MOTOGP 2021 : MARC MARQUEZ SORT DE L’HÔPITAL

 

Marc Marquez est donc resté durant dix jours à l’hôpital Ruber à Madrid.

On sait qu’après l’opération, où l’on avait décelé que les bouts des fragments d’os de son humérus étaient infectés, il avait fallu lui faire une greffe osseuse, nettoyer cette infection sans couper les bouts, ce qui aurait raccourci le bras.

Ensuite, pour déterminer l’antibiotique le plus affûté pour ce genre d’infection, on a fait au labo ce que l’on appelle poétiquement une culture, on a laissé développer l’infection volontairement, on l’a cultivée en fait.

Puis Marquez a été traité aux antibiotiques, probablement sous perfusion pour accélérer le processus, le traitement continuera évidemment maintenant qu’il est sorti de l’hôpital, soit par injection soit sous forme orale.

Donc il semble que cette partie là du problème Marquez soit en très bonne voie.

Reste la greffe osseuse, qui est une procédure longue, chez les traumatologues ont parle d’une consolidation qui prend au moins trois mois, c’est paresseux un os quand il doit se refermer !

 

DANS QUELQUES MOIS

 

Il restera alors la rééducation, la reprise du sport, Marc adore le vélo, la musculation parce qu’on imagine que le bras a littéralement fondu sans exercice, ce qui peut prendre deux à trois mois de plus.

 

MUSULATION OBLIGATOIRE

 

Ce qui nous amène au mois d’avril ou au mois de mai.

Au Grand Prix de Jerez ou au Grand Prix de France, enfin théoriquement parce que s’il est pratiquement certain que le Grand Prix du Qatar aura lieu, la tournée américaine Argentine/USA, prévue au mois d’avril, a du plomb dans l’aile.

Il est probable qu’il y ait un GP de remplacement, à Jerez ou à Portimao, si on veut rester optimiste et il le faut sinon on regarde les feuilletons à la TV, Mrc Marquez va donc rater au moins deux GP.

 

PAS TOUT DE SUITE…

 

Il serait illusoire d’imaginer qu’il reprendra la forme à 100% le jour de son retour, mais Marc Marquez est un mec qui n’est pas fait comme nous et même pas fait comme les autres du plateau de MotoGP.

On va donc imaginer qu’il ne soit pas devant dès ce troisième GP de l’année.

Il en resterait donc dix sept, les Grands Prix non courus pouvant être rattrapés (ailleurs bien sûr) en fin de saison.

En dix sept Grands Prix, Marc Marquez n’aura qu’une obsession reprendre ce titre qu’il n’a pas pu défendre en 2020, on sait bien que c’est dans ses cordes, surtout si les résultats des autres sont aussi disséminés que cette année.

 

SA MOTO FAIT COMME NOUS, ELLE ATTEND…

 

Voilà, on est totalement dans la fiction, tout ceci dépend de petits morceaux d’os provenant du bassin de Marquez et qui donnent moins de boulot à l’humérus pour se ressouder…

Quant aux hypothèses qui fâchent, je les laisse aux oiseaux de mauvais augure.

De toute façon on sait que ce sera long…  point barre.

Mais cette sortie d’hôpital est une première bonne nouvelle!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis