DANS LES 10 PLUS GRANDES VILLES FRANÇAISES, PLUS DE VENTES DE MOTOS, MOINS DE VENTES D’AUTOS

 

 

 

Une étude du site Autoviza révèle que depuis cinq ans, les motos effectuent une percée au détriment des autos dans les dix plus grandes villes de France.

Ce qui est marrant d’ailleurs parce que je me souviens qu’à Saïgon, où roulent des milliers de motos serrées au coude à coude, le rêve de tout citoyen était … l’auto!

 

MARSEILLE

 

Aujourd’hui, en France, l’intelligence de la mobilité du deux roues, malgré les politiques anti moto (et anti auto d’ailleurs) montre que le citoyen comprend assez vite que si l’auto est un bon moyen pour aller chercher un meuble chez Ikea ou pour partir en vacances (quand notre cher gouvernement autorise les vacances !) pour la mobilité de tous les jours, le deux roues a de gros avantages.

Un premier tableau  montre l’augmentation de véhicules neufs  autos et motos dans chacune de ces villes.

 

Puis le tableau ci-dessous montre l’évolution des achats d’autos (VP)  et de 2 roues dans ces dix villes et la différence est effarante.

La palme de l’attaque deux roues est Lille (+ 69% en cinq ans), celles de la résistance auto sont Lille, Lyon, Toulouse et Nice (moins 6%) tandis que la ville qui perd le plus de ventes d’autos neuves est Paris (moins 11%) ce qui est assez logique, d’une part on y a acheté sur cinq ans 46% de plus de deux roues et d’autre part on sait que Paris se dépeuple (11 000 personnes quittent la ville chaque année)  au bénéfice de certaines de ses banlieues pour cause de cherté des habitations dans la capitale.

Et beaucoup de Parisiens filent aussi de plus en plus au fil des ans, vivre et s’installer en province… où la vie y est bien plus cool et agréable

 

Ville VP 2 roues
Paris -11% +46%
Nantes -10% +61%
Montpellier -8% +45%
Marseille -8% +24%
Strasbourg -7% +65%
Bordeaux -7% +30%
Lille -6% +69%
Lyon -6% +50%
Toulouse -6% +40%
Nice -6% +15%

 

Bien entendu, l’auto se vend en quantité beaucoup plus que la moto, 40 millions d’autos circulent dans le pays et seulement 1,5 million de deux roues motorisés, la renverse n’est pas pour demain.

Mais la tendance est nette, évidente d’ailleurs, dans une ville comme Paris où j’habite, la circulation automobile est quasiment impossible à chaque carrefour ou à chaque endroit où l’on fait des travaux.

 

PARIS

 

Bilan, même par endroits la moto a du mal à passer ! Ajoutons que la maire de Paris, Anne Hidalgo, va instaurer assez vite en 2021, le parking payant obligatoire pour les 2 roues à Paris! Cela pourrait donc rapidement bouleverser la donne !

Mais à peu près partout elle passe. Je sais c’est dangereux, quand il pleut c’est un enfer, mais, dixit Barbara, « le temps perdu ne se rattrape plus »  j’ajoute, ne se rattrape plus jamais.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : DR

 

Moto Moto Divers

About Author

jeanlouis