LE STAFF DE RACING POINT ENCENSE SERGIO PEREZ … QU’IL A POURTANT VIRÉ POUR LA SAISON 2021 !!!!

 

 

Commentaires surprenants au lendemain de l’inattendue mais méritée victoire du pilote Mexicain de l’écurie Racing Point, Sergio Perez !

Ce dimanche 6 décembre 2020, à l’arrivée du Grand Prix de Sakhir à Bahrein, Sergio Perez a apporté sa première victoire en Formule 1 à la fois à son Team, l’équipe Racing Point, ex-Force India, mais laquelle est également son tout premier succès à lui, en Grand Prix F1.

Les dirigeants de Racing Point ont donc, on s’en doute, logiquement félicité leur pilote Mexicain, mais les paroles de Lawrence Stroll, le propriétaire actuel qui a racheté Force India en 2018, ont tout de même de quoi surprendre, qu’on en juge:

« Checo Perez est un atout fantastique pour notre équipe et il l’était déjà bien avant que j’arrive. Il prouve chaque week-end qu’il mérite d’être en F1 la saison prochaine et qu’il sera dans la Red Bull. »

L’écurie Autrichienne étant effectivement la seule équipe en mesure d’offrir un volant au pilote Mexicain en 2021,  si elle ne conserve pas son pilote Thaïlandais Alex Albon que l’on dit en coulisses sur un siège éjectable… tous les autres volants étant pris!

Sergio Perez en discution avec le Dr Helmut Marko, l’éminence grise de Red Bull

 

Curieux dans la mesure où Lawrence Stroll n’a pas renouvelé au printemps dernier en pleine crise de COVID-19, le contrat de Perez inoxydable membre du Team depuis la période Force India, le milliardaire Canadien lui préférant, à l’époque avant l’été et le début de la saison 2020, Sebastian Vettel, en délicatesse chez Ferrari, Maranello ne le conservant pas pour 2021 !

De son coté, le Team-principal, Otmar Szafnauer a confié, lui :

« Sergio mérite absolument d’être en F1. Il a fait un travail fantastique aujourd’hui, comme ce fut le cas toute la saison. »

Notre confrère L’Equipe a écrit à ce sujet :

« Ils n’ont pas honte. Ils le virent pour installer le fils du patron (Lance Stroll) et estiment qu’il a sa place en F1. Comme George Russell, il est victime de la sélection par l’argent et le piston. »

Qu’ajouter ?

… C’est ainsi, c’est l’univers de la F1 !

 

 

Rappelons qu’avant l’ultime GP, celui d’Abu Dhabi en fin de semaine, dix-septième manche du calendrier 2020, Sergio Perez occupe une inattendue quatrième place au classement provisoire du Championnat du monde, derrière l’imbattable trio que forme Lewis Hamilton, Valterri Bottas et Verstappen.

Totalisant à ce jour déjà 125 points, un score encore jamais obtenu depuis ses débuts en F1.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles