MOTOGP 2021 LES DATES DES (MAIGRES!) ESSAIS PRÉLIMINAIRES

 

 

Cette année, sur sept victoires de Yamaha  en MotoGP, trois ont été gagnées (et au bon moment encore, en fin de saison) par une moto de 2019, un peu améliorée certes mais une 2019 (Morbidelli, photos ci-dessus).

On se demande alors pourquoi les teams satellites ou privés (la Ducati de Zarco est vieille de deux ans, mais là encore très « suivie » par l’usine) sont si souvent devant les motos d’usine.

 

ZARCO A SOUVENT ÉTÉ MEILLEUR PILOTE DUCATI

Idem chez Honda, Nakagami termine l’année devant Alex Marquez.

 

NAKAGAMI (MOTO 2019) BAT ALEX MARQUEZ ET SA MOTO FACTORY

 

C’est que par principe une moto vieille d’un voire deux ans a été mise au point durant ces années, devenant une arme redoutable parce qu’hyper affutée !

Alors que les motos d’usine (dont les satellites sont largement pourvus, en tous cas chez Yamaha, Ducati et KTM) doivent être mises au point parce qu’une moto d’ingénieur ne sera jamais une moto de pilote, j’ai entendu ce genre de discours un peu partout, dans l’aviation,  dans le rallye mondial WRC, dans la navigation hauturière (dont le Titanic est le chef d’oeuvre)  dans tous les domaines où la mécanique joue un rôle…

 

SEPANG, PLUIE ET CHALEUR GARANTIES

 

D’où l’intérêt des essais dits d’hiver ou préliminaires avant la saison, qui commençaient par tradition à Valence à la fin de l’année précédente, puis se poursuivaient en zone exotique ou désertique (parce qu’en ce moment il fait trente à Sepang et  vingt sept au Qatar… )

Et puis on a décidé de faire des économies partout et comme il est vrai que les essais d’hiver coûtent une blinde aux teams, on en a enlevé.

Plus d’essais à Valence ou à Portimao à la fin de l’année!

Seulement, tout l’hiver, les ingés bossent et pondent un tas de trucs nouveaux qu’il faut accepter ou refuser, des choses améliorées qu’il faut tester, des réglages plus ou moins efficaces et que les pilotes d’usine se prennent ça dans la tronche lors des essais alors qu’encore une fois, ce qu’invente un ingé est rarement ce que veut un pilote.

Dans ma  vie, j’ai eu la chance de rencontrer des pilotes d’essai de gros avions (le 380 entre autres)  mais aussi des essayeurs de motos de série toujours présentées comme révolutionnaires par les ingés créateurs et destinées au grand public et qui en début d’essais étaient plus des cascadeurs que des metteurs au point… Dans l’automobile j’ai promis de ne jamais rien dire, dont acte, je suis homme de parole, mais il y a eu des trajos dignes d’un poivrot lors des premiers essais…

Cette année en 2021, les moteurs sont gelés et on ne peut rien changer dessus.

 

MOTEURS INDENTIQUES EN 2021 ET 2020

 

On en fabriquera  des neufs mais exactement aux mêmes cotes que celles qui ont été déposées au moment (théorique) du GP du Qatar en 2020 et auxquelles il n’est pas question de changer quoi que ce soit.

Ce sont donc les moteurs de 2020 que l’on va se reprendre, ce qui est forcément inquiétant pour Yamaha parce que l’on sait que leur moteur 2020 a été raté.

C’est pour cela que l’on entend un Fabio Quartararo demander le retour au modèle 2019 (celui de Morbidelli cette année).

 

LE MODÈLE 2019DONT RÊVE QUARTARARO EN 2021

 

Mais non, il va falloir faire avec ce que l’on a, les parties cycles peuvent être modifiées mais pas les moteurs.

Voilà pourquoi à la grande satisfaction des comptables (qui sont devenus les vrais patrons partout, de l’industrie automobile à la politique, même si le virus a forcé lesdits comptables à ouvrir les caisses), les essais préliminaires sont si peu nombreux, chose que l’on constate ci-dessous dans le calendrier.

Avec toute fois cette remarque.

Comme on ne peut pas bosser sur les moteurs, on bossera sur le reste avec plein de trucs nouveaux là aussi et rien que ça transforme le boulot des pilotes en corvée digne des douze travaux d’Hercule, sauf que lui n’était pas vraiment du monde des humains (fils illégitime de Zeus, le taulier des dieux de l’Olympe) et il a eu douze ans pour accomplir ces fameux travaux !

Les pilotes, eux,  disposeront de moins de douze heures par jour…

 

LES DATES

 

Shakedown  MotoGP à Sepang: 14-16 février

Test de Sepang: 19-21 février

Test au Qatar: 10-12 mars

Test de Jerez pour les classes Moto2 et Moto3 : 16-18 mars

Et oui ça fait vraiment très peu, en plus pour commencer leurs vacances, un paquet de pilotes sont passés par la case hôpital, bon courage messieurs…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Additif pour les fous d’ héllénistique : La liste des travaux d’Hercule… avec un truc que je découvre, chacun de ces travaux représente un signe du Zodiaque.

 

HERCULE ET LE LION DE NÉMÊE (Musée du Louvre)

 

  • 1) Le lion de Némée (Lion)
  • 2) L’hydre de Lerne (Cancer)
  • 3) La biche de Cérynie  (Scorpion)
  • 4) Le sanglier d’Erymanthe (Balance)
  • 5) Les écuries d’Augias (Verseau)
  • 6) Les oiseaux du lac Stymphale  (Sagittaire)
  • 7) Le taureau de Crète (Taureau)
  • 8) Les juments de Diomède  (Gémeaux)
  • 9) La ceinture d’Hippolyte  (Vierge)
  • 10) Les boeufs de Géryon  (Poisson)
  • 11) Les pommes d’or des Espérides  (Bélier)
  • 12) Cerbère, le chien à trois têtes  (Capricorne)

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis