MOTOGP 2020 : APRILIA VIRE BRADLEY SMITH ET RECRUTE LORENZO SAVADORI

 

 

 

Décision franchement plus que surprenante…

La photo ci-dessus montre Bradley Smith, dont le casque est orné du drapeau anglais, anglais à croix rouge sur fond blanc, une partie seulement du UJ, le drapeau britannique.

Chez Aprilia, on est actuellement … dans la merde jusqu’au cou et on essaye de boucher les trous de la coque d’un navire en perdition TOTALE !

 

BRADLEY SMITH..  EST VIRÉ!!!

 

Bon, d’abord les chiffres.

 

Un, Trois Grands Prix avant la fin de la saison, Aleix Espargaro, pilote titulaire, est tot simplement dans les profondeurs du classement, pointant à une terrible et trés modeste … dix huitième avec 27 points.  Mir qui mène le Championnat en totalise lui en 137!

Quand à Bradley Smith, qui s’est quand même offert une saison de MotoGP puisque le titulaire Andréa Iannone est dans les embarras avec son contrôle antidopage (on y reviendra), il n’a scoré lui que 12 points et est classé 21ème devant Rabat et Pirro, ce dernier n’ayant d’ailleurs pas participé à toutes les courses, il n’est que pilote d’essai chez Ducati.

Bref, pour une boîte comme Aprilia dont l’ADN est la moto sportive, très, très mauvais plan.

 

 

Deux les ennuis.

On le sait Andréa Iannone est toujours dans les tourments judiciaires d’une institution, le TAS (Tribunal Arbitral du Sport), qui ne juge pas le droit mais sur protocoles, ‘t’as pris te truc… tu as tant, tel autre … tu as tant!

Autrement dit … pas d’instruction, pas de débats contradictoires, enfin si les parties ont été autorisées à produire leurs documents établissant que la prise de drogue a été unique et surtout ne servant à rien dans les compétitions du MotoGP,  le TAS donc jugera en fonction de la substance qui a été décelée, en somme Andréa Ianonne est d’ores et déjà condamné avant le procès, chose qui ne s’est pas vue en France depuis des temps qui puent terriblement!

 

LORENZO SAVADORI

 

Trois, on décide soudainement de remplacer donc Bradley Smith par Lorenzo Savadori, un pilote du Championnat Superbike WSBK Italien, il est même Champion d’Italie de la spécialité, je ne sais pas ce qu’Aprilia espère, à part le retour de Iannone ce qui serait miraculeux mais il faut y croire, mais tout le stand, toute la direction du groupe Piaggio doit se demander ce que l’on fout dans cette galère alors que le milieu motard sait bien ce que vaut l’Aprilia de série.

Le problème est que le stand Aprilia se vide peu à peu de ses experts, cela pour faire des économies, le réflexe de boutiquier de Piaggio est sans doute que puisque l’on ne gagne pas? on fait des économies…

On a su aussi qu’Andréa Dovizioso s’était proposé mais que ses demandes budgétaires dépassent largement les possibilités du team, il aurait été soit pilote d’essai (c’est quand même autre chose que Savadori et Smith !) avec trois wild cards sur l’année, soit remplacé Andréa Iannone, si ce dernier tombe dans la dégueulasserie judiciaire initiée par la FIM.

LE TEAM APRILIA EST EN PERDITION

 

Bref, chez Aprilia, il y a le feu à bord, ça ne date pas d’aujourd’hui, et clairement le groupe Piaggio, au budget énorme, n’entend pas mettre plus de moyens à disposition, donc, si Andréa Iannone ne revient pas, ce sera à se demander pourquoi le team continue…

Dommage, c’est une moto qui a une image de marque tellement forte que sa place est naturellement en MotoGP.

Mais le MotoGP ça coûte !

C’est d’ailleurs probablement là le problème N°1 d’Aprilia et depuis des années et des années!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Teams et MotoGP

 

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis