VICTOIRE POUR LA LIGIER INTER EUROPOL EN LMP3 AUX 4 HEURES DE MONZA EN ELMS

 

 

 

 

A issue de quatre heures de course à rebondissements à Monza en endurance Européenne ELMS, la Ligier N° 13 de l’équipe Polonaise Inter Europol Competition termine sur la plus haute marche du podium de la catégorie LMP3, pour la première fois depuis la manche Espagnole de Catalunya à Barcelone en 2019.

En s’imposant, le duo Martin Hippe et Dino Lunardi en profite pour se replacer dans la course au titre LMP3 avant la derniére course de Portimão, le 1 er novembre prochain.

La Ligier N° 2 de Rob Wheldon du Team United Autosports réussit un bon départ depuis sa pole position pour boucler en tête le premier tour de ces 4 Heures de Monza. Partie huitième, la Ligier N° 9 du jeune Sarthois Arnold Robin au volant de la voiture du Graff, remonte en seconde position.

 

ELMS 2020 MONZA – La LIGIER N°15 du RLR MSport – Photo DELIEN

 

Deuxième sur la grille, la Ligier N°15 de James Dayson du RLR MSport, rétrograde dans la hiérarchie à la suite d’un pendentif tête-à-file lors du premier tour.

Le Safety Car entre en piste dès ce premier tour, afin de dégager l’Aurus N° 26 de l’équipe Russe du G-Drive Racing, percutée par l’ORECA N° 39 du Graff dans la 1ére chicane. A la relance, la Ligier N° 2 parvient à conserver le commandement du plateau LMP3. La Ligier N° 11 de Jacopo Baratto de chez Eurointernational, grimpe en deuxième position au détriment de la Ligier N° 9, qui voit revenir sur elle la Ligier N°13 de Martin Hippe, le pilote Inter-Europol.

Au onzième passage, Baratto rattrape le leader. A la sortie de la Parabolique, sa Ligier et celle de Wheldon sont côte à côte et Baratto s’impose en tête dans le virage. Hippe prend de son côté le meilleur sur Robin pour le gain de la deuxième place. L’Allemand est alors à deux secondes de Baratto.

Deux tours plus tard, Baratto offre le commandement à Hippe lorsque l’Italien tire tout droit au virage 1. Il passe par l’échappatoire pour reprendre la piste en deuxième position.

Une neutralisation ‘Full Course Yellow’ est instaurée lorsque la Ligier N° 3 de Jim McGuire d’United Autosports, tente de prendre un tour au virage d’Ascari à la Ferrari N° 60 de Sergio Pianezzola d’Iron Lynx. La manœuvre est un peu trop optimiste et l’Américain heurte la Ferrari, qui part en tête-à-queue et touche à son tour la Ligier… La Ferrari endommagée est contrainte à l’abandon, tandis que McGuire écope d’un stop-and-go – arrêt obligatoire au stand – de dix secondes pour avoir provoqué cet incident.

 


ELMS-2020-MONZA-EUROINTERNATIONAL-et-INTER-EUROPOL

 

Après un deuxième ‘Full Course Yellow’ pour évacuer des débris semés dans le virage 5 par la Duqueine N° 7 du Nielsen Racing, la lutte pour la tête de la catégorie LMP3 oppose alors trois Ligier: la N° 11 d’Eurointernational, la N° 13 d’Inter Europol Competition et la N° 2 de United Autosports!

La hiérarchie évolue également selon la durée des arrêts au stand, et la Ligier N° 11 alors pilotée par Nicolas Maulini pointe en tête avec deux secondes d’avance sur la N° 13 de chez Inter-Europol, pilotée par Dino Lunardi. Alors qu’il reste 90 minutes de cours, Lunardi prend la tête et la creuse sur le Suisse. Au volant de la Ligier N° 2, Tom Gamble parvient à garder le contact avec les deux leaders, mais sa voiture doit encore observer un arrêt au stand avant le drapeau à damier.

 

ELMS 2020 MONZA -LMP3 N°2 Team UNITED – Photo DELIEN

 

Lunardi augmente son avance sur la Ligier N° 11, maintenant pilotée par Niko Kari, et reçoit le drapeau à damier avec vingt secondes sur le Finlandais. Wayne Boyd, qui a repris le volant de la Ligier N° 2, revient très fort sur Kari, mais termine troisième, échouant à seulement 0 »062 de la deuxième place.

La Ligier N° 2 de United Autosports va rallier Portimão pour la dernière course de la saison en leader du classement général provisoire avec 68 points, suivi par la N° 13 d’Inter Europol Competition  ave 58 points. Les titres pilotes et équipes LMP3 de la saison ELMS 2020 se joueront donc au Portugal.

 

Gianpietro CERVONIA

Photo : Daniel DELIEN

ELMS Endurance

About Author

gilles