AU DAKAR, LA SPÉCIALE POUR LE TOYOTA D’AL ATTYAH ET LE GÉNÉRAL POUR LA MINI DE PETERHANSEL

DAKAR-2021-Stéphane-Peterhansel

 

Le Qatari Nasser Al-Attiyah au volant de sa Toyota Hilux, a remporté ce lundi la deuxième étape du Dakar 2021 en catégorie auto, en devançant les deux Mini de Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz – le vainqueur de la veille – entre Bisha et Wadi ad-Dawasir, en Arabie saoudite.

 

Victoire ce lundi 4 janvier pour le TOYOTA de Nasser AL ATTYAH

 

Le triple vainqueur de l’épreuve a parcouru les 457 kilomètres de la spéciale en 4 heures 03’14 »,  Il précède respectivement ‘Peter’ de 2’35 » et ‘El Matador’ de 9’17 ».

Au classement général provisoire, Stéphane Peterhansel devance Carlos Sainz, le vainqueur en titre, de 6’37 » et Al-Attiyah de 9’14 ».

 

DAKAR 2021 – JOAN BARREDA Equipe HONDA

 

A moto, l’Espagnol Joan Barreda au guidon d’une des Honda officielle, remporté cette seconde étape devant son partenaire et le tenant du titre, l’Américain Ricky Brabec, qu’il précéde de 3’55 », et le Chilien Pablo Quintanilla qui pilote une Husqvarna, de 6’02 ».

Au général, Barreda occupe le commandement  avec plus de 6 minutes d’avance sur Ricky Brabec et sur la Yamaha du Botswanais Ross Branch.

 

Le TOYOTA d’AL ATTYAH

 

AUTO – RETOUR VICTORIEUX POUR AL ATTYAH

 

Le Qatari de Toyota se démarque et revient à la suite de son succés du jour troisième au classement général. Stéphane Peterhansel, en revanche, devient le nouveau leader après avoir profité des difficultés de Carlos Sainz. Bonne journée pour Loeb, qui fait partie du Top 10.

Prenant acte de l’étape décevante, celle d’ouverture, réalisée de manière inattendue par Nasser Al-Attiyah, le top pilote Toyota a fait aujourd’hui un retour avec une belle performance qui l’a conduit à conquérir la deuxième étape du Dakar 2021, celle qui conduit la caravane de Bisha à Wadi Ad-Dawasir, longue de 457 kilomètres chronométrés.

Dans un parcours qui a déjà offert les premières dunes, le Qatari de l’écurie Toyota Gazoo Racing a tout de suite démarré fort, signant des chronos partiels intéressants pour se hisser immédiatement dans le top 3.

Le tournant est cependant venu au contrôle horaire placé au kilomètre 351, quand il a dépassé Stéphane Peterhansel alors devant lui.

Ensuite, Al-Attiyah a augmenté son avance sur tous ses rivaux, remportant cette deuxième étape de ce Dakar, décrochant sa 37 victoire d’étape au total au cours de sa glorieuse carrière en rallye raid s cette épreuve.

Mais les chiffres, dans ce cas, comptent bien moins que l’intérêt réel de cette performance. Si Toyota sourit grâce aux performances sublimes de son fer de lance, la tête du classement général reste ce lundi soir dans le clan Mini, mais il change de propriétaire!

 


DAKAR 2021- Le CENTURY CR6 de l’Azuréen Mathieu SERADORI

 

Stéphane Peterhansel, grâce à la deuxième place d’étape obtenue aujourd’hui, a dépassé Carlos Sainz et est désormais le nouveau leader de l’édition 2021 du Dakar. Après Nasser samedi et Carlos dimanche.

Yazeed Al Rajhi s’est racheté après une première étape décevante, signant ce lundi la quatrième place de la spéciale devant le toujours efficace Matthieu Serradori avec son Century CR6.

Le top 5 a donc été complété par le Français et, derrière lui, on retrouve un autre tricolore qui s’est racheté, aprés avoir trébuché la veille victime de trois crevaisons, sur une mauvaise journée il y a à peine 24 heures.

