A SPA-FRANCORCHAMPS QUI DÉBLOQUE 80 MILLIONS D’€, LE FUTUR C’EST DÉJÀ DEMAIN !

 

Spa-Francorchamps, un circuit dans l’air du temps-©-Manfred-GIET

 

Décidément sur le Circuit de Spa-Francorchamps, le calme plat ne règne jamais !

 

SPA LE CIRCUIT NATUREL LE PLUS BEAU AU MONDE

 

 

Si durant neuf mois de l’année, ce sont les bruits de moteurs qui priment, les mois d’hiver sont généralement mis à profit pour agencer ou relifter ce joyaux de l’Ardenne Belge générateur économique important de toute une région touristique.

Si Spa-Francorchamps possède déjà à son arc des épreuves aussi prestigieuses que la F1le WEC, le WRX et cette année une manche du WRC en plus des traditionnelles 24 Heure de SPA, l’épreuve d’endurance la plus prestigieuse GT, il manquait cependant comme autrefois, des épreuves mondiales en 2 roues…

Une lacune qui toutefois sera comblée à brève échéance et ce puisque les équipes dirigeantes de la Société Circuit de SPA-FRANCORCHAMPS SA, s’attèlent depuis l’année dernière à fermer la quadrature du cercle.

 


Le-circuit-de-Spa-Francorchamps-accueillera à nouveau vientot les épreuves motos©-Manfred-GIET

 

En effet et comme déjà annoncé à la mi-mai 2019, le tracé Ardennais accueillera en juin 2022, une manche du Championnat du Monde d’Endurance EWC 24Heures SPA Motos, avant de poursuivre avec le MOTO GP pour lequel les tractations sont en cours.

Le retour impliquera automatiquement des modifications structurelles à opérer sans toutefois trop toucher au tracé actuel.

Comme on le sait, les épreuves ‘’2 roues’’ nécessitent des zones de dégagements où contrairement aux ‘’4 roues’’ l’asphalte n’est pas le bienvenu ce qui signifie que des endroits stratégiques et malgré leurs caractères mythiques devront être pourvu de bacs à graviers au niveau des zones de dégagements ou des échappatoires.

Sont concernés les virages de La Source, le Raidillon, les Combes, le virage de Stavelot ainsi que Blanchimont.

 

Nathalie MAILLET la dynamique CEO du Circuit de Spa-Francorchamps-© Manfred GIET-

 

Et comme l’a annoncé Nathalie MAILLET, la dynamique CEO du Circuit de Spa-Francorchamps le 9 octobre dernier, dans tous ces travaux structurels seront également inclus des modernisations infrastructurelles et ce afin d’améliorer au maximum le confort des spectateurs pour les compétitions qui s’y déroulent et qui représentent l’ADN de ce tracé que beaucoup envient à l’équipe dirigeante du tracé Ardennais, lequel fêtera son centenaire en 2021.

Grand temps donc de rendre un nouveau lustre à la ‘’vieille dame’’ au cœur de l’Ardenne dans le triangle-Spa-Malmedy-Stavelot, afin de pouvoir accueillir dignement tous les programmes internationaux futurs dans son écrin.

Actuellement le taux d’occupation de ce tracé bucolique et mythique est de 245 jours annuellement hors période hivernale, preuve que rien que le fait d’évoquer le nom de Spa-Francorchamps, évoque déjà la renommée d’un circuit au passé glorieux, dont certains vestiges subsistants ont encore vu arpenter Fangio, Ascari ou Farina dans leurs parages.

 

80 MILLIONS D’EUROS D’INVESTISSEMENTS.

Melchior-Wathelet-le-Président-du-Conseil-d’Administration du Circuit de Spa-Francorchamps-© Manfred-GIET

 

Le plan décennal présenté sous la présidence du Conseil d’Administration du Circuit de Spa-Francorchamps, tend manifestement à faire du tracé, un circuit historique du futur tel que l’a défini le Président Melchior WATHELET.

Quant à la Directrice Générale du circuit, Nathalie MAILLET, elle a déclaré non sans optimisme :

« Par les investissements concédés dans les dix prochaines années, nous démontrons que les rêves peuvent devenir réalité poursuivant en parlant de la moto : Débuter par une épreuve d’endurance aussi prestigieuse nous permet d’atteindre notre premier objectif dans notre projet ’moto’.»

 

Willy BORSUS WIlly, le Vice Président et Ministre de l’Economie Wallon

 

Relayée par le Vice-Président de la Wallonie et Ministre de l’Economie, Willy BORSUS, celui-ci n’a pas manqué d’ajouter :

« Aujourd’hui,nous parlons d’investissements et en tant que Ministre de l’Economie, cela me réjouit car dans le cadre du retour du Championnat Mondial d’Endurance Moto, une réflexion globale a été menée tant sur les aménagements nécessaires au retour de la compétition internationale moto que sur les infrastructures du Circuit parce que l’un ne va pas sans l’autre lorsque l’on gère une société comme celle du Circuit de Spa-Francorchamps. »

Précisant encore :

« Il faut concilier court, moyen et long terme et rationnaliser les investissements tout en assurant un retour sur investissement. C’est donc un outil performant avec une vue à long terme qui s’engage vers le futur d’aujourd’hui.»

Avant d’ajouter et de conclure:

« L’annonce de ce jour représente la première phase d’un investissement plus large planifié sur dix ans et qui s’élèvera à 80 Millions d’€. Le tout financé par le Circuit comme suit : 21 Millions d’€ sur fonds propres, 29,5 Millions d’€, via un prêt bancaire et 29,5 Millions d’€ via un prêt remboursable de la SOGEPA (le bras financier armé de la Région Wallonne). »

 

SPA-FRANCORCHAMPS-Plan-avec-les-zones-de-modernisation-

PHASES DE TRAVAUX EN DEUX AXES

 

 PISTE : Comme déjà évoqué plus haut le tracé de la piste ne subira pas de modifications si ce n’est des travaux essentiellement prévus à l’élargissement des dégagements et la mise en place de bacs à graviers dans les cinq zones citées ci-avant.

INFRASTRUCTURES : Comme certaines infrastructures ne sont plus dans l’air du temps mais plutôt que faire et défaire option a été prise de coupler les travaux réalisés en piste avec des travaux d’infrastructures bien nécessaires pour l’accueil des spectateurs dont par exemple,  à un des endroits clé sur le Circuit au niveau du Raidillon où une tribune couverte moderne manque cruellement.

 

-FRANCORCHAMPS-Image-virtuelle-des-nouvelles-tribunes-

 

La Tribune qui y sera érigée comportera près de 5.000 places assises avec une vue panoramique sur le virage de la Source, la zone endurance et le pied du Raidillon.

En plus cette tribune sera pourvue de cinq loges sur toute la longueur de la tribune et qui pourra accueillir quelques 1.000 personnes.

Quant au niveau de la tribune ‘’Endurance’’ celle-ci se verra dotée de 4.000 places assises avec vaste vue panoramique vers La Source, Boxes Endurance et la partie Eau Rouge/Raidillon.

En plus ce cette tribune des gradins ‘’Endurance’’ comportant 3000 places assises avec une intégration passagère et le respect de la déclivité naturelle du terrain seront implantés.

 

0 Francorchamps-Image virtuelle de ce que sera le nouveau Raidillon-

 

Ces investissements comprendront également des loges surplombant les tribunes ‘’Endurance’’ et qui pourront accueillir 400 personnes.

Cela représentera donc plus de 13.000 places assises qui s’ajouteront aux 4.000 existantes de la Tribune F1 et aux 9.000 des gradins de la piste de Rallycross inaugurés en 2019.

Ce projet d’envergure est donc une suite logique de la dynamique entamée il y a quatre ans pour maintenir cet outil exceptionnel en adéquation avec les standards modernes et à un niveau d’excellence mondial.

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

Le-fameux-chalet-avec-vue-imprenable-devra-être-exproprié-au-Team-régional-EBRT-©-Manfred-GIET-

 

Circuits

About Author

gilles