MOTOGP 2020 : LORENZO A DE GROS ENNUIS AVEC LE FISC

 

 

Le journal Madrilène  « El confidencial » révèle que Jorge Lorenzo a encore des ennuis avec le fisc espagnol.

Via un réseau mondial spécialisé, qui pue un peu d’ailleurs, une enquête internationale concernant en particulier le trafic de came est en cours.

Lorenzo aurait dissimulé 850 000 euro en 2013.

 

ABU DABI DANS LA VILLA D’UN AMI

 

Soyons clairs, ce n’est évidemment pas lui qui a réalisé l’opération, les conseillers fiscaux, qui existent aussi en France, font ça très bien.

Il n’est même pas certain que Lorenzo ait su où était son argent mais ce qui est sûr c’est que c’est le sien et qu’il n’a pas payé d’impôts dessus.

Il était alors pilote chez Yamaha.

 

CHEZ YAMAHA

Plus tard, quand il est passé chez Ducati l’argent est tombé à flot et en 2019, le chiffre des différentes recherches du fisc espagnol sur cinq ans, monte à quarante millions dissimulés!

Là ça commence à faire mal…

D’autres histoires sont connues, la fermeture inopinée de son musée en Andorre ou carrément la descente des inspecteurs du fisc espagnol dans son motorhome sur un circuit.

Le problème est que pour des raisons évidentes de vue sur le lac en se levant le matin et pour le grand air que l’on y respire, Jorge Lorenzo habite en Suisse, à Lugano.

 

 

Et que quand un Espagnol très riche habite en Suisse, il faut faire très attention, on est tout le temps sous observation, il faut en particulier résider dans le pays que l’on est censé habiter un très grand nombre de jours par an et les inspecteurs surveillent ce genre de chose à la loupe.

Et quand on se rate sur un des points très précis du règlement, l’administration espagnole demande l’équivalent des sommes qui auraient du être payées à Madrid !

Au lieu de se reposer dans un de ces endroits surnommés les paradis fiscaux, pas besoin d’aller loin d’ailleurs, c’est fou le nombre de pilotes de F1 ou de MotoGP qui habitent dans des endroits comme Monaco, la Suisse, Andorre, dont l’argent d’ailleurs est parfois déposé sur des comptes ´off shore situés dans des îles très exotiques…

Ou moins exotiques quand il s’agit de Jersey ou de l’Irlande.

 

SA PAGANI, 2,5 MILLIONS ET DEUX ANS D’ATTENTE!

 

En plus, il faut essayer d’être discret, alors acheter des Lamborghini (il a du avoir une réduc, Lamborghini est une des sociétés du groupe VAG comme Ducati) et en plus se mettre en évidence sur ses propres réseaux sociaux devant ses belles voitures de luxe, me semble être un manquement à l’évidence de devoir être caché pour être heureux.

Mais quand on est cinq fois champion du monde, on est habitué à être vu partout, une photo de plus ou de moins quelle importance ?

Il n’est pas le seul Jorge Lorenzo, a avoir eu des ennuis parmi les sportifs …

Et je reconnais moi-même que si j’avais gagné 25 millions, qui plus est en risquant ma vie,  ça ne m’amuserait guère d’en donner la moitié au fisc.

Mais bon, je n’ai pas gagné ça et en ajoutant tous mes revenus depuis que je gagne ma vie, très loin de là d’ailleurs, je ne me rends forcément pas compte.

Ah quand on s’acharne sur les retraités, c’est insupportable !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : réseaux sociaux

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis