LE FRANÇAIS YANN EHRLACHER SACRÉ CHAMPION DU MONDE DES VOITURES DE TOURISME DU WTCR

 

 

Le jeune pilote Français Yann Ehrlacher âgé de 24 ans – il est né le 4 juillet 1996 à Mulhouse – est devenu ce dimanche 15 novembre 2020, le nouveau Champion du monde des Voitures de Tourisme du WTCR, en remportant la Coupe du monde 2020.

Un véritable triomphe pour cette famille Alsacienne car son oncle Yvan Muller, quatre fois sacré Champion du monde de la discipline sous l’appellation du WTCC et qui termine ce dimanche, vice-champion, est le frère de son illustre maman, l’ex brillante pilote Cathy Muller, vu au plus haut niveau en monoplace en F3 puis F3000 et aux 24 Heures du Mans!

 

Yvan MULLER un Tonton Vainqueur et doublement… HEU-REUX

 

C’est naturellement Yvan Muller, qui affiche aujourd’hui 51 printemps et quatre titres mondiaux obtenus en 2008, 2010, 2011 et 2013, et qui détient le record du nombre de victoires avec 56, cette cinquante-sixième étant obtenu ce dimanche, qui l’a managé et coaché depuis ses débuts

Yvan qui confie :

« J’ai tout connu dans ma carrière et je n’ai aucun secret pour Yann. Cela lui a fait gagner beaucoup de temps dans son apprentissage. »

 

Yann EHRLACHER

 

Yann Ehrlacher a outre sa mère et son oncle, de qui tenir, car son père Yves Ehrlacher, a été un excellent footballeur de haut niveau !

Milieu de terrain, couronné Champion de France de football avec le RC Strasbourg en 1979,  totalisant 271 matches en Ligue 1 et 49 buts marqués.

 

Une solde équipe LYNK

 

Depuis deux ans, l’oncle et le neveu se retrouvent dans la même écurie, Lynk & Co, une marque Chinoise qu’aligne en compétition une équipe Suédoise, le Cyan Racing.

A son arrivée au sein de ce  team en 2019,  Yann le ‘ bizuth’ s’est retrouvé face à trois ex-Champions du monde… son oncle Yvan Muller, le Suédois Thed Björk et l’Anglais Andy Priaulx.

Dur apprentissage mais quelle école pour progresser !

 

YANN EHRLACHER le nouveau CHAMPION

 

La preuve après une année de découverte, cette saison bizarre avec cette pandémie du COVID-19 qui a tout chamboulé, Yann l‘a attaqué bille en tête, prenant le commandement du classement général dès la première des seize courses du calendrier, à la mi-septembre en Belgique à Zolder.

Quelques semaines plus tard en cette mi-novembre, Yvan Muller à propos de son neveu Yann Ehrlacher, sacré, explique à notre confrère de l’Equipe, Stéphane Barbé :

« J’ai connu tous les cas de figure possibles durant ma carrière, en partageant absolument tout avec Yann pour qui je n’ai aucun secret, cela lui a fait gagner beaucoup de temps. »

Lequel lâche :

« Vous rendez-vous compte de l’engagement et des efforts que cela réclame chaque saison depuis vingt ans ? »

 

Dur, dur, l’entame des trois manches à MOTORLAND!

 

Pourtant ce dimanche, les choses se sont mal engagées car après la première des trois course de la dernière épreuve qui se disputait en Espagne sur le circuit de Motorland Aragon à Alcaniz, Yann seulement classé  sixième avait déjà perdu la moitié de son avance au classement provisoire du Championnat (204 contre 188, soit 15 points de perdus sur les 31) face à la Honda victorieuse du vice-champion 2019, l’Argentin Esteban Guerrieri !

 

Yvan MULLER conclut en beauté

 

Mais Yann Ehrlacher n’a pas craqué dans la seconde remporté par son oncle et où il se classait à nouveau au sixième rang et ce d’autant plus que Guerrieri venait d’abandonner, conséquence d’un accrochage avec la Cupra du Hongrois Bence Boldizs:

 « J’ai quand même un peu gambergé et ce d’autant plus que le temps était long avant la course suivante. Mais on a fait une bonne deuxième manche dans des conditions normales. »

La victoire d’Yvan Muller sa première de la saison, était doublé de la couronne du neveu et ce sans attendre le résultat de la 3éme manche !

Et cerise sur le gâteau Yann concluait sa campagne 2020 par une seconde place dans cette course finale cependant qu’Yvan se classait quatre, le duo offrant du coup le titre 2020 par équipes à leur écurie du Cyan Racing-Lynk & co.

 

Yann EHRLACHER est SACRE

 

Victoires, titres pilotes et par équipes, avec à la clé l’incroyable doublé au Championnat pour Yann Ehrlacher et Yvan Muller! Difficile de viser et souhaiter mieux…

Mais coté tricolore, l’histoire retiendra encore… qu’un, deux et même trois pilotes Français, terminent sur les trois marches du podium final de cette Coupe du Monde 2020 des Voitures de Tourisme !

Jean-Karl Vernay se classant au troisième rang final, devancé par Ehrlacher qui compte 234 points, Muller 195 et lui Vernay 194.

Une sacrée performance par un beau dimanche d’automne !

 

François LEROUX

Photos : TEAMS et WTCR

 

Evenements WTCR

About Author

gilles