EN F1, L’HISTOIRE DE L’AVENTURE DE RENAULT QUI DEVIENDRA ALPINE EN 2021 (3éme partie 1995-1998)

 

 

1995

Michael Schumacher -Première victoire en GP devant son public à Hockenheim en 1995-© Manfred GIET

 

 

Le règlement de la F1 change : la cylindrée des moteurs est réduite à 3 litres tandis que les restrictions de consommation et de ravitaillements disparaissent!

Le premier bloc 3 litres de Renault tourne au banc à Viry-Châtillon le 25 novembre 1994 et devient vite la référence, tant il domine ses concurrents ayant pour nom Ferrari, Mercedes, Honda, Peugeot ou encore Ford…

Sa supériorité est telle que le clan Williams doit accepter de le partager avec une autre écurie, et non des moindres puisqu’il s’agit de Benetton, menée par le Champion du Monde en titre Michael Schumacher. Couronné avec Benetton-Ford en 1994, l’Allemand réalise le doublé en 1995 avec la Benetton B195 et le moteur Renault RS7, plus léger, mais aussi puissant que son prédécesseur.

Cet exploit permet aux Benetton B195 et aux Williams FW17 et FW17B de survoler la saison. Sur dix-sept Grands Prix, Michael Schumacher en remporte neuf et son équipier Johnny Herbert, un. Du côté des Williams, Damon Hill s’impose à quatre reprises contre une pour David Coulthard. Seul Jean Alesi a brisé cette hégémonie avec une victoire pour Ferrari au Canada.

Michael Schumacher, Damon Hill, David Coulthard et Johnny Herbert monopolisent les premiers rangs du Championnat Pilotes tandis que Benetton-Renault devance Williams-Renault chez les Constructeurs.

Victoires du moteur Renault avec Benetton au Brésil, en Espagne, à Monaco, en France, en Grande Bretagne, en Allemagne, en Belgique, en Italie, aux Grands Prix d’Europe et du Pacifique ainsi qu’au Japon. Victoires du moteur Renault avec Benetton-Renault qui remporte les Championnats du Monde des Pilotes et des Constructeurs devant Williams-Renault.

Le saviez-vous ? Michael Schumacher, né le 3 janvier 1969. Michael Schumacher demeure aujourd’hui l’un des pilotes les plus titrés de l’histoire de la F1 : sept titres mondiaux, dont le premier avec Benetton-Ford en 1994, un avec Benetton-Renault en 1995, et cinq autres avec Ferrari de 2000 à 2004. L’Allemand a longtemps détenu le record du nombre de victoires, 91 en 307 départs, avant de voir Lewis Hamilton surpasser son total lors de la saison 2020.

Le saviez-vous ? Johnny Herbert, né le 25 juin 1964. Le Britannique a piloté pour de nombreuses écuries comme pilote titulaire ou remplaçant de luxe, mais sa plus belle saison est incontestablement 1995, où il a signé deux des trois victoires de son palmarès avec Benetton-Renault.

 

1996

DAMON-HILL-WILLIAMS-RENAULT-1996.j

 

L’intersaison apporte de nombreux changements parmi les équipes motorisées par Renault. Du côté de Williams, Damon Hill a un nouvel équipier avec le Canadien Jacques Villeneuve, alors que Michael Schumacher et Johnny Herbert sont remplacés par deux figures des plus populaires de la F1, Jean Alesi et Gerhard Berger, chez Benetton.

Les châssis Williams FW18 et Benetton B196 sont équipés du Renault RS8, un V10 toujours à 67°, allégé de 3,5 kg et développant 760 chevaux à 14 500 tr/min. Les Williams opèrent une véritable razzia en gagnant douze des seize Grands Prix. Damon Hill est sacré Champion du Monde avec huit succès, Jacques Villeneuve signe quatre victoires pour ses débuts en F1. Pour Benetton, Jean Alesi termine quatrième du classement général, Gerhard Berger sixième.

Victoires du moteur Renault avec Williams en Australie, au Brésil, en Argentine, au Grand Prix d’Europe, à Saint-Marin, au Canada, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Hongrie, au Portugal et au Japon. Williams-Renault réalise le doublé au Championnat Pilotes tout en remportant le Championnat du Monde des Constructeurs

Le saviez-vous ? Damon Hill, né le 17 septembre 1960. Damon est le fils de l’ancien double Champion du Monde Graham Hill (1962 et 1968). Déterminé et patient, il a démontré toute sa ténacité en prenant les rênes de l’équipe Williams-Renault après l’accident mortel d’Ayrton Senna. Le Britannique a remporté vingt-deux Grands Prix, dont vingt-et-un avec Williams-Renault.

 

1997

F1-WILLIAMS-RENAULT-JACQUES-VILLENEUVE-1997

 

Nouveau changement chez Williams-Renault, où Heinz-Harald Frentzen remplace Damon Hill, au côté de Jacques Villeneuve. Benetton conserve sa paire de pilotes avec Jean Alesi et Gerhard Berger.

Les châssis Williams FW19 et Benetton B197 sont désormais motorisés par le RS9. La principale nouveauté vient de l’angle du V des dix cylindres, augmenté à 71°. Le bloc gagne 2,5 cm en hauteur, mais surtout onze kilogrammes pour s’établir à 121 kg. Cette prouesse technique lui permet de développer 760 chevaux à 14 600 tr/min.

Jacques Villeneuve est sacré en Andalousie Champion du monde lors du dernier Grand Prix, à Jerez de la Frontera, avec sept victoires alors que Heinz-Harald Frentzen gagne également une course. Williams-Renault domine aussi le Championnat Constructeurs, dont Benetton-Renault prend la troisième place.

Victoires du moteur Renault avec Williams au Brésil, en Argentine, à Saint-Marin, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Autriche et au Luxembourg. Doublé des pilotes Williams-Renault au Championnat Pilotes, Williams-Renault remportant son cinquième titre Constructeurs en six ans.

Le saviez-vous ? Jacques Villeneuve, né le 9 avril 1971, Jacques Villeneuve est le fils d’une des légendes de la F1, Gilles Villeneuve, disparu au volant d’une Ferrari lord des qualifications du GP de Belgique sur le circuit Limbourgeois de Zolder le samedi 8 mai 1982. Comme son père, Jacques a réalisé une carrière peu conventionnelle, en étant l’un des très rares pilotes à accéder à la F1, après plusieurs succès outre-Atlantique, un sacre en Indycar et une victoire aux célèbres 500 Miles d’Indianapolis en 1995. Le Canadien a remporté en F1, onze victoires, toutes avec WilliamsRenault.

Le saviez-vous ? Heinz-Harald Frentzen, né le 18 mai 1967. Issu du monde de l’Endurance, Heinz-Harald Frentzen a rapidement attiré l’attention de Williams-Renault avec ses prestations, mais l’Allemand n’a pas réussi à s’imposer comme un véritable rival pour son équipier l’ayant vite éclipsé.

 

1998

F1 1998 – Giancarlo FISICHELLA-Nürburgring-GP Luxemburg 1998-© Manfred GIET

 

Renault quitte Jerez avec des sentiments partagés au soir du dernier Grand Prix 1997, le dimanche 26 octobre! En effet si Jacques Villeneuve, Williams et Renault sont Champions du Monde, Renault a déjà annoncé son retrait de la F1!

Cependant, comment laisser au musée un bijou tel que le RS9 ?

Partenaire de longue date de Renault, le groupe Mécachrome reprend le RS9 sous le nom GC37-01 pour motoriser les Williams FW20 de Jacques Villeneuve et Heinz-Harald Frentzen pour la saison 1998. Ce même bloc est renommé Playlife GC37-01 pour les Benetton B198 de Giancarlo Fisichella et Alexander Wurz, mais ces deux expériences n’apportent aucune victoire alors que Renault Sport ouvre une nouvelle cellule de veille…

 

Fin de la troisième partie. La suite des demain

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : RENAULT – ELF – Manfred GIET 

 

RAPPEL DE LA DEUXIÈME PARTIE

http://www.autonewsinfo.com/2020/12/15/en-f1-lhistoire-de-laventure-de-renault-qui-deviendra-alpine-en-2021-2eme-partie-345540.html

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles