MOTOGP 2020 : MIR VAINQUEUR A VALENCE, CHUTE DE QUARTARARO, FINALEMENT CLASSÉ … 14

 

 

MIR A MIS UNE TRÈS GROSSE OPTION SUR LE TITRE 2020

 

Il faisait finalement aprés deux journées humides et pluvieuses, pourtant tellement beau, avec une piste à 28 degrés !

Mais le malheur fond sur le jeune Français Fabio Quartararo, qui tombe au premier tour au même endroit qu’Aleix Espargaro l

Mais sans accrochage !

En tête au holeshot, Pol Espargaro devant Rins et Mir !

Les deux Suzuki passent vite la KTM, le rêve de Pol Espargaro d’en gagner au moins une seule, s’éloigne encore une fois !

A l’arrière, Fabio  Quartararo est reparti, il finira sous le damier à une bien décevante quatorzième, sauvant ainsi sa deuxième place au général mais à égalité de points, ex-aequo avec Rins et loin désormais à… 37 points de Mir ! Dorénavant pour Fabio, le titre s’éloigne…encore un peu plus !!!!

 

RINS DEUX ET DOUBLÉ SUZUKI AU CHAMPIONNAT

 

Mir qui passera son équipier Rins à dix tours de l’arrivée et lui collera jusqu’à une seconde d’avance pour montrer qu’il n’y a pas de course d’équipe, que Rins avait proposé il y a quelques semaines et que le taulier Brivio avait refusé !

D’ailleurs, Rins devra se battre avec Pol Espargaro pour garder sa deuxième place !

Donc c’est très beau, la première victoire de Mir (un paquet de mes confrères, et oui il ya des idiots dans tous les métiers, lui reprochaient de gagner peut être un titre sans une seule victoire, et pan dans la tronche !).

C’est très triste de voir Yamaha qui était si brillante en début d’année passer dans le camp des cancres en fin de saison, Quartararo chute et termine quatorzième après être reparti, Morbidelli est onze, Vinales treize et Rossi tombe en carafe !

Triste constat … triste spectacle !

 

FORMIDABLE COURSE DE JOHAN ZARCO

 

Et puis, il y a la course formidable de l’autre pilote Français Johann Zarco, parti quatre, il est sur le sec avec une meule d’occase et reste six, collant jusqu’à une seconde à Miller avec…  sa moto d’usine, lui !

Miller parviendra à le passer mais presque piteusement, en toute fin de course…

Johan Zarco terminant finalement neuf, sur le sec, avec sa moto, il ne peut vraiment pas faire mieux…

Mais on a bien cru qu’il terminerait devant Miller, Ducati a du savourer…

Autre truc incroyable, vu le nombre de chutes, il n’y a que quatorze pilotes à l’arrivée, autrement dit tout le monde est dans les points, les deux petits points repris par Quartararo, reparti après sa chute, sont le fruit d’un gros courage, perdre la tête haute, c’est le privilège et la magie des chefs…

 

QUARTARARO RAMÈNE QUAND MÊME DEUX POINTS … MAIS LE TITRE S’ÈLOIGNE

 

Le Championnat n’est pas terminé, Mir a 37 points d’avance certes mais il reste deux Grands Prix, donc 50 points à distribuer aux vainqueurs. Mais Mir semble tranquille avec une telle avance, une telle marge!

Alors vivement dimanche prochain, Quartararo peut faire durer le truc jusqu’à Portimao, à condition d’être très bon le week end prochain. Mais on peut craindre ce dimanche 8 novembre que le rêve de titre se soit bien définitivement envolé…

Fabio qui indiquait aprés la fin du GP :

« On avait trouvé de bons réglages lors du warm-up mais je n’ai pas pu en profiter avec la chute. Aleix Espargaro est tombé juste devant moi, on était très proche, j’ai freiné un peu plus, de manière réflexe. C’est la même chute qu’à Silverstone l’année dernière. Je suis reparti mais j’ai eu un problème avec le starting device (ce qui permet d’abaisser la moto lors du départ) qui n’arrêtait pas de se baisser. Tout a été compliqué. Je suis triste. »

Et il précisait encore :

« Le championnat est loin d’être terminé mais on va essayer prioritairement de sécuriser la seconde place. Je suis très déçu. C’est comme ça, je ne peux rien y faire. Si les gens imaginent que je ne vais pas être motivé car j’ai perdu beaucoup de points aujourd’hui, ils se trompent. Je veux conclure le plus haut possible au Championnat. »

Au fait, Mir est le neuvième vainqueur en Moto GP cette année !

 

BEZZECCHI TRÈS BEAU VAINQUEUR

 

En Moto2, Lowes a perdu la tête au mondial en chutant alors qu’il était deux en train de rattraper Bezzecchi, qui gagne cette course devant Jorge Martin.

De l’autre côté, Bastianini, parti fond de grille, a terminé quatre et est donc le nouveau leader de la cylindrée, avec six points d’avance au général, ce qui nous donnera dimanche prochain une superbe lutte pour le titre !

 

PREMIÈRE VICTOIRE DE FERNANDEZ

 

En Moto3, idem, le leader du général, Arenas est tombé, mais son challenger Ogura n’a pas réussi à le reprendre au championnat en terminant trois derrière Fernandez, qui gagne son premier GP et Garcia qui est deux.

Il y a au général trois points de différence entre Arenas et Ogura, la KTM devant la Honda, autrement dit là aussi on peut imaginer la finale à Portimao !

Bref, un beau GP, enfin sous le soleil, avec des résultats absolument imprévisibles et partout le combat continue !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Résultats et classements de toutes les cylindrées dans toutes les sessions

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics/2020/EUR/Moto3/RAC/World+Standing

 

  

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis