NOUVEAU SUCCÈS CORVETTE EN IMSA, A CHARLOTTE

 

 

Sixième victoire de la saison en sept épreuves pour l’équipe Corvette en Championnat d’endurance de l’IMSA, sur le «Roval» de Charlotte qui voyait les seules voitures Gran Turismo rouler.

La piste construite à l’intérieur du célèbre ovale de Charlotte utilisée par les bolides de la NASCAR, a été rendue super perfide par la pluie, et sur les 18 voitures qui ont pris le départ, seules 13 ont finalement atteint et rallié la ligne d’arrivée!

Antonio Garcia au volant de sa Corvette qu’il partage avec Ricky Taylor, a été décisif en dépassant l’une des BMW, celle confiée en fin de course à John Edwards, après que BMW se soit emparé de la tête de la course, face à Ricky Taylor après le départ.

Derrière Edwards qu’épaulait Jesse Krohn, l’autre BMW M8, aux mains de Conor De Philippi qui faisait équipe avec Bruno Spengler, complète le podium.

Les trois autres voitures de la catégorie se sont retirées en raison d’accidents. Dont les deux Porsche officielles, victimes de sorties de piste au tout début, à quelques tours d’intervalle après le 50éme tour, tandis que la deuxième Corvette, de la paire Gavin Miller qui s’est retirée à quelques minutes du damier.

 

Belle victoire en GT3 pour la BMW M6 du team Turner avec Robbie Foley et Bill Auberlen. Deuxième place pour la Porsche de Hardwick-Long pour l’équipe Wright, tandis que troisième place revient à l’Aston Martin du duo, Ian James et Roman De Angelis.

Un contact entre les deux principaux prétendants au titre, Mario Farnbacher sur Honda et Jack Hawksword sur Lexus, explique la septième place seulement pour Farnbacher-McMurry et la huitième, après une penalité, pour Hawksworth-Telitz, également pénalisé par un problème survenu aux stands.

 

Peter GRISWOLD

Photo : IMSA

 

IMSA 2020 CHARLOTTE Victoire CORVETTE EN GT avec le poleman Ricky TAYLOR et Antonio GARCIA

LE CLASSEMENT FINAL DE LA COURSE

 

1 – Garcia/Taylor (Chevrolet Corvette C8R)  Corvette, 62 tours

2 – Krohn/Edwards (BMW M8 GTE)  RLL, à 1”474

3 – Spengler/De Phillippi (BMW M8 GTE) RLL, à 2”059

4 – Auberlen/Foley (BMW M6 GT3) – Turner, à 1 tour

5 – Hardwick/Long (Porsche 911 GT3R) Wright, à 1 tour

6 – James/De Angelis (Aston Martin Vantage GT3) HOR, à 1 tour

7 – Bell/De Quesada (Lexus RC F GT3) AIM, à 1 tour

8 – Parente/Goikhberg (Acura NSX GT3) Shank, à 1 tour

9 – Ferriol/Pumpelly (Audi R8 LMS GT3) Hardpoint, à 1 tour

10 – Farnbacher/McMurry (Acura NSX GT3) Shank, à 1 tour

11 – Telitz/Hawksworth (Lexus RC F GT3) AIM, à 1 tour

12 – Kingsley/Holton (McLaren 720S GT3) Compass, à 2 tours

13 – Robinson/Aschenbach (Mercedes-AMG GT3) Riley, à 2 tours

14 – Gavin/Milner (Chevrolet Corvette C8R) Corvette, à 2 tours

15 – Potter/Lally (Lamborghini Huracan GT3) GRT, à 37 tours

16 – Bechtolsheimer/Miller (Acura NSX GT3) Gradient, à 53 tours

17 – Tandy/Makowiecki (Porsche 911 RSR – 19) Porsche, à 54 tours

18 – Bamber/Vanthoor (Porsche 911 RSR – 19) Porsche, à 58 tours

 

Endurance Flash Info IMSA

About Author

gilles