

 

Il a ensuite été débarqué et viré pour être remplacé par Puig.

Casting incompréhensible mais je ne parle pas japonais et même, ils ne me diraient rien.

Shinichi Sahara explique : « Le départ de David est une nouvelle choquante pour nous. Nous allons maintenant chercher la meilleure façon de couvrir son départ ». 

L’hypothèse la plus sérieuse est en effet Livio Suppo.

Dont la réponse est « Si Suzuki m‘appelle, j’écouterai »

Étonnant cette habitude dans les sports mécaniques de toujours attendre que ce soit l’autre qui appelle !

On peut aller chercher dans d’autres disciplines, un mec comme le Belge De Coster serait génial et il a décroché ses cinq titres mondiaux de motocross avec Suzuki…

 

DE COSTER AVEC RYAN ET MUSQUIN

 

Puis , comme manager de Suzuki aux USA, il leur a encore rapporté le titre de Ryan Dongey.

Mais en 2010, il est viré parce que trop vieux, il a alors 67 ans. Il passe chez KTM à qui il a offert un paquet de titres US.

Aujourd’hui, il est dans le business…

On peut aussi aller chercher en Superbike (mais qui ?) et même en MotoGP, après tout Dall’Igna a bien quitté Aprilia pour Ducati, mais c’était Dall’Igna, homme déjà magique.

On en revient à Livio qui ne veut décidément pas former un numéro sur son portable.

Ou bien il est en panne de batterie et ne trouve pas son chargeur?

 

 

«  Je devrai y réfléchir. Le MotoGP est ma vie depuis de nombreuses années et ça me manque parfois, voyons si Suzuki m’appelle, auquel cas je vais les écouter et voir! « .

Ah mais oui je sais, Suppo n’a pas le numéro de Suzuki !

Ou bien, c’est vrai, il faut se laisser désirer pour faire monter les enchères…

Mais c’est risqué, d’autres idées peuvent arriver pendant ce temps…

J’oubliais, il est italien et la structure européenne de Suzuki est en Italie, personne ne sera dépaysé…

Affaire à suivre!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis