RENAULT SPORT ACADEMY A FAIT ROULER SES ESPOIRS EN F1, LORS DU TEST RENAULT R.S.18, À BAHREÏN

 

 

F1 2020 TEST RENAULT F1 sur le circuit de SAKHIR a BAHREIN pour les jeunes de l’Academy

 

 

Christian Lundgaard, Oscar Piastri et Guanyu Zhou, les trois membres  de la Renault Sport Academy, se sont tous rendus, sur le circuit de Sakhir dans l’Ile de Bahreïn la semaine dernière, alors que le trio avait chacun droit un test au volant d’une monoplace de Formule 1 Renault R.S.18 et ce dans le cadre de leur programme de développement des jeunes pilotes.

Pour Oscar, le Champion de la FIA Formule 3  en titre, c’était son premier aperçu et donc sa découverte aux commandes d’une voiture de Formule 1.

Christian le Danois avait déjà expérimenté le pilotage d’une F1 E20 à moteur V8 et la RS17 de l’écurie Renault, tandis que le jeune Chinois Zhou, avait lui aussi,  également testé la monoplace RS17, l’année dernière et la RS18 à plusieurs reprises déjà en 2020 dans le cadre de son rôle étendu de pilote d’essai chez Renault DP World F1 Team.

Les trois pilotes ont mené un programme chargé axé sur leur mise à niveau dans une monoplace de Formule 1 moderne, équipée de pneumatiques Pirelli et du groupe motopropulseur V6 Turbo Hybrid Renault E-Tech, alors qu’ils s’apprêtent à se mettre en lice pour un futur volant en Grand Prix dans le futur proche.

 

F1 2020 TEST RENAULT F1 sur le circuit de SAKHIR a BAHREIN, pour les jeunes de l’Academy

 

L’un des favoris pour tenter d’obtenir le titre de Champion de la Formule 2, Christian Lundgaaard, a pris le volant pour la première fois le jeudi 29 octobre à Sakhir, Oscar prenant sa suite le lendemain et Zhou les dimanche 1er novembre et lundi 2 novembre.

Christian a suivi, lui, le programme d’une journée complète, accumulant 101 tours sur le circuit de 5,412 km. Il a commencé sur un roulage soutenu puis enchainant sur un certain nombre de simulations de qualification, avant de terminer sa journée de travail par run de courses.

Christian se concentre désormais sur la dernière manche et les deux courses finales de la saison du Championnat FIA de Formule 2 justement ici sur cette piste de Sakhir à Bahreïn, plus tard ce mois-ci.

La première sortie d’Oscar Piastri dans une monoplace de Formule 1, a vu l’Australien compléter 82 tours. Avec un accent supplémentaire sur le fait de s’installer dans une monoplace de Formule 1 pleine de puissance pour la première fois, Oscar a parcouru plusieurs relais sur différentes charges de carburant et testé la gamme de composés de pneus de Pirelli.

En tant que pilote d’essai de l’équipe, Zhou a terminé par deux jours de roulage avec la R.S.18.

Le premier jour, cependant, était loin d’être simple avec un certain nombre de problèmes limitant son temps de roulage !

Le deuxième jour, Zhou a vécu une journée bien remplie pour compenser le temps perdu la veille…. Après quelques premiers tours destinés à évaluer la configuration de la voiture, Zhou a roulé au volant de la voiture avec une faible contenance de carburant pendant le temps de ces essais en version qualification avant de terminer la journée avec une longue session endurance, simulation d’une  course.

 

F1 2020 TEST RENAULT F1 sur le circuit de SAKHIR a BAHREIN,  Guanyu ZHOU

PAROLES DE PILOTES

 

Oscar Piastri:

« J’ai vraiment apprécié l’expérience en R.S.18. C’était ma première fois dans une voiture de Formule 1, donc c’était très excitant, sinon un peu angoissant en même temps! Une fois que j’ai fait le tour d’installation, tous les nerfs se sont lâchés, et je me suis concentré sur le plaisir et la conduite rapide. C’était une expérience vraiment agréable et j’ai trouvé que le rythme était assez bon. Je me suis habitué à la voiture assez rapidement et j’ai certainement beaucoup appris. J’attends avec impatience la prochaine expérience, alors merci à Renault, à la fois à l’Académy et à l’équipe de Formule 1, pour cette opportunité. Je me sens très chanceux, car tout le monde n’a pas le droit de faire cela et ce n’est pas quelque chose que vous faites tous les jours. »

 

Guanyu Zhou:

« C’est toujours un privilège de conduire une Formule 1, donc faire ce test de deux jours à Bahreïn dans la Renault R.S.18 a été vraiment bénéfique. La première journée a été délicate avec quelques problèmes et nous n’avons pas fait autant de tours que prévus. Le deuxième jour a été bien meilleur et nous avons réussi notre programme et les choses que nous devions faire. Il y avait beaucoup de données à collecter, nous avons fait des simus de courses et de qualifications. Chaque fois que je suis dans la voiture, je suis tout de suite à la hauteur et je me sens assez à l’aise. C’est un défi de se familiariser avec tous les paramètres, mais c’est aussi une expérience assez amusante. Tester à Bahreïn avant la course de Formule 2 est vraiment utile, alors j’ai vraiment hâte d’y courir plus tard ce mois-ci. »

 

Quant à Mia Sharizman, la Directrice de la Renault Sport Academy, elle, elle concluait:

« Pouvoir réaliser le Test R.S.18 à Bahreïn avec tout le dispositif d’organisation supplémentaire nécessaire, suite à la pandémie du Covid-19, témoigne de notre engagement envers les pilotes de l’Académy. C’était bien de voir Christian et Guanyu réussir à terminer leurs programmes respectifs, qui visaient davantage à les préparer pour leurs dernières manches de Formule 2 à Bahreïn plus tard dans le mois. Pour que les deux pilotes puissent faire plus de 100 tours par jour, cela montre une progression en avant et en arrière par rapport à leur test de F1 de l’année dernière en R.S.17. Je suis impressionné par l’approche d’Oscar pour sa première journée en F1. Il a réussi à se mettre à niveau assez rapidement et à terminer son plan de course. Nous pouvons voir dès son premier jour dans la voiture qu’il est capable de s’adapter assez facilement à une nouvelle monoplace, ce qui est l’un des plus grands traits que nous aimerions voir. Nous avons eu de bons retours de la part des ingénieurs de F1 sur les performances des trois pilotes et ils peuvent voir que le niveau augmente de plus en plus chaque année, ce qui est un bon signe pour les années à venir. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : RENAULT F1

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles