BERNARD MATTANA, UN MOTORISTE HORS NORME DU KART EST MORT

 

 

Pour les fans du karting, voici l’article émouvant publié par kartmag.fr et ce à la suite de la disparition du célèbre motoriste Français, Bernard Mattana:

 

Motoriste de génie, Bernard Mattana nous a quittés

 

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de Bernard Mattana. Le Toulousain fut un des meilleurs motoristes français durant de nombreuses années.

Déjà préparateur dans les années 70, il fut à l’origine de l’aventure RKD lors de la décennie suivante. Il a fourni les moteurs pour des pilotes comme Emmanuel Collard ou Olivier Couvreur, qui ont défié les célèbres marques italiennes tels Parilla ou DAP. Bernard Mattana a accompagné la carrière de Christian Julien, qu’il a suivi au sein de l’équipe Tibi Kart, chez qui Yannick Iglesias ou Simon Abadie ont également brillé.

Il a ensuite eu de très belles années avec l’usine PCR (Andrea Belicchi notamment), avant de se rapprocher de l’équipe KSCL de Thierry Lemarié (Frédéric Pellevet, Guillaume Renaux…), sans oublier une belle collaboration avec Sébastien Foglieni.

C’est Pierre Gilbert, pilote puis professionnel, qui l’a remis en selle avec son team PSM et un certain Arnaud Kozlinski.

Le titre de vice-Champion du Monde Formule A de Koko en 2003 a permis à Bernard Mattana de travailler directement avec le team officiel Sodi.

S’en suivra un deuxième titre de vice-Champion du Monde pour Arnaud, le sacre mondial par équipes pour Sodi et la couronne de Champion de France Formule A.

Véritable artiste et autodidacte, Bernard Mattana compte également de nombreuses victoires avec le carburateur Diamond qu’il a lui-même créé.

La carrière de ce spécialiste des moteurs 100cc a pris fin avec l’arrivée des moteurs KF, au moment où le sudiste a eu envie de changer d’air. Il a ainsi passé quelques années au Brésil.

Revenu en France, il a choisi de se débarrasser de ses économies pour s’acheter un bateau et partir à l’aventure.

C’est malheureusement lors d’un passage dans le nord de l’Afrique qu’il a contracté la Covid-19.

Jacky Foulatier, Renaud Didier et toute l’équipe de Kart Mag adressent leurs sincères condoléances à sa compagne, sa famille et ses proches.

 

SUR LA PHOTO

(Debout de g. à dr., Bernard Mattana, le mécanicien de Christian Julien (ici dans le kart n°123) et Jean-Pierre Cuoco, importateur TibiKart dans les années 90, avec Yannick Iglesias. Photo de Jacky Foulatier prise au Championnat du Monde à Cordoba (Argentine) en 1994)

 

Evenements Flash Info Karting

About Author

gilles