24 HEURES DE SPA 2020 : PORSCHE AVEC LE TEAM ROWE… SUCCÈDE A PORSCHE DÉJÀ VAINQUEUR EN 2019

 

  

La firme Porsche fête sa deuxième victoire consécutive aux 24 Heures de Spa après le magnifique succès de la 911 de l’équipe ROWE Racing ! Les Porsche se sont montrées très affûtées à Spa avec la victoire au général de la voiture du ROWE Racing, trois voitures de la marque de Stuttgart se classant dans le Top 5 final !

 

24-HEURES-DE-SPA-2020-L’équipage-de-la-PORSCHE-Team-ROWE-victorieuse.

 

Porsche fête une deuxième victoire consécutive sur cette épreuve Spadoise après une fin de course passionnante cette année qui a vu le ROWE Racing – déjà vainqueur en 2016 avec une BMW – arracher la victoire au cours de moments décisifs.

L’équipage de la Porsche N°98 composé de deux anciens vainqueurs du Mans, le Britannique Nick Tandy et le Néo-Zélandais Earl Bamber qu’épaulait le ‘ régional ‘ Laurens Vanthoor, n’a pas été en tête de la course avant la fin de la 23ème heure, mais sur la dernière partie de course et sous une météo typiquement Ardennaise, avec l’apparition de la pluie mais pas du brouillard, c’est bien elle qui s’est imposée lors du passage sous le damier.

Pourtant aux deux tiers de la distance, cette voiture N°98 se situait au fond du Top 10, mais faisait preuve de patience sur une course qui comportait une période nocturne plus longue que jamais la course se disputant habituellement en juillet.

En effet, il a fallu attendre la marque des 22 heures pour que cette Porsche N°98 devienne une sérieuse concurrente aux avant-postes, se rapprochant de l’arrière d’un peloton qui comprenait, Audi Sport Team Attempto, Audi Sport Team Sainteloc et les Ferrari AF Corse et SMP Racing.

 

24-HEURES-DE-SPA-2020-LAudi-Sport-Team-Attempto-N°66-deuxième-avec-Niederhauser-Vervisch-et-Mattia-Drudi.

24 HEURES DE SPA 2020 L’AUDI de l(‘équipe SAINTELOC, finalement classé 6éme

 

Alors que la bagarre était à son comble, c’est la voiture Attempto qui semblait avoir le contrôle, malgré des précipitations de plus en plus fortes sur Spa-Francorchamps. Frédéric Vervisch confiant le volant à Patric Niederhauser à deux heures de l’arrivée, donnant au pilote Suisse, un avantage de sept secondes sur la voiture de l’équipe Française Sainteloc alors pilotée par Dorian Boccolacci.

Derrière eux, cependant, Tandy se faisait pressant. À 90 minutes de la fin, le toujours aussi véloce pilote Britannique a fait un dépassement déterminant sur Alessandro Pier Guidi alors derrière le volant de  la Ferrari N°51 de la Scuderia AF Corse, pour s’installer à la troisième place, puis il a commencé à réduire son retard sur Boccolacci.

Une période de ‘full-course yellow’ alors qu’il restait 75 minutes se révélait cruciale…

 

24 HEURES DE SPA 2020 PORSCHE Team ROWE en route vers la victoire

 

Tous les leaders se sont du coup immédiatement précipités dans les stands, mais la Porsche ROWE a choisi de doubler la durée de son relais avec les pneus Pirelli et a donc pu dépasser les deux équipages Audi Sport.

Désormais, avec la voiture de sécurité en piste, cet avantage devait s’avérer crucial, car le passage final aux stands ne changeait pas l’ordre. Au début de la dernière heure, la Porsche ROWE était en tête.

Cependant, la course n’était pas encore gagnée, car Nick Tandy a dû parer des attaques lors de deux restarts séparés avec des pneus plus usés et avec des ennuis mécaniques en perspective.

Le deuxième et dernier drapeau vert de la journée a libéré la course à un peu plus de 35 minutes du damier. Alors que Tandy levait un peu le pied, Niederhauser a accéléré à l’approche du décompte final.

Le pilote Suisse reprenait quelques dixièmes, secteur par secteur, sur la Porsche, le ramenant à moins de deux secondes de Tandy. C’était le prélude à quelques derniers tours passionnants, d’autant plus que sur le dernier tour ? la Porsche semblait rouler avec ce que Tandy évoquera plus tard comme un problème de boîte de vitesses.

En fait, la Porsche perdait de l’huile, rendant impossible pour l’Audi Sport Team Attempto de lancer une quelconque attaque à l’approche du drapeau à damier.

 

24 HEURES DE SPA 2020 PORSCHE Team ROWE en route vers la victoire

 

Dans un remarquable retournement de situation, le problème qui se profilait a en fait aidé l’équipe ROWE à remporter la deuxième victoire consécutive de Porsche sur ces 24 Heures de Spa, après le triomphe de l’équipe GPX Racing l’année dernière.

Tandy était au volant sur les relais déterminants, mais ses coéquipiers ont également joué un rôle crucial dans la victoire. Bamber est celui qui a roulé le plus longtemps du trio, prenant le volant pendant près de neuf heures sur toute la course. L’expérience de vainqueur de Vanthoor a également été inestimable alors que le pilote Belge remportait sa deuxième victoire sur cette course.

L’équipe ROWE peut être satisfaite après avoir remporté sa deuxième victoire après celle de 2016 au classement général et un quatrième podium en cinq ans.

 

24 HEURES DE SPA 2020 L’AUDI SPORT ATTEMPTO finit deuxième

24 HEURE DE SPA 2020 La PORSCHE N°54 DU TEAM DINAMIC classée 3éme

 

L’équipage de l’Audi Sport Team Attempto N°66 terminait à une très belle deuxième place après une solide gestion De son trio, Niederhauser, Vervisch et Mattia Drudi.

Dinamic Motorsport a mis une deuxième Porsche  la N°54 sur le podium, délogeant la Ferrari N°51 AF Corse de la troisième place dans la dernière partie de course après une bataille passionnante entre Matteo Cairoli et la Ferrari N°51 de Pier Guidi. Le pilote AF Corse a ensuite terminé derrière la Porsche N°12 GPX Racing, permettant à la marque de Stuttgart de placer quatre voitures parmi les cinq premiers.

 


24-HEURE-DE-SPAC2020-La-PORSCHE GPX N°12 de CAMPBELL-JAMINET-PILLET, 4éme.

24 HEURES DE SPA 2020 La FERRARI AF CORSE N°51 termine au 5éme rang

 

A l’arrivée, Nick Tandy, l’un des vainqueurs avec cette Porsche N°98 du ROWE Racing, confiait:

 « À la moitié de l’avant-dernier tour, j’ai eu un petit blocage dans le virage huit, et quand je suis sorti du virage, j’ai entendu un bruit, comme quelque chose qui cognait. Je pensais qu’une transmission s’était cassée, mais la voiture roulait toujours. Apparemment, le carter de la boîte de vitesses a également été endommagé et, malheureusement, pour nos concurrents, nous avons enduit la piste d’huile. Nous ne pouvons que nous excuser pour cela, mais cela nous a en quelque sorte sauvés ! J’ai dû rouler le dernier tour et demi sans attaquer, et j’ai dû couper les virages pour ne pas causer plus de dégâts. Mais, au final, gagner cette course avec ces deux gars est un sentiment incroyable, tout comme le partager avec toute l’équipe de ROWE. Ils ont été vraiment bons cette semaine, et je suis vraiment heureux qu’ils aient pu gagner Spa et le Nürburgring la même année. »

 

François LEROUX

Photos : SRO

 

24 HEURES DE SPA 2020 – La PORSCHE N°98 du ROWE en route vers la victoire

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DES 24 HEURES DE SPA 2020

 

1 – L.Vanthoor-Tandy-Bamber (Porsche) Rowe – 527 tours

2 – Drudi-Niederhauser-Vervisch (Audi) Attempto, à 4″687

3 – S,Muller-Engelhart-Cairoli (Porsche) Dinamic, à 28″750

4 – Campbell-Pilet-Jaminet (Porsche) GPX, à 36″822

5 – Calado-Nielsen-PIerguidi (Ferrari) AF Corse, à 38″225

6 – Winkelhock-Boccolacci-Haase (Audi) Sainteloc, à 38″481

7 – Engel-Stolz-Abril (Mercedes) HRT, à 41″357

8 – Bergmeister-Makoweicki-Olsen (Porsche) Frikadelli, à 1’39″997

9 – Cameron-Van der Zande-Farnbacher (Honda)  Honda, à 1 tour

10 – Pepper-Gounon-Soulet (Bentley) K-Pax, à 2 tours

11 – Dumas-Deletraz-Preining (Porsche) GPX, à 2 tours

12 – Baptista-Soucek-Parente (Bentley) K-Pax, à 3 tours

13 – Lietz-Christensen-Estre (Porsche) KCMG, à 5 tours

14 – Marschall-Habsburg-Vaxiviere (Audi) WRT, à 5 tours

15 – Mitchell-Collard-Collard-Machitski (Lamborghini)  Barwell, à 6 tours

16 – Siedler-Grenier-Feller (Lamborghini) Frey, à 7 tours

17 – Hui-Froggart-Cheever-Fisichella (Ferrari) Tempesta, à 7 tours

18 – Piana-Beretta-Afanasiev-Haupt (Mercedes) HRT, à 7 tours

19 – Molina-Sirotkin-Rgon (Ferrari) SMP à 8 tours

20 – West-Goodwin-Adam-Martin (Aston Martin) Garage 59, à 8 tours

 

24 Heures de Spa

About Author

gilles