MOTOGP 2020 : IMPATIENT DE REPILOTER, MARC MARQUEZ …A LES CROCS QUI RAYENT LE PARQUET !

 

 

GRANDES BASTONS A PRÉVOIR?

 

Conférence, télévisuelle bien sûr avec ses fans, façon pour les sponsors de se dire que leurs investissements ne sont pas juste passés par le fenêtre cette année!!!

On rappelle brièvement les faits, Marc Marquez, le multiple Champion du monde en MotoGP, s’est blessé lors du premier GP de la saison, en Andalousie à Jerez de la Frontera et ce en essayant de rattraper le leader le jeune espoir Français Fabio Quartararo, et c’est en dépassant son compatriote Maverick Vinales, le pilote Yamaha qui était aussi devant lui que Marc s’est soudainement mis au tas…

Bras cassé, il essaie et tente de revenir très vite mais s’aperçoit que la douleur est trop grande, une plaque de titane a été greffée sur l’os brisé, puis plus tard cette plaque s’est brisée, Marc a donc été réopéré et cette fois les médecins ont été clairs, il y en a pour des mois…

On parle et évoque un retour possible lors des deux Grands Prix d’Aragon, sur la piste de Motorland mais rien n’est officiel.

 

ENTRAINEMENT CHAQUE JOUR POUR REPRENDRE DU MUSCLE

 

Donc Marc Marquez s’adresse et parle à ses fans…

« Je suis vert, je regarde les GP à la TV, je suis allé au paddock à Barcelone et c’est tout, et si ça ne tenait qu’à moi je serais déjà revenu mais cette fois ce sont les médecins qui décideront de mon retour en compétition ».

En attendant, le Catalan s’entraîne fort, en utilisant aussi les rayons, on le voit sur la photo, car il y a eu une perte musculaire très importante lors de l’immobilisation.

 

TRAITEMENT AUX RAYONS

 

Alors, on lui demande ce qui se passera quand il va revenir…

« C’est très simple, je vais seulement attaquer au maximum, tout le temps et partout. Je ne peux plus gagner ce titre bien sûr mais cette année le total actuel des points du leader (FabioQuartararo) est assez faible et donc cette année et en on absence, il n’y a pas eu vraiment de meneur. »

 

MARC MARQUEZ BRÛLE D’EN DÉCOUDRE

 

On comprend que du coup, ses médecins (et aussi probablement un peu son employeur Honda) ne se pressent pas de le remettre en selle, il l’a fait d’ailleurs mais à l’arrêt dans le stand de Barcelone, juste pour sentir comme ça fait du bien de remonter sur les cale-pieds…

 

MARC EST REMONTÉ EN SELLE DANS SON STAND A BARCELONE JUST FOR FUN

 

Mais l’avertissement est donné, genre ‘les gamins je vous laisse jouer mais quand je reviens on va voir qui est le patron!!!

Remonté comme une pile atomique, le Marc Marquez, il a évidemment envie de gagner tous les Grands Prix auxquels il participera en fin de saison, si le feu vert lui est accordé par le cors médical, histoire de marquer son territoire, comme le font les grands fauves…

Et bien ça promet, le Championnat 2020 est déjà très spécial, ultra dense, avec en effet une lutte sans merci façon bataille de rues devant, difficile de penser qu’untel sera titré, même si Fabio Quartararo et Mir ont pris un très léger avantage.

Et en fin de saison, le retour du gros minet va montrer aux petites souris qui est le taulier!

 

WELCOME BACK!

 

Fort bien et plus on est de fous plus on rit et cette saison est vraiment phénoménale.

Mais si on remonte au début de l’histoire, je l’ai écrit en ouverture de ce papier, quand Marc Marquez est tombé à Jerez, le grand l’immense espoir tricolore qu’est le jeune Fabio Quartararo était carrément devant lui!

Peut-être que les petits jeunes ne se laisseront pas manger la laine sur le dos aussi facilement… que le chevronné Marc Marquez l’imagine!

En attendant, premier vroom du Grand Prix de France ce vendredi matin et dimanche un résultat de plus, chacun des quatre ou cinq pilotes qui sont devant sait que la chute est interdite mais que le podium est obligatoire.

Une sorte de quadrature du cercle dont on n’est pas sorti !

Vous savez ce que ça me rappelle?

Les déclarations des boxeurs ‘catégorie poids lourd’ avant une finale de Championnat du monde, à la grande période, celle des Mike Tyson, Cassius Clay, George Foreman, ou encore Joe Frazier!!!

C’était aussi fort en gueule en dehors des rings que pendant les combats.

Voilà, belle ambiance non?

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et Teams

 

Evenements Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis