NAISSANCE OFFICIELLE DE L’ÉCURIE SARTHE ENDURANCE RACING TEAM, EX SERT ‘SUZUKI ENDURANCE RACING TEAM.

Bol d’Or 1978 – Fujio Yoshimura © Photo Michel PICARD

Nous avons annoncé en début de semaine la fin du SERT (Suzuki Endurance Racing Team) reprise  par les Japonais de Yohimira et Yoshimura et donnant naissance au nouveau SERT (Sarthe Endurance Racing Team) 

Lequel a donc bien été dévoilé et officialisé en ce début de week-end.

 

Conférence de Presse Yohei Kato 2020-10-31 à 10.12.54 Photo Michel PICARD

 

Belle leçon d’optimisme que cette nouvelle alliance Japon – France diffusée simultanément chez nous à 10h00 ce samedi matin 30 octobre sur le compte Facebook et la chaîne Youtube de la FIM (Fédération Internationale Moto) , et d’autre part à l’heure où le soleil se couche au pays du soleil levant .

 

8Heures de Suzuka 1986 – Yohei Kato et son Papy Pop Yoshimura © Photo Michel PICARD

 

Alors que nous sommes plongés en pleine seconde vague de la pandémie du Covid 19, aux conséquences économiques catastrophiques pour la planète entière, avec aucun nouveau calendrier établi pour ce Championnat EWC, François Ribeiro (responsable d’Eurosport Events) était le premier à prendre la parole en direct :

« Depuis notre arrivée en qualité de promoteur du FIM EWC en 2015, nous avons encouragé de nouveaux échanges entre les deux plus grandes nations de l’Endurance moto : la France et le Japon. F.C.C. TSR Honda a été le premier team japonais à s’engager sur l’intégralité de la saison FIM EWC avec le soutien de Honda France. Il a ouvert la voie au duo japonais Webike Trickstar qui s’est associé au SRC Kawasaki France. Aujourd’hui est un très grand jour pour le FIM EWC grâce à l’annonce de l’association de deux équipes légendaires et couronnées de succès pour former une nouvelle équipe Suzuki officielle : bienvenue au team Yoshimura SERT Motul, nouvelle grande étape de la montée en puissance du FIM EWC. »

Bel honneur que cette entrée en matière avec le rappel des précurseurs de ce type de rapprochement : le team Nippon F.C.C. TRS avec Honda France qui au passage, n’avaient pas bénéficié, à l’époque, d’une telle mise en scène!

 

2015 8H Suzuka Fujio Yoshimura IMG_1673 Photo Michel PICARD

 

Fujio Yoshimura a fêté en 2014, les 60 ans de la société iconique en pleine expansion fondée par son père : le sorcier Pop Yoshimura, décédé en 1995. Fujio, président omniprésent, un œil fatigué mais plein de malice, prenait ensuite la parole en arborant une chemise blanche estampillée du légendaire logo écarlate brodé du célèbre  » I’ve Got The Power ! «  ,  » Nous avons la puissance « .

« Le magazine américain Cycle a présenté la Suzuki GS750, la première Suzuki 4 temps, 4 cylindres, dans son numéro d’automne 1976. Mon père, Pop Yoshimura, qui était à ce moment-là aux USA, m’a appelé et m’a dit : « Nous allons courir avec cette machine ! ». Nous avons reçu le soutien technique de Suzuki et nous avons gagné la manche AMA de Laguna Seca en 1977. Cela nous a permis de remporter la première édition des Suzuka 8 Hours en 1978 et depuis, nous avons construit notre histoire en compétition avec Suzuki. L’ancien manager du SERT, Dominique Meliand, a été un bon coéquipier Suzuki pour moi et je suis heureux que Yohei Kato, la troisième génération de notre famille, travaille avec le SERT pour viser le titre EWC. »

 

2019 Suzuka Mme Yoshimura épouse de Pop avec son fils Fujio et Yohei Kato © Photo Michel PICARD

 

En intronisant Yohei Kato, fils de Yumiko Yoshimura – Kato, elle même décédée en 1993, Fujio passe en quelque-sorte la main pour la direction de cette nouvelle alliance à son neveu qui prenait à son tour la parole :

« Lors de notre première rencontre avec François Ribeiro il y a 5 ans, il nous a adressé une chaleureuse invitation à rejoindre le championnat EWC. Nous l’avons gardé en mémoire. Le SERT et Yoshimura sont engagés en Endurance depuis plus de 40 ans et nous sommes fiers de nos parcours en compétition. Nous sommes reconnaissants de cette opportunité d’unir nos deux équipes pour devenir le Yoshimura SERT Motul afin de viser le titre mondial EWC 2021 avec la GSX-R1000R. »

 

2019 24 Heures du Mans Dominique Méliand et Damien Saulnier © Photo Michel PICARD

 

Nous aurions aimé à ce stade de la présentation, voir à son tour Dominique Méliand adouber son fils spirituel Damien Saulnier du haut de la terrasse venteuse des stands du circuit du Mans.

Les choses n’étaient sans-doute pas envisageables car Dominique a toujours voulu garder son autonomie au sein de sa structure se méfiant de se faire piéger un jour par ce type d’union. Jusqu’au bout il a lutté peut-être trop seul mais personne lui reprochera d’avoir été, lui et ses gars comme il a toujours aimé les nommés, les plus grands chasseurs de titres mondiaux pour Suzuki

 

2019-8-H-Suzuka-Le-président-de-Suzuki-Motor-Corp.-Toshihiro-Suzuki-remercie-Dominique Méliand du SERT pour-sa-carrière-couronnée-de-15-titres-mondiaux-d’endurance-moto-©-Photo-Michel-PICARD

 

 

Les hommes aux 15 étoiles. Une saga de 38 saisons au palmarès impressionnant de plus de 60 victoires dans cette discipline la plus ingrate. Incomparable face à 4 victoires à Suzuka pour Yoshimura!

La cession de l’ancien SERT vers le nouveau … Sarthe Endurance Racing Team de Jean-François Simon en Juillet 2019, ne fut pas un long fleuve tranquille.

 

2019 24 Heures du Mans – Dominique Méliand © Photo Michel PICARD

 

Il aurait été bénéfique pour tous que cette passation se soit effectuée de façon moins clandestine, au plus grand jour, bref plus sereine.

Damien Saulnier repris courageusement les reines avec une équipe du vent nouveau guidée par le plus ancien mécanicien  » Petit Polo « , arrivé en 1982, avec d’emblée la victoire aux 24 Heures du Mans de l’équipage Pierre-Etienne Samin – Dominique Pernet.

 

2018 Bol d’Or Yohei Kato et JP.Voisin Photo Michel PICARD

 

Jean-Paul Voisin, véritable mine de savoir, peut désormais figurer, lui seul, au livre des records du mécano le plus titré avec 16 titres mondiaux dont le dernier obtenu cette année à Portimao au sein du Sarthe endurance Racing Team.

Damien Saulnier a reconnu au soir de cette reconquête du N°1, devoir beaucoup à cette équipe un jour … jugée trop ancienne, le lendemain trop jeune, composée de techniciens et d’ingénieurs exceptionnels mais qui a eu tant de mal à mettre au point, dès 2017, cette nouvelle GSXR.

 

2018 Bol d’Or Vincent Philippe montre son pied brulé à Yohei Kato © Photo Michel PICARD

 

Le moteur engendrait de telles vibrations destructrices que les pilotes terminaient les deux tours d’horloge les pieds en sang, couverts d’ampoules!!!

Les platines cassaient, les freins devenaient inopérants, les axes de roues s’échappaient… Un désastre destructeur pour toute l’équipe d’exploitation et de valeureux pilotes qui pourtant arriva à domestiquer ce monstre issu du Superbike, bref, pas vraiment conçu pour l’endurance.

 

2015 Anthony Delhalle et JP.Voisin © Photo Michel PICARD

 

A l’heure de ce mariage en grande pompe, n’oublions pas cette mise au point laborieuse, ni la mort d’Anthony Delhalle lors d’essais sur le circuit de Nogaro le 9 Mars 2017.

Damien Saulnier, nommé manager de cette nouvelle entité, prenait le micro et devait lutter – image symbolique – pour garder son texte en mains, son avenir, face au souffle du typhon s’abattant soudainement sur le Mans.

En juillet 2019, un nouveau chapitre s’écrivait dans l’histoire du SERT avec le départ en retraite du Chef. Suite à cette passation, Suzuki, Yoshimura et le SERT s’associent pour le développement des motos d’endurance du FIM EWC. Historiquement, Yoshimura a toujours œuvré à rendre les GSXR encore plus performantes. Une ligne de conduite qui se perpétue avec Yohei Kato, notre interlocuteur chez Yoshimura, descendance de Pop Yoshimura. Quoi de plus logique aujourd’hui que de s’appuyer sur ce préparateur emblématique de l’endurance. Le travail couronné de succès avec un 16ème titre mondial, est une concrétisation pour toute l’équipe prouvant la relation et le travail présent et futur entre les deux structures. Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous présenter les nouvelles couleurs de la moto et notre logo associant Yoshimura, le SERT et Motul. Le SERT affiche ainsi officiellement son partenariat avec Yoshimura. »

 

Suzuki Yoshimura Victoire 8Heures de  Suzuka 1978 © Photo Michel PICARD

 

Shinichi Sahara, chef ingénieur du projet de cette nouvelle GSXR 1000 et actuel project manager du team officiel Suzuki Ecstar en Motogp, allait conclure cette bénédiction par les traditionnels vœux de réussite pour cette nouvelle union.

Le blanc immaculé des chemises de Yohei Kato et Damien Saulnier tranchait paradoxalement avec les couleurs dévoilées de la belle mariée. Les tonalités finales sont celles des traditionnelles décorations rouge et noir de Yoshimura.

 

Conférence de Presse 2020-10-31 à 10.17.55 – Photo : Michel PICARD

 

Un liseré tricolore bien discret soulignerait-t’il, la part minime de la dote financière apportée par le nouveau SERT pouvant s’enorgueillir du N° 1, symbole hors de prix pourtant.

Du changement fondamentale de la monte pneumatique Bridgestone, nous n’avons eu droit qu’à un effleurement de la main du présentateur.

Un autre sujet de taille également n’était pas à l’ordre du jour semble t-il car un mystère entoure les pilotes qui seront conviés à dompter la  » nouvelle  » monte.

Énigme peut-être encore trop sensible après l’éviction sans raison première d’Etienne Masson qui devrait laisser sa place à… Sylvain Guintoli, pilote Yoshimura lors des 8 Heures de Suzuka et de développement en Motogp…

Et de rappeler Albert Einstein :

 » Il ne faut pas compter sur ceux qui ont crée les problèmes pour les résoudre « .

 

1ers Essais Suzuki, circuit usine de Ryuyo au Japon Février 1980- Pop Yoshimura avec Jean-Bernard Peyré, LE pére du SERT © Archives Michel PICARD

 

Nous n’avons donc rien appris de vraiment nouveau lors de cette conférence de presse .

Après le mariage de la carpe et du lapin, la montagne a accouché d’une souris … et le vent d’Automne redoubla, emportant ,en cette veille de Toussaint, les feuilles mortes sur la campagne Mancelle!

 

Texte et Photos : Michel PICARD

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT ANNONÇANT LA VENUE DE YOSHIMURA

NAISSANCE DU SARTHE ENDURANCE RACING TEAM AVEC YOSHIMURA !

Evenements FIM EWC Flash Info Moto Sport

About Author

gilles