MOTOGP 2020 A VALENCE : PLUIE INFERNALE, POLE DE POL ESPARGARO, ZARCO QUATRE

EPARGARO, LA DEUXIÈME POLE CETTE ANNÉE

 

Tout d’abord amigos, une excuse, les photographes de Dorna, seuls accrédités sur les courses, ont du rester ronfler dans leur camionnette enlisée, j’ai essayé de faire des captures d’écran pour donner une idée de l’ambiance mais c’est d’une qualité médiocre, les autres photos disponibles ont été prises la veille, ça craint un max… Sauf la photo d’ouverture où sans doute par hasard un photographe a appuyé sur le déclencheur au passage de Pol Espargaro…

On sait que Quartararo est mal à l’aise sous la pluie à la différence de Zarco.

Zarco qui a failli décrocher la pole, il était dans les temps mais au dernier secteur il a du ralentir à cause d’un drapeau jaune.

 

ZARCO A BIEN FAILLI NOUS FAIRE HURLER DE JOIE

Il termine quatre, joli coup, bien entendu il est le meilleur pilote Ducati.

Il est devant Joan Mir, on apprend ainsi mais on l’avait un peu déjà vu au GP de France, que Mir roule super bien sur la pluie.

 

MIR EST ESCELLENT SUR PISTE MOUILLÉE

En revanche, pour Quartararo c’est le drame, il partira onzième, avec beaucoup de monde à passer pour arriver devant.

En somme, les pessimistes et oiseaux de malheur penseront que peut-être, en ce jour maudit, Quartararo qui avait commencé l’année en triomphe aura été battu par des gouttes d’eau, nous privant d’un duel que l’on espérait très serré.

Les optimistes  et les épicuriens penseront que rien n’est joué avant que Mir ait assez de points d’avance pour le plus être inquiété, ce qui pourrait se produire aux damiers de Portimao !

On peut par exemple considérer que Zarco a rendu un f… service à Quartararo en piquant une place à Mir sur la grille !

 

LA POLE DE MCPHEE SUR UNE PISTE TOTALEMENT NON DRAINANTE

Donc journée sur la flotte pour les Moto3.

Pole pour  L’Écossais McPhee, un de mes pilotes favoris, son casque aux couleurs écossaises est finalement un bel hommage à Sean Connery, immense acteur récemment disparu et partisan absolu de l’indépendance de la Calédonie, ancien nom du pays, dont il gardait l’accent, quel que soit le rôle qu’il jouait quand il est devenu célèbre…

McPhee a terminé devant Fernandez et Vietti et Arenas, leader au mondial, part cinq, il est dans le bon wagon.

 

SACRÉ AMBIANCE EN FP4!

En MotoGP ça a été le déluge en FP4, la séance vraiment libre où les pilotes sont censés mettre leurs motos au point pour la course, nada, inutile, la seule leçon à tirer est que Mir est excellent sur sol détrempé, il est deuxième derrière  Oliveira et devant Miller pour qui la piste était tellement mouillée qu’elle n’était pas assez pourrie !

Déjà le mauvais trip pour Quartararo qui termine dix huitième à une seconde et demie du meilleur temps !

 

OLIVEIRA MEILLEUR TEMPS EN FP4

Zarco a terminé cette séquence à une très jolie huitième place mais on allait voir mieux dans les sessions suivantes.

D’abord Q1, offrant seulement deux places pour Q2, avec du très beau monde (Oliveira, Alex Marquez, Bagnaia, Vinales, Crutchlow, Rossi, Petrucci !).

Oliveira prend la première place, le reste est disputé comme une bagarre de rues, Zarco prend la deuxième !

Ensuite en pole, j’ai déjà dit que Mir est cinq et Quartararo onze, dans son dernier tour, Zarco est dans les temps de la pole, mais il doit ralentir dans le dernier secteur, probablement à cause d’un drapeau jaune, il termine quatre (meilleur pilote Ducati)  et doit laisser la pole à son vieil ennemi Pol Espargaro !

Et oui, on est passé à côté d’un résultat phénoménal ! En tous cas, en finissant devant Mir, il fait peut-être un beau cadeau à Quartararo !

Rins a été prem’s, on a longtemps cru qu’il allait décrocher sa première pole depuis cinq ans, mais Nakagami l’a passé avant de chuter, et il ne faut pas chuter dans les tours rapides… Rins finit deux derrière la KTM et devant Nakagami.

Voilà, tout le monde dans le paddock dit que ce sera sec demain, on l’espère pour avoir enfin une vraie course, après deux jours de m…

 

PREMIÈERE POLE DE VIERGE

En Moto2, on a encore cru que Lowes allait pulvériser la session, mais tout à fait sur la fin, dans le dernier tour, il se fait manger par Vierge dont c’est la première pole et Roberts qui le prend pour deux millièmes de seconde !  

(Il est espagnol, on prononce Virge. )

Cela dit, Bastianini, deuxième au général derrière Lowes, termine quinzième et on sait qu’en Moto2, cette sorte de monotype qui n’a pas sa place en MotoGP, il est extrêmement difficile de doubler…

Bref, Lowes , sauf pépins, peut augmenter son avance au général.

On a appris la confirmation de ce que l’on savait déjà depuis longtemps, Bastianini et Marini rouleront l’an prochain dans le troisième team Ducati, celui où Zarco roule cette année. Ils sont respectivement deux et trois au général derrière Lowes.

Résultats de toutes les sessions dans toutes les cylindrées

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis