MONDIAL SUPERBIKE WSBK 2021 : LES TERGIVERSATIONS DE TEN KATE AVEC LORIS BAZ

 

 

C’est simple, Loris Baz est un pilote ultra méritant, qui a réussi des choses folles en 2020 au guidon de sa Yamaha privée. Terminant huitième au général sur une moto ne disposant pas de l’électronique d’usine!

Or, son Team, l’équipe Hollandaise Ten Kate ne se décide pas sur 2021, normalement la place a été retenue auprès du promoteur, la Dorna, mais la décision finale aura lieu plus tard, ce qui n’est grave que pour le moral de Loris, qui est pour l’instant sans guidon, la première course pour les raisons que l’on imagine, n’ ayant lieu… qu’en avril!

Il a été approché par d’autres équipes mais aucune n’a de quoi le payer, et la crise de la pandémie n’arrange pas la situation auprès des partenaires et sponsors.

 

LORIS BAZ, 27 ANS ET LA RAGE

 

Les salaires en Mondial WSBK sont très loin de ceux du MotoGP, on estime qu’un pilote de milieu de grille doit recevoir une somme de l’ordre de 100 000€ … par mois.

Mais le budget d’une moto pour la saison entière est estimé à deux millions d’€

Or Ten Kate, qui est un magasin d’équipement pour la moto, a bien encaissé cette cochonnerie que l’on ne se décide pas à soigner – un vaccin rapporte beaucoup plus d’argent qu’une pilule –  et cherche donc un sponsor, on imagine qu’en ce moment, ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval mais en plus on manque… de chevaux !

 

LE SPORT MOTO TELLEMENT PLUS BEAU QUAND ON A LES BUDGETS!

 

Parce qu’en cas de nouvelles conditions économiques, toujours pour la raison ci-dessus, l’affaire Ten Kate ne pourrait pas faire face.

D’autant plus crispant que la politique de Yamaha cette année sera de donner les mêmes chances à toutes ses motos, officielles ou privées, avec surtout ces solutions électroniques sans lesquelles il est impossible d’aller se battre devant avec les Ducati ou les Kawasaki.

Pour l’instant Ten Kate s’est inscrit en Supersport 600, avec deux pilotes, Aegerter et l’indonésien Patrama, les coûts sont nettement moindres, c’est là que l’on retrouvera cette saison l’équipe français GMT 94 avec ses pilotes Cluzel et Caricasulo.

Mais pour la catégorie reine du WSBK, Gerrit Ten Kate, le boss, veut d’abord assurer sa saison et voilà pourquoi Loris traîne son désarroi, à 27 ans.

En fait, c’est un âge où on commence à penser à gagner sa vie. Ten Kate est prêt à verser 50 000€ de base et à donner de grosses primes d’arrivée, il y a évidemment un risque majeur…

Donc les deux sponsors avec lesquels Ten Kate négocie en ce moment seront naturellement les bienvenus…  Mais quand ?

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :  WSBK et Constructeur

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis