DÉJÀ 14 INSCRITS EN INDYLIGHT POUR LA SAISON 2021

 

 

 

 

Le Championnat Junior des monoplaces de l’Indy Lights, après un an de « statu quo », pour cause ce pandémie du Coronavirus COVIS-19, la catégorie tremplin vers l’Indycar est prête à se relancer grâce également à l’engagement de la nouvelle direction Indy, dirigée par Roger Penske.

Après avoir annoncé le package renouvelé qui inclut, entre autres, la présence du halo, ‘Captain Roger’travaille sur l’aspect faible de la série, c’est-à-dire le budget, en limitant notamment les frais de location liés au moteur.

Avec des budgets qui annuellement chaque saison dépassaient largement le million de dollars, l’accent est dorénavant mis sur le cout des moteurs car il semblait impossible de rivaliser avec des budgets bien supérieurs à ceux des Championnats cotés comme celui de la Formule 3 FIA.

Et aux dernières nouvelles, l’Indylight ‘ newlook’  a su déjà tiré quelques têtes d’affiche, comme Alex Peroni et Robert Megennis !

 

Alex PERONI

 

L’Australien, arrive de la FIA Formule 3, et reste fidèle à son Team, l’écurie Britannique Carlin. Interrogé Peroni confie:

« Je suis vraiment ravi de rejoindre le champ Indy Lights 2021 et de le faire avec une équipe comme Carlin qui, je sais, a déjà réussi dans la série et bien sûr que je connais bien en Europe»

Avant d’ajouter :

« Je suis très reconnaissant à Blundstone et à l’État de Tasmanie pour leur soutien continu et pour m’avoir permis de réaliser mon rêve.

Et ce conclure :

« Il y aura sans aucun doute beaucoup à apprendre tant sur la voiture que sur les différents circuits, mais je suis absolument prêt à relever le défi et je sais que j’aurai une équipe formidable derrière moi pour me mettre rapidement à niveau »

 

Robert Megennis Team Andretti. Copyright : INDY LIGHTS

 

Tandis que le jeune New Yorkais Megennis, âgé désormais de 20 ans, en sera à sa deuxième saison avec Andretti Autosport, Team avec lequel il avait finit cinquième de l’édition 2019.

Megennis qui indique:

« Je suis très excité d’être de retour avec Andretti Autosport. Nous avons eu une excellente saison 2019 ensemble et je suis ravi de tirer parti de ce que nous avons appris  pour 2021. J’adore cette équipe et je sais que c’est le bon environnement pour moi. Merci à mes partenaires SailPoint, Sirius Computer Solutions, Juniper Networks, CyberArk et Cybereason pour avoir rendu cela possible. Un grand merci à Andretti Autosport pour m’avoir donné cette opportunité. Il est temps maintenant aprés l’annulation de la saison 2020, d’aller gagner des courses! »

Andretti possède qui à déja engagé quatre voitures complètes les pilotes étant tous recrutés, avec également outre Robert Megennis, Kyle Kirkwood, Danial Frost et Devlin DeFrancesco.

Pour le moment, 14 monoplaces sont confirmées et inscrites. Outre les quatre monoplaces Andretti, quatre voitures seront aussi alignées par HMD, tandis que Ricardo Juncos et Jay Howard espèrent également aligner chacun deux pilotes.

Le sort du matériel de la défunte équipe Belardi reste en suspens. Mais selon certaines indiscrétions et rumeurs, il pourrait être acheté par Roger Penske lui-même !

Rappelons que le Championnt Indylight 2019 a été remporté par Oliver Askew, sacré Champion avec 486 ponts devant Rinus Veekay  son dauphin et vice-champion avec 465 points et  Toby Sowery, classé troisième avec 367 points!

Enfin, indiquons encore que la saison 2021, débutera dans les rues de Saint-Pétersbourg, en Floride, les 5 et 7 mars 2021.

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYLIGHT

 

Indylight Monoplaces Sport

About Author

gilles