MOTOGP 2021. MARC MARQUEZ ET SES VŒUX ÉMOUVANTS

 

 

DES VOEUX ÉMOUVANTS POUR 2021

 

Moi qui suis anti vœux au possible, quand on en était au courrier, il fallait se coller dix mille fois une phrase différente et depuis Internet c’est exaspérant de voir arriver le même message que l’auteur a envoyé à tout son réseau.

Mais j’ai adoré et la fin de l’année et le début d’année de Marc Marquez, qui brûle d’un côté l’année 2020 et qui le jour de la nouvelle année, enfile sa combinaison de course – enfin la moitié, le haut du corps en ce moment appareillé comme un bateau du Vendée Globe –  et a pour son nouveau casque un regard plein de mélancolie et de bonheur.

 

LE BONHEUR DE BRÛLER UNE ANNÉE FOUTUE

 

C’est bon signe, même si personne ne se hasarde à donner ne serait qu’une éventuelle date de retour du huit fois Champion du monde, pardon je déteste les mots septuple, octuple et le totalement laid nonuple!

Certes, son bras droit protégé d’une prothèse en carbone donne à penser qu’il n’est pas prêt de revenir mais montre surtout qu’il est décidé à se soigner exactement comme lui ordonnent les médecins.

Son frère Alex, en général très discret sur la famille, affirme qu’en effet Marc est sur la bonne voie.

Mais on sait que cela se compte en mois, Marc Marquez a déjà enfilé la moitié de sa combinaison et chez lui, sa pierre de Sisyphe est de moins en moins difficile à emmener au sommet.

Sommet qu’il voudrait bien rejoindre cette année, ce titre qu’il a du concéder sans jamais avoir la possibilité de se battre, ce qui est infernal pour un guerrier.

Mais un guerrier qui aborde l’année avec un regard émouvant sur son nouveau casque, sur sa nouvelle vie…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis