MOTOGP 2021 ET 2022 : PROJETS ROSSI : MARINI CHEZ AVINTIA PUIS EN 2022 LE TEAM VR46 AVEC SUZUKI

 

ROSSI A TOUJOURS AUTANT DE PLAISIR A ROULER

 

Valentino Rossi pense toujours au plaisir de rouler et ce même s’il s’est mis par terre trois fois en trois GP, la preuve il roulera en 2021 avec l’écurie Petronas Yamaha.

Un Team Malaisien donc mais avec deux pilotes Italiens, l’autre étant le jeune Morbidelli, celui qui en veut à mort à Fabio Quartararo de recevoir tous les honneurs, les gros titres de la presse et la moto d’usine en 2021…

Mais Rossi pense aussi à l’avenir, dans le style « je me marre » il y a cette possibilité de rouler en mondial WRC en fin d’année à Monza avec Ford…

 

ROSSI ADORE LE RALLYE AUTO

 

Mais il y a aussi l’avenir à plus long terme.

Dans un premier temps, celui de son frangin Luca Marini qu’il aimerait faire monter en MotoGP dès 2021, l’idéal étant un guidon dans le Team Avintia.

Avintia est le Team de Johann Zarco cette année, Luca Marini roulerait en 2021, avec Bastianini qui lui a déjà été recruté chez les rouges et qui se bat chaque Grand Prix avec Luca Marini pour la tête du Moto2, Marini pour l’instant mène de peu.

 

LE TEAM AVINTIA 2020

 

Un seul problème, le deuxième pilote Avintia est Tito Rabat, c’est un pilote payant (la famille vend des bijoux à Barcelone) et Tito a encore un an de contrat avec Avintia en 2021 !

On se souviendra qu’Avintia n’est pas à ça près, le contrat de Karel Abraham a aussi été annulé en 2019 pour, officiellement, une histoire de retard de paiement, les avocats trouveront bien une solution dans le cas du pilote Espagnol.

Du coup, si Marini entre chez Avintia, il pilotera une Ducati vieille d’un an, comme Zarco cette année, mais il faudra trouver de l’argent.

Et l’on imagine que Rossi a un problème avec ça ?

Ses nombreux sponsors (Sky, Monster) seront ravis de mettre la main au ‘lazingue’, il pourrait d’ailleurs y ajouter une contribution personnelle et Avintia serait comblé…

 

ROSSI EST AUSSI UN HOMME D’AFFAIRES TRÈS PERFORMANT

 

Ensuite en 2022, le bruit devient chaque jour plus fort, Valentino Rossi veut monter son propre Team, VR46  en MotoGP.

Pour cela il rachèterait le Team Avintia, qui se retirera en 2022, il y feraIT évidemment rouler son frère Marini, les motos seront probablement des Suzuki, la marque attend depuis longtemps de pouvoir sortir des motos satellites mais a besoin d’argent, ce dont Rossi dispose comme il le veut.

Pourquoi pas Yamaha ?

Parce que Yamaha ne veut pas de troisième équipe.

Alors, pourquoi quitter Ducati ?

Parce que le Team Avintia roule avec des ‘meules d’occase’, même si cette année, l’occase de Zarco est on va dire très suivie par Dall’ Igna, on rappelle d’ailleurs que Zarco a un contrat Ducati, pas Avintia!

 

DAVIDE BRIVIO

 

En plus, le boss de Suzuki, Davide Brivio et Valentino Rossi se connaissent bien et ont de super souvenirs ensemble, c’est Brivio qui a amené le « dottore » chez Yamaha en 2004, relançant l’histoire de la marque qui était un peu à sec question titres et même sans victoires depuis Biaggi, deux ans plus tôt.

Donc en 2022…  Rossi patron de Team ?

On en parle depuis si longtemps, et puis ça fera plaisir aux iconoclastes qui m’écrivent qu’il serait temps qu’il laisse la place aux jeunes. Ce qu’il fait entre nous, en tous cas il les forme  avec son team VR46 qui roule en Moto3 et Moto2.

Et avec succès…

Celestino Vietti a gagné le récent Grand P de France Moto3 et Marini et Bezzecchi, en Moto2, sont respectivement premier et troisième au classement général !

Qu’ajouter?

 

CELESTINO VIETTI AU MANS

 

Il avait un autre rêve, Valentino Rossi.

…. Celui de participer un jour aux très célèbres 24 Heures du Mans Auto.

 

ROSSI ADORE L’ENDURANCE AUTO

 

Peut-être que ce sera entre deux dates de MotoGP, en tous cas si les ‘Kommandantur’ qui servent de gouvernements en Europe du Sud comprennent enfin que le virus ne s’arrête pas aux frontières comme … le fameux nuage de Tchernobyl, ne s’endort pas parce qu’il est 21 heures, les virologues, ceux qui savent à peu près de quoi il retourne, on finira bien par les écouter !

Allez, restons des rêveurs, ce que nous sommes dans le sport de haut niveau, on aura des saisons normales maintenant et ce serait en effet génial de voir le nouveau boss du team VR 46 aller rouler dans un proche avenir  aux 24 Heures du Mans…

Jean Louis BERNARDELLI  

Photos : MotoGP

 

Valentino ROSSI au volant d’une FERRARI F430 d’endurance

 

Valentino ROSSI au volant d’une FERRARI de Grand Prix F1 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis