MXGP 2020 A LOMMEL, MOTOCROSS MONDIAL : LES FRANÇAIS TRES FORTS DANS LA DANSE DU SABLE

 

 

 

C’est marrant, les courses sur le sable sont un enfer mais les lignes de départ sont écrasées au bulldozer puis passées au rouleau compresseur, c’est donc un billard ce que montre la photo ci-dessus.

On verra par la suite que l’enfer arrive vite!

Comme prévu, en plus le virus s’y est aussi un peu mis, les effectifs diminuent sur les grilles de départ du Motocross mondial, le rythme de trois GP par semaine me semble hallucinant.

Cela dit, un lecteur m’a fait remarquer qu’à Bercy, nous organisions trois soirées de suite avec essais libres, puis chronos, puis manches de qualif puis finale…

On est même allés  juqu’à quatre mais le dernier jour il n’y avait plus grand monde en grille alors on est revenus à trois.

Il a raison, il est donc possible d’organiser trois de GP sur trois jours d’affilée et du coup nous étions encore plus forts que les organisateurs du MXGP ! (en Supercross, les manches sont heureusement moins longues qu’en outdoor).

Dont acte, il est vrai que ces pilotes sont jeunes mais il y a quand même eu de la casse, cela dit, dans ce sport très violent, même sur un GP tous les 15 jours il y a de la casse…

 

LE CIRCUIT DE SABLE DE LOMMEL

 

A Lommel, en Belgique, il y a donc eu trois Grands Prix de suite sur une semaine, un le dimanche, un autre le mercredi, un autre le dimanche suivant, nos pilotes stars sont non seulement passées à côté du couperet mais ont fait des résultats superbes…

 

ROMAIN FEBVRE EST PASSÉ TOUT PRÈS DE LA LÉGENDE!

 

Hier entre autres, Romain Febvre  a failli gagner le Grand Prix de Lommel, les deux précédents s’appelaient GP de Flandres et GP de Limbourg, une chute lui fait rater le pompon, il finit les deux manches juste derrière l’actuel leader du mondial le Slovène Tim Gajser et devant le coureur le plus connu au monde en ce moment, l’Italien Cairoli.

 

TIM GAJSER LEADER AU MONDIAL MXGP

 

On est dans un sable qui est la particularité de cette région de l’Europe, les Flandres Belges et la Hollande, c’est le type de terrain le plus dur qui soit, le plus usant, nos vaillants et preux chevaliers n’en ont eu cure et ont chevauché comme des diables !

 

PAULIN CHEVALIER DES SABLES

 

Ainsi hier, Febvre termine deux du Grand Prix en cylindrée MXGP, la plus dure mais aussi la plus glorieuse, lui roule Kawasaki cette année, et Paulin, qui roule Yamaha termine quatre.

Pas mal nos deux Français!

 

TOM VIALLE LARGEMENT LEADER EN MX2

 

En MX2, la cylindrée junior où se préparent vraiment les futurs Champions, le Français Tom Vialle, leader au mondial, a eu une petite baisse de forme mais Maxime Renaux qui roule pour Yamaha, termine trois sur les deux manches cumulées, bref un podium, pour un jeune pilote, c’est une preuve que le talent est là, surtout quand il est quasiment tout le temps devant.

 

MAXIME RENAUX TROISIÈME AU GÉNÉRAL DU MX 2

 

Au général des Grands Prix de cross 2020, les résultats complets figurent comme d’habitude au bas de ce reportage, Febvre est cinq et Paulin six, vu le niveau infernal de la concurrence, même si l’épouvantail Herlings est blessé depuis l’Italie, le résultat est satisfaisant.

En MX2, Vialle est toujours leader avec 74 points d’avance sur le Belge Geerts, Renaux est trois au général, deux Français sur le podium final du mondial des jeunes talents, ce serait un beau signe de relève…

Allez les mecs, encore trois Grands Prix sur une semaine en Italie à Pietramurata et ce Championnat 2020, de folie est terminé.

Et encore bravo mais il faut encore tenir, les points d’avance, à deux manches par GP, ça se perd très vite !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MXGP

 

Classements et résultats de toutes les manches des deux cylindrées

https://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis