MOTOGP 2020 : ROSSI POSITIF AU CORONAVIRUS, DÉCLARE FORFAIT POUR LE GP D’ARAGON A MOTORLAND!

 

UNE IMAGE SUPERBE ET HISTORIQUE QU’IL VA FALLOIR ATTENDRE UN BOUT DE TEMPS

 

Le protocole sanitaire sur les paddocks de MotoGP et comme c’est également naturellement le cs en Formule 1, est extrêmement strict, mais si les équipages et leurs ingénieurs sont quasiment confinés quand deux Grands Prix ont lieu au même endroit, interdiction de sortir du circuit, mais quand deux GP ont lieu dans deux endroits différents, bien sûr les pilotes bougent…

 

ROSSI EST UN MEC QUI A TOUJOURS PLEIN DE PROJETS, CETTE FOIS-CI C’EST « A CASA »

 

Valentino Rossi a donc annoncé lui-même, ce jeudi 15 octobre 2020, son malheur sur ses réseaux.

« Malheureusement, ce matin, je me suis réveillé et je ne me sentais pas bien. Je me sentais particulièrement faible avec une légère fièvre, alors j’ai immédiatement appelé le médecin qui m’a fait deux tests. Le résultat du «test PCR rapide» était négatif, tout comme le test que j’avais déjà fait mardi. Mais le deuxième, dont le résultat m’a été envoyé à 16 heures cet après-midi, a été malheureusement positif. Je suis clairement très déçu de devoir rater la course d’Aragon. Je voudrais être optimiste et confiant, mais je m’attends à ce que le deuxième tour à Aragon soit un «no go» pour moi aussi ».

Et Valentino poursuit et ajoute:

« Je suis triste et en colère parce que j’ai fait de mon mieux pour respecter le protocole et même si le test que j’ai passé mardi était négatif, je me suis déjà isolé depuis mon arrivée du Mans. Cependant, c’est le cas et je ne peux rien faire pour changer la situation. Maintenant, je vais suivre les conseils médicaux, et j’espère juste récupérer au plus vite ».

On le sait, Rossi est un sportif de haut niveau, à priori pas d’aggravation en vue, mais c’est isolation chez lui pendant 15 jours avec du Doliprane.

Parce que cette saloperie d’épidémie, toute incroyablement contagieuse qu’elle soit, sur un sujet en bonne santé, se soigne plus facilement qu’une grippe !

Mais voilà, quinze jours avec le calendrier ultra serré du MotoGP cette année, c’est deux GP ratés, en l’occurrence ceux qui seront disputés sur le circuit d’Aragon, à Motorland.

Jorge Martin, lui aussi il y a quelques semaines, a ainsi perdu toute chance de titre Moto2, il était deuxième quand il est tombé malade, il a raté deux GP et est maintenant loin au général.

 

ARAGON SERA ENCORE PLUS DÉSERT QUE DÉSERT SANS ROSSI

 

Rossi se remettra vite, de toute façon ses trois chutes dans les trois derniers Grands Prix, l’avaient mis à dache au classement général, ce qui ne va pas s’arranger, puisque cela fera au total cinq courses sans scorer des points d’affilée sur un mondial qui fait quatorze GP, en cette année de pandémie du COVID-19 !

Il n’empêche, un Grand Prix sans Rossi, on sait qu’il va peut à peu disparaître des grilles de départ mais on avait un peu plus d’un an pour s’y faire, c’est insupportable!

Et c’est aussi une mauvaise nouvelle pour Yamaha car quand les motos bleues sont en tête des qualifs (sauf pluie comme au Mans) leur course est plus simple, on sait que leur régime moteur a été baissé de 400 t/mn pour les soulager un peu, ils cassaient comme du verre en début de saison.

 

WELCOME BACK!

 

Du coup elles ont du mal à dépasser en particulier les Ducati et c’est plus simple quand elles démarrent la course en tête en en groupe.

Bon, « Dottore », ton glorieux surnom ne va pas de servir à grand-chose sur ce coup-là mais reviens nous vite, on a encore besoin de frissons légendaires…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Evenements Moto MotoGP Personnalités Sport

About Author

jeanlouis