MOTOGP 2021 : ANNULATION DE BRNO POUR UN PROBLÈME D’ARGENT !

 

 

 

Depuis que le propriétaire du circuit, le père du pilote Karel Abraham, a décidé d’arrêter de perdre de l’argent en organisant le Grand Prix et de se contenter de louer son circuit (plus d’un million d’euro), l’histoire de Brno devient peu à peu un gâchis.

Dommage, c’est un des plus beaux circuits de l’année et il recevait le GP depuis 1950 !

 

UN DES PLUS BEAUX CIRCUITS AU MONDE

 

Brno a longtemps été le GP le plus fréquenté en spectateurs car les Autrichiens, la frontière est à 20 km au sud du circuit, venaient en grand nombre, puis Red Bull a racheté le circuit de Zeltweg en Styrie et Brno a perdu énormément de spectateurs.

Le comité d’organisation comprenant l’Etat, la région et la ville, doit donc trouver des sous et bien sûr, c’est connu partout, l’argent public arrive tard et Dorna attendait l’oseille (quatre millions de redevance) les bras croisés.

 

EZPELETA A TOUT DE SUITE RÉAGI EN DÉCRÉTANT L’ANNULATION

 

Une sorte de crime de lèse majesté de faire attendre ces messieurs habitués à discuter avec certains promoteurs qui eux ne barguignent pas car évidemment, chaque année, Brno espérait une ristourne des royalties dues à Dorna.

Cette année, d’abord Dorna veut six millions, au lieu de quatre auparavant, c’est donc la guillotine…

Qui plus est, les pilotes demandaient un nouveau surfaçage du circuit, encore quatre millions, deuxième guillotine.

Bien sûr, comme d’habitude on a fait appel à l’Etat mais la Tchéquie est à sec, ayant du faire face aux conséquences économiques du virus, du coup pas une couronne (la monnaie du pays) disponible pour ces gros suppléments de budget.

Problème que l’on connaît en France d’ailleurs, pour l’instant on me dit que les chèques de compensation arrivent vite mais le budget du pays est en deuil et le chômage se mute en Everest…

 

LE CIRCUIT RUSSE D’IGORA

 

L’organisateur du Grand Prix Tchèque jette donc l’éponge, Ezpeleta, le boss de la Dorna, qui n’est pas vraiment un romantique côté pognon a donc juste annoncé que le GP de Brno n’aurait pas lieu en 2021.

On va ressortir les GP de réserve, le circuit d’Igora, en Russie, est à côté de St Petersburg et pourrait donc être utilisé après le GP de Finlande, dont le circuit pour l’instant n’a pas été homologué.

Ce GP de Finlande est prévu le 11 juillet, c’est à croire que Dorna avait déjà prévu l’annulation de Brno, il y a de la place derrière au calendrier 2021.

 

CALENDRIER FAIT SUR MESURE POUR ANNULER BRNO UN MOIS ENTRE FINLANDE ET LE SPIELBERG!

 

D’autre part, le GP des USA est très menacé.

Par les ravages de l’administration Trump (record du monde avec 300 000 morts, même la surface ou la population du pays n’expliquent pas ce chiffre, les politiques suicidaires de la Maison Blanche sont responsables de ce désastre) et Biden, qui bien sûr commencera une vraie politique de sécurité des populations, ne sera officiellement au pouvoir que le 14 janvier !

Rattraper les conneries faites va prendre du temps !

 

LE SUBLIME CIRCUIT DU COTA AU TEXAS

 

Or USA et Argentine sont prévus juste après le Qatar, probable que les teams vont râler de faire un aussi long voyage vers l’ouest juste pour un seul GP donc probablement out aussi.

On ressort donc Portimao (ce qui est génial, un circuit superbe où Dorna avait vraiment envie de retourner) qui pourrait clore la saison comme en 2020, après Valence.

 

OLIVEIRA VAINQUEUR DE PORTIMAO 2020

 

Bref le mondial va probablement rester très majoritairement Européen, avec peut-être des GP doubles, et c’est d’autant plus dommage que l’on tire en premier sur Brno.

Bon, on va finir par parler d’argent et c’est d’une vulgarité mon cher ! Sauf à Madrid, siège de la Dorna…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis