MOTOGP 2020 A PORTIMAO, VENDREDI POUR LE FRANÇAIS DE DUCATI, JOHANN ZARCO LE GUERRIER ABSOLU!

 

ROSSI ENTHOUSIASTE MAIS PERDU EN FOND DE GRILLE

 

Ah ça oui, Valentino Rossi avait raison, c’est une piste magnifique !

D’abord ce vendredi 20 novembre, un soleil énorme à rêver, 26 degrés et la piste à 31° l’après midi.

Mais surtout des courbes hyper élégantes où grâce au nouveau surfaçage, fait pour les monoplaces de la F1, il y a un grip magnifique et donc de très beaux angles.

Et puis ces montées fortes, en haut, la roue avant se lève et Johann Zarco, carrément, saute comme au TT de l’île de Man….

Et des descentes qui font que les pilotes disparaissent du champ de la caméra, plus, en Moto2 en fin de journée, un soleil qui tombe un peu sur l’horizon, un éclairage de création du monde, sublime à regarder…

On commence par le MotoGP, le matin le Français Zarco était quinze à une seconde du leader, mais il bossait ses réglages, sur le sec sa moto est peu conciliante…

 

EXCELLENT OLIVEIRA MAIS SEULEMENT LE MATIN

 

Et Oliveira, l’enfant du pays, fait le meilleur temps et établit le premier record de la piste en MotoGP…

Vinales est deux, lui qui déclarait le jeudi, en conférence de presse, que la M1 était une merde ratée et pour qui il faut revenir au modèle 2016, le meilleur de Yamaha…

Elle marche pas mal sa m… de 2020…

 

VINALES N’EN FERA JAMAIS D’AUTRES!

 

Les deux Aprilia viennent ensuite, je suis dévasté pour cette très brillante marque, tellement peu demandée par les pilotes que Bezzecchi, actuel pilote en Moto2, a refusé le guidon de Iannone en 2021 !

Pol Espargaro cinq, Mir sept, un mot quand même, KTM et Suzuki ont été les révélations de 2020, grâce à Pedrosa chez l’un, Guintoli chez l’autre, j’ai enfin trouvé la photo complète de l’équipage champion du monde, ils n’étaient pas deux mais trois…

 

LE VRAI TEAM SUZUKI, RINS, GUINTOLI, MIR

 

Fabio Quartararo pointe huit juste derrière Mir, on va peut-être enfin assister à la renaissance !

Et puis l’après midi, tout le monde se lâche, une piste à 31 degrés fin novembre au Portugal, belle pub pour la région de Portimao, en Algarve, au sud du pays.

 

MORBIDELLI JUSTE DIXIÈME AU COMBINÉ

 

Morbidelli est le mieux placé pour devenir vice champion du monde, il a longtemps dominé la séance. Il a quatre points d’avance sur Rins, Suzuki rêve évidemment du doublé et Mir a promis qu’il l’aiderait.

Problème, il n’a pas marché très fort ce vendredi et il n’est même pas dans le top ten qui ouvre droit au Q2 direct…

Dix septième temps au combiné! Waouh… Dur.

Donc la lutte pour la deuxième place est pour l’instant très ouverte, Morbidelli, le favori a fini tout juste dix, à un petit six dixièmes de Zarco.

Et oui Johann Zarco qui a encore commencé la séance doucement puis qui est remonté, c’est bien à sa manière, progressivement jusqu’à la première place, Maverick Vinales lui a piqué dans un tour façon taureau dans l’arène mais Zarco lui a fait la Muleta et termine au final, plus d’un dixième devant l’Espagnol.

 

ZARCO LE BOSS

 

Bon, on sait que Johann Zarco aimerait bien faire un podium pour sa der chez Avintia, c’est bien parti et bien sûr, il est le meilleur pilote Ducati, le suivant est Dovizioso … septième temps seulement!

Chez KTM, l’autre team miracle, c’est Binder qui est le meilleur pilote, quatrième temps à un petit quatre dixièmes de Zarco.

Bon vivement dimanche, ce sera peut-être encore plus crispant que le GP du titre…

Météo grand beau et chaud..

Bon un grand coup de désespoir pour Valentino Rossi qui voulait rouler pour la dernière fois sur la moto officielle, qui termine 21ème temps sur 22 motos classées…

 

MARINI C’EST VENDREDI

 

En Moto2, le matin Lowes a fait un temps très moyen, je le pensais hors titre à cause de sa très lourde chute il y a huit jours, mais l’après midi il est revenu comme une balle et termine, au combiné, deuxième derrière Marini.

Or il faut se souvenir que dans cette cylindrée, le titre est encore à décrocher, Bastianini est évidemment le favori, avec 14 points d’avance sur Lowes, dix huit sur Marini.

Donc à priori c’est joué, enfin rien n’est jamais joué en MotoGP, mais pour la deuxième place on aura peut-être une superbe baston entra Marini et Lowes !

Mais en ce vendredi de magie, Bastianini est cinq mais à trois dixièmes ce qui est beaucoup, cela dit c’est un peu le mec de la dernière heure Bastia, donc pas impossible qu’il nous fasse des miracles dans la suite du week end.

 

ARENAS PLUS FAVORI QUE FAVORI EN MOTO3 POUR LE TITRE 2020

 

En Moto3, là encore le titre n’est pas joué, Arenas a huit points d’avance sur Ogura, onze sur Arbolino, le GP déterminera donc à la fois le champion du monde et le vice champion du monde…

Cela dit, Arenas a fait le meilleur temps, il est toujours très rapide en essais mais il est souvent tombé en course, ce qui lui est totalement interdit dimanche.

Et oui ce sera délicieusement crispant..

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP ET MICHELIN

 

Tous les résultats de toutes les sessions de toutes les cylindrées

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2020/VAL/Moto3/RAC/World+Standing

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP

About Author

jeanlouis