MOTOGP 2020 EN ESSAIS A VALENCE : MILLER MEILLEUR TEMPS, ZARCO CINQ !

 

CRUTCHLOW PILOTE D’ESSAI YAMAHA EN 2021

 

La première nouvelle en ce premier jour du GP de Valence (la semaine dernière c’était le GP d’Europe, sur le même circuit) c’est que, on en parlait depuis quelques jours, Crutchlow a signé comme pilote d’essais chez Yamaha, ce qui est une super nouvelle parce que ce pilote fantasque mais finalement très populaire, est finalement enfin recasé.

On y reviendra après ce papier sur le Grand Prix.

La deuxième bonne nouvelle est qu’il fait beau, vendredi avec un ciel un peu lourd, samedi pas de pluie, dimanche ce sera le grand beau temps.

Les températures de piste monteront à 21 degrés dans l’après midi, autorisant plein de variantes de pneus et on ne va pas s’en priver !

 

SUPERBE JOURNÉE POUR ZARCO

 

Je suis bien entendu de très mauvaise foi et je l’assume, mais pour moi le mec du jour c’est naturellement, notre Français Johann Zarco, sixième temps le matin et cinq l’après midi, avec sa ‘meule d’occase’ et sur un circuit sec, on frise le très grand coup, reste à savoir ce que cela donnera lors du GP…

Un podium?

« Oui, je pense au podium car le rythme durant la course a été bon et il ne manque pas beaucoup pour le rendre super bon. J’ai vraiment perdu trop de temps durant les 10 derniers tours lors de la dernière course, et j’espère que je vais trouver cette sensation permettant d’être plus à l’aise sur la moto. La performance, je peux l’avoir, et si je trouve le rythme, je peux me battre pour une course très solide. C’est l’objectif.  Il faut obligatoirement passer en Q2 si je veux faire une bonne qualification. À la dernière course, je suis parti de la quatrième position et c’était bien. Si je peux rester sur les deux premières lignes, ce sera bien. Si je peux trouver une amélioration avec Ducati, je pourrai attaquer pour faire une première ligne, et c’est la place que je peux espérer actuellement. Nous verrons bien demain, mais au vue d’aujourd’hui, je pense que c’est possible. »

Bon ajoutons que le Japonais de Honda, Nakagami aussi a été, lui, phénoménal…

Et l’après midi, il est resté en pneus Médium, ajoutant un Soft à l’arrière mais en double Medium, il a été en tête de la feuille de chronos durant sept tours !

A l’inverse, Miller qui fait le combiné a terminé en double Soft, ce qui n’est évidemment pas une option de course mais juste un truc pour faire un temps canon! Et le diable, il l’a fait !!!

 

MILLER MEILLEUR TEMPS MAIS EN DOUBLE SOFT, PEU CRÉDIBLE

 

Mais, avant ces cinq dernières minutes où tout le monde s’occupe de son chrono pour assurer la place en Q2 (jusqu’à la FP3 de samedi matin) c’est dingue, on a essayé des combinaisons étonnantes, bref une vraie séance de travail, preuve que le week end qui arrive sera décisif.

En ce qui concerne Mir justement, le grand favori largement en tête du mondial (beaucoup de ses suivants immédiats ont déjà renoncé en annonçant qu’ils se battent pour terminer deux) il y a eu un accroc dans le parcours magique, une chute alors qu’il testait le pneu avant dur, et au final une onzième place seulement au combiné qui ne le qualifie pas dès ce premier jour en Q2, la session qui roule la vraie pole.

 

POUR L’INSTANT MIR N’EST PAS QUALIF EN Q2

Il devra se qualifier samedi matin, Mir.

 

NAKAGAMI MÉRITE TELLEMENT UN PODIUM!

 

Nakagami, en double medium, est deuxième temps au combiné après avoir fait le meilleur temps le matin, excellent donc, c’est fréquent en essais mais il n’arrive pas à monter sur le podium, contrairement à Alex Marquez, qui y est monté deux fois et a en plus mis au point un nouveau cadre sur la Honda usine qui permet une flexibilité latérale excellente pour le grip sur l’angle.

Cela dit, aujourd’hui, dans l’après midi, Alex Marquez est allé deux fois au tas, pas facile de se placer dans ce jeu de héros !

Bagnaia est trois avec une curieuse option de pneumatiques, Hard avant, Soft arrière, en tous cas les Ducati se sont montrées fortes alors que le matin avait été désastreux sauf…  pour Zarco!

 

MAUVAISE JOURNÉE POUR QUARTARARO

 

Pour Yamaha, journée difficile, alors qu’avant le premier GP sur ce circuit de Valence on les annonçait plutôt performantes.

Morbidelli est le meilleur de la bande au combiné mais avec un huitième temps, Vinales est dix, Quartararo est seize et Rossi dix huit, il y a donc deux pilotes sur quatre qualifiés en Q2, c’est évidemment dramatique pour Quartararo, il a été classé très loin le matin et l’après midi, certes les Yamaha ne sont pas au top mais…

Bref week end intense, avec de gros enjeux dès la FP3 samedi matin parce que la huitième place de Morbidelli et la dixième de Vinales sont ultra en danger…

 

SURPRENANT JORGE NAVARRO

 

En Moto2, où l’on rappelle qu’il ya une bagarre démentielle en tête du championnat, Bastianini mène de six points devant Lowes et de dix neuf points devant Marini…

Pourtant c’est Jorge Navarro, qui a fait un chrono superbe le matin, qui est en tête au combiné du jour, devant Marini et Di Giannantonio, Bastianini a eu le tort de chuter en début de séance l’après midi, il est parvenu à remonter six au combiné, autrement dit ce championnat là est loin d’être terminé sauf pépins bien sûr.

 

ARBOLINO HÉROS DU MOTO3

 

En Moto3, Arbolino a battu le matin le record absolu du circuit dans cette cylindrée, il termine donc premier au combiné du jour.

Juste derrière lui on trouve Jaume Masia, un pilote qui fait une superbe fin de saison, un peu tard malheureusement mais il est quand même remonté cinquième au général du mondial avec seulement 24 points de retard sur le leader Arenas.

Arenas qui en baston totale avec Ogura, il y a trois points au général entre les deux, Ogura a fait une journée moyenne ce vendredi avec le neuvième temps mais Arenas est quinze donc pour l’instant non qualifié en Q2.

Autrement dit pour tout le monde, et ce dès la FP3 de samedi matin, l’enjeu de ce GP est juste énorme, on aimerait bien que Fabio Quartararo soit assez brillant pour faire en sorte que le mondial se termine vraiment à Portimao mais pour l’instant Fabio est carrément fond de grille.

Un rêve qui prend fin en cauchemar, est une chose terrifiante mais on est seulement vendredi… Sauf que depuis plusieurs Grands Prix, Fabio n’est plus que l’ombre du pilote qui brillait en début de Championnat, enquillant deux victoires successives, du jamais vu pour un pilote Français en Moto GP !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP  

 

Résultat de toutes les séances dans toutes les cylindrées

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2020/EUR/Moto3/RAC/World+Standing

Le petit jeu de « Mir champion dès dimanche si… »

 

Je publie cet encadré en fin de papier parce que c’est ce que l’on appelle un marronnier dans notre métier, un truc qui sort partout, chaque année et qui en plus transforme une course en statistiques…

Donc, d’après Dorna, je n’ai pas fait les calculs, Mir est titré dimanche si…

– S’il termine sur le podium.
– S’il termine quatrième, cinquième ou sixième et que ni Fabio Quartararo, ni Alex Rins ne gagnent.
– S’il termine septième et que ni Fabio Quartararo, ni Alex Rins, ni Maverick Viñales ne gagnent.
– S’il termine huitième, neuvième ou dixième, que Maverick Viñales ne gagne pas et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne terminent pas mieux que troisième.
– S’il termine onze, que ni Maverick Viñales, ni Franco Morbidelli, ni Andrea Dovizioso ne gagnent et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne terminent pas mieux que troisième.
– S’il termine douze, treize ou quatorze, que ni Franco Morbidelli, ni Andrea Dovizioso ne gagnent, que Maverick Viñales ne fait pas mieux que troisième, et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne grimpent pas sur le podium.
– S’il termine quinze, que ni Franco Morbidelli, ni Andrea Dovizioso ne gagnent, que Maverick Viñales ne fait pas mieux que troisième et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne font pas mieux que cinquième.
– S’il n’inscrit pas de points, que Franco Morbidelli et Andrea Dovizioso ne font pas mieux que troisième, que Maverick Viñales ne grimpe pas sur le podium et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne font pas mieux que cinquième.

Bref, il a un paquet de chances , le pilote Suzuki

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis