LA MORT DE CAROLINE AURIOL

 

A LA PRÉSENTATION DU LIVRE D’HUBERT « T.D.S.P.P »., CAROLINE EST AVEC SES AMIES DIANE THIERRY-MIEG, LA FEMME DE THIERRY SABINE ET ET CLAUDINE MAFFIOLO SA COMPLICE CHEZ YAMAHA FRANCE

 

Caroline, avec Gilles Gaignault, on l’a d’abord connue sur le rallye Paris Dakar puisqu’elle était la femme d’Hubert Auriol et que forcément on se voyait beaucoup.

A l’époque déjà, tout le bivouac était sous le charme, c’était ce que l’on appelle quelqu’un de bien, une jolie personne.

El elle l’est restée.

Une amie ?

Je le pense mais pour affirmer ce genre de chose il eût fallu que je lui demande et ce genre de question ne m’est jamais venu à l’idée.

Ensuite, on la croisait régulièrement lorsqu’avec Hubert et le grand chef étoilé Guy Savoye, le couple Auriol, avait ouvert le fameux restaurant du ‘ Pont de Suresnes et que fréquentait le ‘Tout Paris’

Je suis en tous cas dévasté par l’info qui a commencé à circuler ce jeudi matin : Caroline s’est tuée hier mercredi 2 décembre 2020, lors d’un entraînement à vélo, dans le Parc de Saint Cloud proche de son domicile, un endroit qu’elle fréquentait quotidiennement.

Mais le destin!!!

 

CAROLINE ENTOURÉE DE SES FILLES JULIE ET LESLIE AU COURS D’UN SAFARI PHOTO DANS LE PARC KRUGER EN AFRIQUE DU SUD

 

Car Caroline était une grande sportive, fana de course à pieds et de vélo, à 64 ans – elle était née le 26 août 1956 –  elle sortait chaque jour pour s’entraîner et garder la forme.

Elle avait d’ailleurs commencé sa vie professionnelle dans le sport.

Sa famille souhaitant que l’info sur Caroline reste aussi discrète que possible, le lecteur comprendra que je ne veuille en rien outrepasser cette demande.

Tout le monde est d’accord sur ce point, c’était une femme formidable, toujours prête à rendre service ou à donner un coup de main à ses amis, toujours souriante, bref elle adorait la vie.

 

AU SALON RETROMOBILE AVEC SES AMIS JEAN PAUL BOINET,  DANIEL ADRIAN, PATRICK PLISSON ET DIANE THIERRY MIEG

 

Elle dirigeait une société anglaise d’événementiel, une autre de ses caractéristiques est l’énergie, c’est un métier qui en demande beaucoup.

L’événementiel, elle l’a appris dans le désert, elle s’occupait de la carrière d’Hubert, immense personnage du rallye raid, ce qui laissait le temps à son homme de se consacrer uniquement à la course.

Autonewsinfo tient évidemment à envoyer un message de sympathie et de courage à ses trois filles, Julie, Jenna et Leslie.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  Cathy BURG – Archives personnelles 

 

About Author

jeanlouis