SUCCÈS ET TITRE MONDIAL POUR CONWAY-LOPEZ-KOBAYASHI ET DOUBLÉ DES TOYOTA AUX HUIT HEURES DE SAKHIR A BAHREIN

 

 

Coup double pour l’un des deux équipages de l’équipe Toyota Gazoo, celui de la TS050 N°7, composé du Britannique Mike Conway, de l’Argentin José-Maria Lopez et du Japonais Kamui Kobayashi.

Lequel, d’une part triomphe ce samedi soir sur la piste du circuit de Sakhir aux 8 Heures de Bahreïn, l’épreuve finale du Championnat du monde d’endurance WEC d’endurance, succès qui lui permet d’autre part de décrocher le titre mondial 2020.

Le trio qui s’était élancé depuis la pole position, l’emporte en précédant, leurs équipiers de la voiture sœur, la N°8  que se partageaient le Suisse Sébastien Buemi, le Néo-zélandais Brendon Hartley et le Nippon Kazuki Nakajima.

 

L’Oreca 07 du Jackie Chan, victorieuse en LMP2

 

La troisième place sur le podium revient à l’une des Oreca 07-Gibson, celle du Jackie Chan DC Racing, du Chinois Ho Pin Tung, du Français Gabriel Aubry et du Britannique Will Stevens, 1ére des LMP2 et qui termine à 16 tours de la Toyota victorieuse.

Le Top 5 de ces 8 Heures de Bahrein, étant complété par l’Oreca 07-Gibson du Jota, de Gonzalez-Davidson-Da Costa, classée seconde LMP2 à 1″894 de la 1ére LMP2 et par l’Oreca 07-Gibson du Racing Team Nederland de Van Eerd-Van der Garde-De Vries, troisième LMP2, à 16″718 de la 1ére LMP2.

 

Dernière sortie en LMP2 pour l’ALPINE A470

 

Les deux autres LMP2 en piste à Sakhir, l’Oreca 07–Gibson du Team United Autosports, de Hanson-Albuquerque-Di Resta, finit sixième à 28″191, cependant que pour sa dernière apparition dans cette catégorie avant de passer au LMP2 l’an prochain, l’Alpine A470-Gibson de l’écurie Signatech Alpine des Français Laurent et Ragues et du Brésilien André Negaro, se classe au septième rang à 17 tours

 

Triomphe PORSCHE en LMGTE/PRO

 

Triomphe et doublé Porsche en LMGTE avec la victoire de la paire Christensen-Estre et de leur Porsche 911 RSR, à 28 tours de la Toyota N°7 et qui précéde de 2″886,  la voiture-sœur, celle du duo Bruni-Lietz.

Troisième place sur le podium pour la Ferrari 488 GTE Evo AF Corse du tandem Rigon-Molina, à 1’13″435 de la 1ére GT.

En LMGTE/AM, succés pour la Porsche 911 RSR du Team Project 1 de Larry ten Voorde, Jörg Bergmeister et Egidio Perfetti.

 

 

Ils l’emportent devant la Ferrari F488 GTE N°93 des Français François Perrodo et Manu Collard et du Danois Nicklas Nielsen, le duo tricolore qui grâce à cette seconde place, retrouve la couronne mondiale, déjà obtenue ici à Sakhir lors de l’ultime course du mondial WEC 2016, en compagnie du Portugais Rui Arias

Une autre Porsche 911 RSR les accompagne sur la dernière marche du podium, la N°88 dU Dempsey-Proton Racing que pilotaient Marco Holzer, Khaled Al Qubaisi et Jaxon Evans.

 

John ROWBERG

Photos : WEC -TEAMS

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL DES HUIT HEURES DE BAHREIN

 

1 – Conway/Kobayashi/Lopez (Toyota TS050 – Hybrid) Toyota – 263 tours

2 – Buemi/Nakajima/Hartley (Toyota TS050 – Hybrid) Toyota, à 1’04″594

3 – Tung/Aubry/Stevens (Oreca 07 – Gibson) Jackie Chan DC Racing, à 16 tours (1er LMP2)

4 – Gonzalez/Davidson/Da Costa (Oreca 07 – Gibson) Jota, à 1″894 de la 1re LMP2

5 – Van Eerd/Van der Garde/ De Vries (Oreca 07 – Gibson) Racing Team Nederland à 16″718 de la 1ére LMP2

6 – Hanson/Albuquerque/Di Resta (Oreca 07 – Gibson) United Autosports, à 28″191 de la 1ére LMP2

7 – Laurent/Negrao/Ragues (Alpine A470 – Gibson) Signatech Alpine, à 17 tours

8 – Christensen/Estre (Porsche 911 RSR) Porsche GT Team, à 28 tours (1er LMGTE/PRO)

9 – Bruni/Lietz (Porsche 911 RSR) Porsche GT Team, à 2″886 de la 1ére GT

10  (Ferrari 488 GTE Evo) AF Corse, à 1’13″435 de la 1ére GT

11 – Martin/Westbrook (Aston Martin Vantage AMR) Aston Martin Racing, à 29 tours

12 – Sorensen/Thiim (Aston Martin Vantage AMR) Aston Martin Racing, à 30 tours

13 – Perfetti/Ten Voorde/Bergmeister (Porsche 911 RSR) Team Project 1, à 31 tours (1er LMGTE/AM)

14 – Perrodo/Collard/Nielsen (Ferrari 488 GTE Evo) AF Corse, à 35″623 de la 13éme

15 – Al Qubaisi/Evans/Holzer (Porsche 911 RSR) Dempsey-Proton Racing, à 36″633 de la 13éme

16 – Flohr/Castellacci/Fisichella (Ferrari 488 GTE Evo) AF Corse, à 1’10″154 de la 13éme

17 – Wainwright/Picariello/Barker (Porsche 911 RSR) Gulf Racing, à 1’12″315 de la 13éme

18 – Keating/Pereira/Bleekemolen (Porsche 911 RSR) Team Project 1, à 32 tours

19- Calado/Serra (Ferrari 488 GTE Evo) AF Corse, à 5″239 de la 18éme

20 – Ried/Pera/Olsen (Porsche 911 RSR) Dempsey-Proton Racing, à 6″922 de la 18éme

21 – Yoluc/Eastwood/Adam (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport, à 22″062 de la 18éme

22 – Dalla Lana/Gunn/Lamy (Aston Martin Vantage AMR) Aston Martin Racing, à 22″641 de la 18éme

23 – Grimes/Cozzolino/Noble (Ferrari 488 GTE Evo) Red River Sport, à 23″369 de la 18éme

24 – Lacorte/Belicchi/Sernagiotto (Dallara P217 – Gibson) – Cetilar Racing, à 1’34″896 de la 18éme

 

Endurance FIA WEC Sport

About Author

gilles