SUCCÈS DE LA FERRARI VISIOM EN GT A MAGNY COURS EN ULTIMATE CUP.

 

ULTIMATE-CUP-2020-MAGNY-COURS-  DÉPART des GT.

 

Un soleil radieux et un suspense haletant pour les courses dominicales sur le Circuit de Nevers Magny-Cours.

Le brouillard a laissé place au soleil et à un beau ciel bleu au-dessus du Circuit de Nevers Magny-Cours pour les derniéres courses  de l’Ultimate Cup Series.

 

ULTIMATE CUP 2020 – MAGNY Cours Course GT Sprint – Victoire pour Petelet

 

GT Sprint, course 3 : Milan Petelet (ABM) poursuit sur sa lancée victorieuse !

 

Après un carton plein samedi, le jeune et brillant Milan Petelet, a à cœur de poursuivre sur sa lancée victorieuse sur le Circuit Nivernais ce dimanche.

Le jeune pensionnaire de l’écurie ABM débute la journée sur les chapeaux de roues en remportant sa troisième victoire du week-end grâce à une gestion parfaite de sa course.

Le pilote de la Porsche Cup N°72cde chez ABM, a dû résister à Romain Monti, au volant de la Porsche Cup N°28 du Breizh Motorsport 56, au début de la course avant de prendre quelques longueurs d’avance.

Les deux pilotes effectuent leur pénalité (stop & go du fait de leur classification de licence Silver) au même moment et la fin de course ne verra pas de duel rapproché entre les deux hommes.

Milan Petelet l’emportant finlement avec quatre secondes d’avance sur Romain Monti.

Simon Escallier et Maxime Mainguy ont animé, eux, la course en se disputant la victoire de la catégorie UGTX au volant de leur Porsche Cayman respectif. Simon Escallier, en plus de terminer sur le podium du général, s’impose dans la catégorie et offre donc une double victoire à l’écurie ABM.

La Seat Leon Supercopa de SF Motorsport s’est illustrée, elle, dans la catégorie UTCR en dominant la Volkswagen Golf TCR du R-Breizh Competition.

 

ULTIMATE CUP 2020 MAGNY Cours –  Nouveau triomphe en monoplace pour Lachenauer

Monoplace, course 3 : Konstantin Lachenauer du Graff, puissance trois dans la Nièvre !

 

Konstantin Lachenauer est incontestablement l’homme à battre cette saison, mais ses concurrents devront désormais attendre la prochaine épreuve Espagnole de Navarra mi-novembre, pour espérer monter sur la plus haute marche du podium.

Le pilote Helvétique du Graff, n’a laissé passer aucune victoire ce week-end encore, s’imposant une fois de plus, à l’issue de la troisième et dernière course Nivernaise.

Le pilote de la Tatuus F3-T31 N°31 du Graff, abordait donc cette troisième course de nouveau en pole position, grâce à ses deux précédentes victoires.

A ses côtés sur la première ligne, Alain Bucher réalise un excellent envol et prend les commandes de la course dans les premiers mètres. La F3-T318 N°68 du Lamo Racing, boucle ainsi deux tours au sommet de la hiérarchie, mais le poleman n’a pas dit son dernier mot et réplique à Adélaïde.

La manœuvre est réussie et Konstantin Lachenauer reprend alors son dû. Alors que la bataille fait rage derrière lui pour le podium, il prend le large et malgré les efforts fournis par Pierre-Albert Fusella du Lamo Racing, Konstantin Lachenauer s’impose et demeure invaincu cette saison. Dix secondes séparent le vainqueur de son dauphin sur la ligne d’arrivée. Adrien Chila du Graff, s’offrant la troisième place au général et la victoire chez les Gentlemen Drivers.

Les honneurs de la catégorie dédiée aux FR 2.0 reviennent à David Kullmann du Sports Promotion.

GT Sprint, course 4 : Antonin Tramontin (R-Breizh Competition) crée la surprise

 

ULTIMATE CUP 2020 MAGNY Cours GT Sprint C4 -La RENAULT RS 01 de Tramontin

 

Victime de problème mécanique depuis le début du week-end, la Renault R.S. 01 N°17 du R-Breizh Competition n’avait pour l’heure, pas pu démontrer tout son potentiel.

Antonin Tramontin a pu s’en donner à cœur joie lors de la quatrième et dernière course du GT Sprint.

Reléguée en fond de grille, la GT française est rapidement remontée dans le trio de tête, puis s’est retrouvée en deuxième position lorsque le leader, Milan Petelet, le pilote ABM, a dû purger son stop & go de dix secondes.

Dès lors, il s’est lancé à la poursuite de la Porsche Cup N°28 du Breizh Motorsport 56 et Maxime Mainguy dont il n’a fait qu’une bouchée.

Alors que la hiérarchie est bien établie, Milan Petelet comble son retard sur Maxime Mainguy et s’empare de la seconde place du général, mais surtout de la tête de la catégorie UGTC.

… Coup de théâtre à quelques minutes de la présentation du drapeau à damier, la Porsche N°72 de Milan Petelet est soudainement victime d’un problème mécanique qui l’empêche de franchir la ligne d’arrivée !

Pendant ce temps-là, Antonin Tramontin a quant à lui pu rallier l’arrivée sans accroc pour remporter sa toute première victoire au volant de cette Renault RS. 01, avec une solide avance de… 49 secondes sur Maxime Mainguy, victorieux en UGTC.

 


ULTIMATE-CUP-2020-MAGNY-COURS-la-FERRARI-F488-VISIOM-Photo-Hugues-LAROCHE.

4H Endurance GT : domination incontestable de Ferrari et Visiom

 

Comme lors des précédentes épreuves, le trio Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier et Jean-Bernard Bouvet se montre imbattable dans l’exercice des qualifications. Aucun pilote de la Ferrari 488 GT3 Evo, la N°1 aux couleurs Visiom, n’a terminé en tête d’une session qualificative, mais la régularité de l’équipage s’est encore terminée par une troisième pole position consécutive.

Le départ de cette course de 4 heures du GT Endurance est donné ce dimanche à 14h15 dans de très bonnes conditions climatiques.

Thierry Perrier est chargé de prendre le départ au volant de la Ferrari Visiom en pole, avec à ses côtés sur la première ligne, Franck Thybaud et la Renault R.S. 01 N°45 d’AB Sport Auto.

Le pilote de la Ferrari prend un très bon départ qui lui permet de conserver l’avantage.

Parti de la voie des stands, Bruce Lorgere-Roux remonte peu à peu dans la hiérarchie. Et pointe rapidement jusqu’à la quatrième place au volant de la Renault N°17 du R-Breizh Competition au bout de trois tours, puis se lance à la poursuite de Milan Petelet au volant de la Lamborghini Super Trofeo N°666 de l’équipe ABM, évoluant dans la catégorie UGT, troisième du général.

 

ULTIMATE-CUP-2020-MAGNY-COURS- La LAMBORGHINI Huracan Photo : Hugues LAROCHE 

Le moteur de la Vortex N°134 fait des siennes et Pierre Fontaine est au ralenti. En continuant en piste, il sème de l’huile sur la piste dans la remontée jusqu’au Château d’eau avant de s’arrêter quelques mètres plus loin.

Lucien Crapiz s’est d’ailleurs fait piéger en passant sur l’huile et est parti en tête-à-queue. La Renault N°45 a terminé dans le bac à gravier du Château d’eau, provoquant l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Cette période de neutralisation engendre les premiers arrêts aux stands.

La course est relancée après vingt minutes derrière la voiture de sécurité. Suite aux déboires de ses rivales françaises, la Ferrari 488 GT3 Visiom a accentué son avance, comptant déjà plus … de deux tours d’avance, à l’issue de la première heure !

Les trois dernières heures n’y changeront rien,  le trio Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier et Jean-Bernard Bouvet s’imposent donc après avoir bouclé les 132 tours en tête !

L’équipage de la Ferrari N°1 remporte une deuxième victoire consécutive et prend l’avantage au Championnat face à Franck Thybaud, Lucien Crapiz et Eric Cayrolle qui terminent deuxièmes avec la Renault R.S. 01 N°45 d’AB Sport Auto.

Avec une troisième place au classement général, Milan Petelet, Stéphane Louard et Simon Escallier s’assurent de la victoire dans la catégorie UGT. C’est un sans-faute pour ABM et son équipage de la Lamborghini N°666 depuis le début de saison.

Une catégorie qui a été très disputée puisque la Vortex N°136, était une sérieuse prétendante à la victoire.

Philippe Bonnel, Nicolas Nobs et Julien Febreau terminent à vingt-cinq secondes des vainqueurs UGT.

Seule en lice suite à l’abandon de sa rivale avant le départ, l’Opel Astra TCR de Turbo 2000 Sport s’est imposée dans sa catégorie UTCR.

 

ULTIMATE CUP 2020 MAGNY Cours GT Endurance Martinet by Alméras

3H Endurance, UGTC : de la pole à la victoire pour Pierre Martinet, Gérard Tremblay et Victor Blugeon (Pierre Martinet by Alméras)

 

Comme depuis le début de la saison, les concurrents de la catégorie UGTC disputent la course de GT Endurance, mais s’arrêtent au bout de trois heures.

Cette troisième épreuve de la saison a été remportée d’une main de maître par l’équipage de la Porsche 911 GT3 Cup N°71 du Martinet by Alméras, composé de Pierre Martinet, Gérard Tremblay et Victor Blugeon.

Après s’être élancée de la pole position, cette Porsche N°71, n’a pas eu à lutter pour conserver le leadership et la course n’a été qu’une simple formalité pour ce trio qui, à l’issue de 92 tours, s’impose avec le record du tour à la clé, établi par le jeune et talentueux Victor Blugeon.

Sébastien Baud et Christophe Kubryk terminent deuxièmes avec la Ligier JS2 R N°74 du Cool Racing.

La première partie de saison est désormais terminée. L’Ultimate Cup Series prendra la direction du circuit de Navarra, en Espagne, du 12 au 15 novembre, pour la quatrième épreuve de cette saison 2020.

 

Florian DEFET

Photos : Hugues LAROCHE – Maurice CAMUS

 

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles