LES PILOTES DU MONDIAL WRC SE RETROUVENT EN SARDAIGNE POUR LA MANCHE ITALIENNE

 


WRC-2019-SARDAIGNE- La HYUNDAI victorieuse de Dani SORDO, le 16 juin.

 

Le Championnat du Monde des Rallyes WRC 2020 continue sa saison sérieusement chamboulée et remaniée avec le traditionnel Rallye d’Italie, longtemps organisé dans la région de San Remo, l’épreuve transalpine qui se déroule désormais en Sardaigne, à nouveau installé dans la petite ville côtière d’Alghero, au nord-ouest de l’île.

En cette saison, la météo est encore très douce, mais forcément moins chaude qu’en plein mois de juin, qui comptabilise souvent des températures record non seulement dans l’air mais aussi dans les habitacles des voitures de course.

Aussi, pour cette édition particulière de la manche italienne, les ingénieurs de Michelin ont jugé nécessaire de changer de stratégie pneumatique.

Arnaud Rémy, manager des activités rallye de Michelin, confie :

« Le Rallye d’Italie Sardaigne précède habituellement la pause estivale.Mais Cette année, le changement de calendrier et le nouveau positionnement de la course, en octobre, nous ont amenés à nominer le MICHELIN LTX Force M6 en premier choix, plutôt que la gomme plus dure du LTX Force H4. Nous avons eu la même démarche pour les catégories WRC2 et WRC3, où le MICHELIN Latitude Cross M80 sera privilégié, plutôt que le Latitude Cross H90. Cette décision a été motivée par des températures attendues plus fraîches, et surtout des risques de pluie plus importants. Après la Turquie, nos pneus seront à nouveaux mis à rude épreuve sur des pistes cassantes, mais avec de la vitesse et une forte abrasivité par temps sec en plus. »

Avant dernière épreuve du Championnat du Monde WRC 2020, le résultat sur ce rallye aura un impact important sur la course au titre et les enjeux, qui y seront donc très importants.

L’itinéraire du Rallye d’Italie Sardaigne 2020 sera, comme en Turquie ou en Estonie quelques semaines plus tôt, quelque peu écourté pour répondre aux exigences des normes sanitaires en vigueur.

Ainsi, les équipages devront se départager au fil de 16 spéciales, et 238,84 km chronométrés. Au total, ils devront parcourir 1 199,15 km.

Le public ne sera malheureusement pas admis au bord des spéciales ni au parc d’assistance, dans le cadre du combat actuellement mené contre le COVID-19.

Le shakedown (3,79 km) se déroule ce jeudi 8 octobre aux alentours de midi, puis le départ sera donné le lendemain vendredi, pour une journée de 6 spéciales et 95,25 km chronométrés.

Le programme du samedi sera similaire, avec à nouveau 6 spéciales et un peu plus de 100 km à l’épreuve du chronomètre.

Quatre dernières spéciales, dont une Power Stage de 6,89 km, constitueront alors le programme du dimanche.

Alors qu’il ne reste plus qu’une seule manche à disputer dans le calendrier 2020 du Championnat du Monde des Rallyes WRC, celle du rallye d’Ypres en Belgique, du 20 au 22 novembre prochain, l’épreuve sarde pourrait permettre de déterminer l’équipage Champion du monde, au terme d’une saison qui aura compté seulement sept rallyes sur les quatorze initialement programmés en début d’année !

Un mot encore sur le classement général provisoire actuel du WRC 2020 :

Le Britannique Elfyn Evans, occupe actuellement le commandement, totalisant 97 points, précédant dans l’ordre le Français Sébastien Ogier, son suivant immédiat qui en compte, lui, 79.

Aux troisièmes rangs et ex-aequo, on pointe le Champion du monde en titre, l’Estonien Ott Tanäk et le Finlandais Kalle Rovenperä, avec 70 points.

Top 5 complété par le Belge Thierry Neuville avec 65 points.

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : MICHELIN

 

Flash Info Rallye WRC

About Author

gilles