WORLDSBK 2021 : LE GMT94, LA FFM ET YAMAHA OFFRENT UNE « WILD CARD » À UN PILOTE FRANÇAIS !

 

 

 

Le circuit de Nevers Magny-Cours en France, accueillera comme annuellement les pilotes du Championnat du monde Supersport en Superbike pour la prochaine manche Française de la discipline, du 3 au 5 septembre 2021.

Préparer le futur de la vitesse française est un projet auquel la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) a décidé de s’investir avec force dès 2021. La FFM sera associée au GMT94 et à Yamaha France qui mènent de nombreux projets en direction de la jeunesse, notamment en FSBK.

Le leader Français du Championnat de France Supersport 600 édition 2021, sera automatiquement sélectionné pour courir aux côtés de Jules Cluzel qui compte 20 victoires en carriére, et auteur de 3 victoires et de 13 podiums au sein du GMT94 et de Federico Caricasulo, qui totalise, lui, 6 victoires

Il bénéficiera d’une Yamaha R6 GMT94 et de l’expérience de coéquipiers auteurs de 73 podiums à eux deux.

 

ffm

Sébastien POIRIER – Le nouveau Président de la FFM

 

Questionné à ce sujet, Sébastien Poirier, le tout nouveau Président de la FFM, récemment brillamment élu à la tête de la FFM, où il a succédé à Jacques Bolle, qui ne se représentait pas après trois mandats de quatre ans, explique :

« Promouvoir le sport moto français est l’une des missions de la FFM. Je souhaite également que nous développions toutes les actions pour que les plus talentueux puissent accéder au très haut niveau. Notre partenariat avec le GMT94, au-delà des actions menées avec la jeunesse depuis de longues années,  et d’un engagement en vitesse mondiale, valorisera notre championnat de France. Les modèles utilisés sont les mêmes qu’en Mondial. Le règlement technique est très proche en terme de châssis. La FFM s’associe à une démarche qui renforce mon objectif de voir le FSBK représenter une étape importante vers l’accession aux championnats du monde moto.  »

De son coté, Vincent Thommeret, l’actuel Directeur chez Yamaha Motor, succursale France,confie :

« Nous avions déjà participé au projet en 2019 avec la ‘wild-card’ offerte à Maximilien Bau par le GMT94. J’ai pu constater l’engouement des jeunes et observer l’espoir que représente cette démarche qui récompense la seule performance sportive. Réitérer l’opération a donc paru évident pour Yamaha. Certains jeunes pilotes issus de la filière bLU cRU sont en lices pour cette sélection, ce qui prouve également la réussite de cette formation. »

 

GMT94 Yamaha – Christophe Guyot – WorldSuperSport © GMT94 Yamaha

 

Enfin, Christophe Guyot, le très expérimenté Team Manager du GMT94, conclut, lui :

« Depuis ses débuts, le GMT94 accompagne et soutient les pilotes français. Nous courons dans un championnat international, mais chaque année nous comptons au moins un pilote tricolore dans nos rangs. Cette wild-card permettra de jauger le niveau des pilotes évoluant en championnat national. Cela permettra à chacun de progresser, de travailler pour s’améliorer et d’engager la vitesse française vers le haut niveau. Nous souhaitons que cette démarche soit suivie par d’autres équipes qui s’engageront dans un championnat du monde. Il est primordial de préparer le futur et d’offrir la meilleure des récompenses à un pilote qui gagne en championnat de France.»

 

François LEROUX

Photos : GMT YAMAHA – AutoNewsInfo 

 

 

FFM Moto SUPERSPORT

About Author

gilles