On parle bien sur de Sébastien Loeb, aujourd’hui sixième d’étape avec la première BRX Xtreme Hunter de Prodrive. Mais, seulement la seizième place pour son partenaire, l’Espagnol Nani Roma.

 

DAKAR -BELLE SPÉCIALE pour le lauréat 2020, l’Américain BRABEC

MOTO DOUBLÉ DES HONDA 

 

Honda prend son envol. Dans la deuxième étape du Dakar 2021, les 685 km Bisha/Wadi Ad-Dawasir, dont 457 chronométrés, la maison de Tokyo réalse un beau doublé dans la catégorie motos.

Le gagnant du jour est l’Espagnol Joan Barreda qui en 4 heures 17’56«  devance son partenaire, l’Américain Ricky Brabec, de 3’55 ».

La troisième place pour le Chilien Pablo Quintanilla et la 1ére Husqvarna à 6’02 » devant la Yamaha de Ross Branch. Toby Price, le pilote KTM qui s’était imposé dans la première étape accuse ce lundi … plus d‘une demi-heure  et naturellement au général, il s’est effondré et ne pointe plus qu’à une bien modeste seizième place!

Les ‘ouvreurs’ ont payé cher leurs hésitations dans les dunes : une demi-heure de perdue donc pour Price et aussi pour Kevin Benavides.

Mais c’était sans compter sur un problème d’embrayage pour Mathias Walkner, après s’être ferré dans une dune peu avant le km 46… Contraint de s’arrêter pour réparer sa machine, l’Autrichien a perdu plus de 2heures30 !

Signalons encore l’abandon pour Andrew Short, trahi par la mécanique, lui!

 

DAKAR 2021 – Toby PRICE

 

En tête du classement général, on retrouve les mêmes protagonistes de l’étape:  Avec Barreda et sa Honda, leaders avec 6’23«  devant l’autre pilote Honda, Brabec, 6’37 » sur Branch le 1er Yamaha, 7’16«  sur Quintanilla et 8’25«  sur le Français  Xavier De Soultrait, tous les deux sur Husqvarna.

Il se peut que KTM ait perdu aujourd’hui avec Mathias Walkner, l’un des atouts maîtres de sa reconquête. Bien que les écarts soient encore infimes, l’équipe entière peut faire grise mine puisqu’elle n’est pas représentée dans le Top 10 du général. Sam Sunderland, seulement douzième, pointe à 12’50’’ de Barreda.

Le premier des Italiens est Maurizio Gerini avec une Husqvarna, à la trente-quatrième place.

Dans les quads succès de l’Américain Pablo Copetti avec le Français Alexandre Giroud, troisième de la journée, leader du général.

 

SSV – VICTOIRE LOCALE CE LUNDI 

DAKAR 2021 – GERARD FARRES –

 

C’est le pilote local Saleh Alsaif qui s’st illustré et a gagné aujourd’hui, à bord du Can-Am X3 T3Pro. Le Saoudien de 43 ans, qui dispute son deuxième Dakar, prend la première place avec un avantage de 1’40«  sur le vice-champion 2019 de la catégorie, Gérard Farrés, tandis qu’à la troisième place se trouve Francisco Chaleco Lopez à 2’43″

Résultat qui répète celui d’hier, et qui amène le Chilien en tête de la catégorie Side by Side, battant l’actuel vice-champion, le jeune Polonais Aron Domzala, de 39 secondes, et Farrés, troisième avec une minute de retard.

DAKAR-2021-Dmitry-SOTNIKOV domine en camion

CAMION –LES KAMAZ CONFIRMENT 

 

Deuxième victoire d’étape pour Kamaz qui maintient Dmitry Sotnikov aux commandes. Le Russe dans la spéciale qui a amené la caravane de Bisha à Wadi Ad-Dawasir a précédé son coéquipier Airat Mardeev qui est revenu du coup à la cinquième place du général, tandis qu’à la place d’honneur se trouve Siarhei Viazovich avec le Maz devant l’autre Kamaz de Shibalov. Loprais, deuxième hier, a glissé à la sixième place.

Le Dakar 2021 prend donc l’empreinte de Kamaz: trois camions Russes dans les quatre premiers à l’issue de la spéciale de 457 km, proposant les premières dunes de sable avant un tronçon assez compliqué entre le rochers.

La marque Russe de Naberezhnye Chelny a pu compter sur la nette supériorité de Dmitry Sotnikov qui a remporté la deuxième étape consécutive, après avoir dominé de bout en bout sans encourir de gros problèmes, se tenant à l’écart de la poussière de ceux qui ont couru dans le groupe derrière.

Le leader de la course réservée aux ‘bisons de la route’ a coupé la ligne avec trois minutes d’avance sur son coéquipier Airat Marveed qui grimpe de la dixième place du classement général à la cinquième place provisoire, avec une remontée qui en dit long sur le potentiel réel de l’équipe Master menée par l’expert Vladimir Chagin, multiple vainqueur du Dakar et devenu outre son rôle de boss de l’équipe Kamaz, le patron du Silk Way rally, chaqué été en Russie.

Ales Loprais, deuxième hier, a été en difficulté: le Tchèque avec son Praga a accumulé un écart de près de 23 minutes qui lui a fait glisser à la dixième place de l’étape et à la sixième place du général

 Le rôle du challenger de Sotnikov est donc entre les mains de Siarhei Viazovich, le Biélorusse avec son MAZ 6440RR, a terminé troisième de la spéciale, mais il remonte deuxième du classement général.

 


DAKAR-2021- Belle journée pour Sébastien LOEB du Bahrain Raid Xtreme

 

Etape 3: 5 Janvier – Wadi Ad-Dawasir/Wadi Ad-Dawasir (liaison 227 km/spéciale 403 km).

 

Le décor du jour ce mardi ce sont les portes de l’Empty Quarter: le désert absolu, en somme. La dose de dunes est conséquente mais rendue digeste par leur disposition puisqu’elle sont disséminées sur de petits cordons.

La spéciale alterne des passages techniques et des portions plus roulantes. Les plus rapides auront  déjà l’opportunité de faire la différence sur cette boucle d’or.

 

Sonja VIETTO RAMUS

Photos : ASO  DPPI – TEAMS

 

 

DAKAR-2021-  Le SUD-AFRICAIN, Brian BARAGWANATH ET LE Century-Racing

SECONDE SPÉCIALE CE LUNDI 4 JANVIER 2021

Classement Auto  

1. N.Al-Attiyah/M.Baumel (QAT/FRA) – Toyota Gazoo Racing – en 4h03’14
2. S.Peterhansel/E.Boulanger (FRA) X-Raid Mini JCW Team – à 02’35”
3. C.Sainz/L.Cruz (ESP) – X-Raid Mini JCW Team – à 09’17”

Classement Moto 

1. Joan Barreda Bort (ESP) – Monster Energy Honda Team 2021 – en 4h17’56”
2. Ricky Brabec (USA) – Monster Energy Honda Team 2021 – à 03’55”
3. Pablo Quintanilla (CHL) – Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing – à 06’02”

Classement Original 

1. Arunas Gelazninkas (LTU) – Zigmas Dakar Team – en 4h56’08
2. Maurizio Gerini (ITA) – Solarys Racing – à 00’30
3. Emanuel Gyenes (ROU) – Antonet Motorcycle Team – à 01’11”

Classement Quad 

1. Pablo Copetti (USA) – MX Devesa by Berta – en 5h34’50”
2. Giovanni Enrico (CHL) – Enrico Racing Team – à 00’03
3. Alexandre Giroud (FRA) Team Giroud – à 02’30 

Classement SSV

1. Saleh Alsaif (SAU) – FN Speed Black Horse Team – en 5h05’07”
2. Gerard  Farres Guell (ESP) – Monster Energy Can-Am – à 01’40”
3. Francisco Lopez Contardo (CHL) – South Racing Can-Am – à 02’43”

Classement Camion é

1. D.Sotnikov/R.Akhmadeev/I.Akhmetzianov (RUS) – Kamaz Master – en 4h37’44
2. A.Mardeev/D.Svistunov/A.Galiautdinov (RUS) – Kamaz Master – à 04’17”
3. S.Viazovich/P.Haranin/A.Zaparoshchanka (BLR) – Maz SportAuto – à 06’30”

 

 

 

Dakar Rallye-Raid

About Author

gilles