LE DÉCÈS DE JEAN BERTRAND BRUNEAU

 

Jacques Bolle, l’ancien Président de la FFM, qui est resté un excellent ami – chose très rare dans les fédérations que j’ai pu fréquenter – et Patrick Coutant, le vice président de la nouvelle FFM, me font passer un communiqué bourré d’émotion à propos d’un homme qui a été très présent dans la moto.

Ce communiqué a été écrit par son team, MetisS…

 

 

Le Team MetisS a la profonde tristesse de vous annoncer le décès de Jean-Bertrand Bruneau, survenu soudainement hier matin.

Cette terrible nouvelle nous a touché au plus haut point. Les pensées de toute l’équipe vont vers sa femme, ses enfants et tous ses proches…

JBB…

Qu’est ce qui se cache derrière ces 3 lettres ? Ou plutôt, qui se cache derrière ces initiales ?

Un homme passionné, un vrai, qui trouve que rien n’est figé dans ce monde, et que tout est fait pour évoluer.
Jean-Bertrand Bruneau, dit « JBB », né au Mans en 1947, est depuis son adolescence, passionné par tout ce qui touche aux sports mécaniques.

 Parallèlement à cette passion, il suivit de hautes études dentaires.

Car ce père de famille est dentiste de profession et autodidacte de la mécanique. Sa passion se fixe sur la moto par goût, après avoir été pilote d’endurance et moniteur à l’école de pilotage moto de l’A.C.O. pendant 4 ans, c’est le concepteur qui va prendre le dessus.

Et plus particulièrement dans la technique moto qui lui semble plus susceptible d’évoluer que la technique automobile.

C’est ainsi que Jean-Bertrand Bruneau, baignant dans le milieu de la compétition, va abreuver la technique moto de ses conceptions originales.

La qualité de ses parties cycles lui a valu de voir son nom associé à ceux de pilotes comme Jacques Bolle, Hervé Guilleux ou même Marc Fontan, à ses débuts.

S’il est à noter que Jean-Bertrand Bruneau retient notre attention surtout par sa capacité à trouver des solutions techniques dans le domaine de la moto, il faut relever que cela ne s’arrête pas et ne se limite pas uniquement à ce domaine.

Il a pour philosophie ou par nature de vouloir faire évoluer les choses pour pouvoir en tirer la quintessence, que ce soit dans sa profession ou dans tout ce qui touche aux sports mécaniques.

Homme à l’esprit très ouvert, Jean-Bertrand Bruneau est à l’écoute de tout, et ne rejette rien sans en avoir fait une étude approfondie.

Son attention et sa curiosité sont toujours en éveil, il n’a de cesse de vouloir faire évoluer la technique dans son ensemble, pour une recherche de plus grande efficacité, avec un souci majeur, la simplicité.

Merci pour tout, Jean-Bertrand,…

 

UN ARTICLE DE MON AMI JEAN LOU COLIN DANS MOTO REVUE EN 1981

 

J’ai mis en images des pages d’articles évoquant le chercheur passionné qu’était Jean Bertrand.

Il y en a en a peu en France, d’ailleurs aujourd’hui la plupart des bons bossent dans des teams étrangers, c’est donc aussi une perte pour la moto Française

 

Jean Louis BERNARDELLI et Team MetisS

Photos : Archives

 

Moto Moto Divers Nécrologie

About Author

jeanlouis