MOTOGP 2020 A VALENCE : POLE DE MORBIDELLI, JOHANN ZARCO QUATRE

 

 

On prévoyait du beau temps et on n’a pas arrêté de se faire em… par des gouttes de pluie, tout le monde a roulé en slicks mais il y a eu de la casse, Alex Marquez par exemple s’est fait un high side de folie.

 

PUIG: POURVU QU’IL AIT RAISON!

 

Une info ou intox : Puig, le manager du HRC, a reconnu que la consolidation du bras droit de Marc Marquez prendrait plus longtemps que prévu mais que l’on n’envisageait pas de troisième opération.

J’aurais dans ce cas écrit un long article pour rien mais j’adorerais que Marc soit là aux essais de Sepang…

L’avenir le dira!

 

LA MANIF APRILIA

 

Autre info, avant le Grand Prix, tout le team Aprilia a défilé à pieds sur le circuit, pilotes, team manager, ingés, vraiment tout le monde, pour protester contre la sanction meurtrière infligée à Iannone par un TAS qui n’a jugé qu’à charge.

On a donc commencé la journée du samedi par la FP 3, où en Moto2, Lowes s’en est mis une costaud, se relevant avec un poignet douloureux, mais pour la suite,il sera déclaré apte par les médecins.

 

LOWES SAMEDI MATIN: GROSSE DOULEUR AU POIGNET DROIT

 

En MotoGP bien sûr, l’objectif était de finir dans le top ten qui va directement en Q2, la vraie pole, il y a eu de bonnes surprises et des moins bonnes… évidemment !

 

MORBIDELLI VA FAIRE UNE JOURNÉE D’ANTHOLOGIE!

 

Morbidelli (déjà) meilleur temps combiné, devant Miller, Pol Espargaro, Zarco, Vinales, Nakagami, Mir (qui est donc rentré dans le top ten où il n’était pas la veille) Bagnaia, Oliveira et Alex Espargaro, qui a éjecté Quartararo de ce top ten, où il avait réussi à revenir, et ce pour … deux millièmes de seconde !

 

MAGNIFIQUE JOURNÉE DE ZARCO

 

La FP4, la vraie et seule séance libre du week end, toutes les autres comptent pour la qualif en Q2, a vu un Rins en pleine forme meilleur temps (alors qu’il n’est pas dans le Top Ten) devant Nakagami et Zarco, ce troisième temps est prometteur, on sait que Johann a déclaré avant le GP qu’il voulait le podium…

Mir est cinq et Quartararo loin, beaucoup trop loin… seize, mauvais signe!

 

RINS GAGNE LA FP4 MAIS LOUPE SA QUALIF

 

Il n’y a que 21 pilotes en piste, Lecuona, après trois tests négatifs chez lui est déclaré positif par les médecins du circuit, ce qui prouve bien qu’à part mettre les gens en taule, ce qui ne fait que soulager les hôpitaux, on ne sait toujours pas combattre ce p… de virus.

C’est durant cette session que Marquez, sur une piste humide par endroits, se fait un énorme high side, le pneu arrière perd le grip puis le reprend très soudainement, le pilote est projeté en l’air…

 

LE HIGH SIDE DE MARQUEZ JUNIOR

 

Il va rester un bout de temps à terre, groggy, mais se relève et rentre au stand tout seul, costaud le mec !

Puis c’est la pole, avec d’abord Q1, Fabio Quartararo y est pour la première fois, il termine deux et est donc qualif pour Q2, Binder l’un des pilotes KTM, fait le meilleur temps.

Rins partira quatorze, mauvais plan pour Suzuki.

Donc vraie pole, Zarco va être en tête pendant un paquet de tours, ce qui prouve qu’il a une banane d’enfer.

Un moment on voit trois Yamaha en tête, sauf celle de Valentino Rossi, qui ne roule pas la Q2, plus tard trois KTM en tête, bref une bagarre de folie, puis Morbidelli, en toute fin de session bien sûr, prend le meilleur temps et le garde, il est pole pour la deuxième fois cette année.

Ce qu’il en dit:

« C’était une qualification plutôt difficile, mais heureusement, j’avais un bon feeling avec le package et j’ai pu prendre des risques aux bons endroits. Et finalement, j’ai obtenu cette pole position, ce qui est toujours super, car c’est une très bonne position pour débuter la course demain. »

Derrière, on trouve Miller, Nakagami,  et Johann Zarco qui est quatre ! Et bien sûr meilleur pilote Ducati… une nouvelle fois!

Enfin, un truc de dingues, on a vu Mir rentrer très vite au stand, il est ressorti et est remonté cinq mais en fin de session, les deux leaders au mondial se retrouvent avant derjo (Quartararo, onze) et derjo (Mir, douze).

Ils rouleront donc ensemble en début de course… Mais derrière un paquet de ‘pas rigolos’ à devoir doubler!!!

En tous cas finalement, les deux Suzuki vont partir très proches, Rins est quatorze et pourront quand même bosser à deux mais ce sera coton.

 

STEFANO MANZI

 

En Moto2, comme prévu, Lowes est dernier de la Q2, donc dix huitième, on le voit parfois se relever, hocher la tête de douleur et lâcher son guidon du côté où son poignet lui fait un mal de chien. Autrement dit, comme il est en bagarre avec Bastianini pour le titre, à six points l’un de l’autre, il fait un très mauvais coup, même si Bastianini a aussi raté sa qualif et part 12, Lowes n’aura pas récupéré dimanche…

C’est Stefano Manzi qui est pole, devant Garzo et Bezzecchi, le pilote italien part donc trois et favori…

 

PREMIÈRE POLE DE BINDER JUNIOR

 

En Moto3, où Arenas et Ogura se tirent la bourre au mondial, trois points entre les deux, Binder junior décroche sa première pole devant Toba et Fernandez.

Arenas et Ogura partent six et sept, les places sont bonnes pour remonter devant, reste à savoir qui va finir devant l’autre…

Jean Louis Bernardelli

Photos : MotoGP/MICHELIN

 

La totalité de tous les résultats dans toutes les cylindrées

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2020/EUR/Moto2/RAC/World+Standing

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis