MOTOGP 2020 : BERNARD FAU SORT « ZARCO, L’AUDACE D’UN CHAMPION » : ATTENTION FILM CULTE !

 

 

A METTRE ABSOLUMENT DANS VOTRE COLLECTION DE DVD

Les films sur la moto, les vrais, pas ceux faits par les sponsors, sont des raretés absolues.

 

L’ENVERS E LA JAQUETTE DU DVD

 

Pour ma part j’en vois trois, « Le Cheval de Fer » de Pierre William Glenn en 1975, « Continental Circus » de Jérôme Laperrousaz en 1972 et le « On any Sunday », où Steve McQueen raconte sa carrière de motard en compète, film de Bruce Brown en 1971 ! Et le récent « Il était une fois le Continental Circus » du même Bernart Fau.

Pardon, pour les non initiés ou les plus jeunes d’entre vous, Bernard Fau est un ancien pilote de GP période Continental Circus, il est même l’un des rares à avoir battu Agostini !

 

BERNARD FAU EN COUPE KAWA  (PHOTO MICOU MONTANGE POUR BIKE 70)

 

Pour ce « Zarco, L’audace d’un champion » Bernard Fau a bossé trois années durant !

Ce qui est intéressant car justement on part de l’année faste chez Yamaha Tech3, puis la descente aux enfers chez KTM, suivi du renouveau, puis de la renaissance du Champion du monde Français jusqu’à sa reconnaissance par l’usine Ducati, il roulera en 2021 sur une moto d’usine au sein du team Pramac.

 

Le teaser du film en vidéo

 

 

Johann Zarco, on l’entend ou on le lit souvent mais il s’agit d’interviews purement factuelles sur ce qui s’est passé sur une course, plus rarement sur les projets et les envies.

Cette fois, ce que Bernard Fau propose, c’est tout Zarco.

Le pilote est attachant en diable, bourré de talent, bosseur acharné et surtout, il sait surmonter les moments où le destin le jette dans la fosse aux lions.

Jean Michel Bayle, qui le connait très bien et est en contact permanent avec lui, m’a dit au téléphone ce mot que j’aime  bien « Johann, c’est une belle personne »

 

BERNARD FAU CINÉASTE

 

Le film sort ce jour et peut être commandé sur la boutique de www.zarcoetlecontinental.com .  

Il vaut 25€, 28€ en Blu-ray, plus trois€ de port.

Bernard aimerait le passer en salles, mais il imagine mal des motards ou des fans de moto ou des curieux (certaines personnes totalement étrangères à la moto ont adoré le film) mettre un masque pour aller rêver dans une salle, ça viendra mais plus tard.

Johann Zarco est un mec qui à ses débuts en MotoGP, après des deux titres en Moto2, devenait un vrai héros international, les commentateurs anglais en avaient plein la bouche, on recommence à parler de lui et c’est loin d’être fini !

 

JEAN MICHEL BAYLE DIT DE LUI QUE C’EST UNE BELLE PERSONNE

 

Au fait, alors que le Grand Prix de France, aura lieu à la fin de la semaine, il est largement temps de faire connaissance avec le personnage !

Ce film n’est pas juste un entretien, Fau a racheté 35 minutes d’images de courses à Dorna, ce qui est loin d’être gratuit mais ce qui donne un relief époustouflant à l’histoire.

Bernard ne souhaite pas que j’en parle mais sur ce coup, il a aussi pris un gros risque financier alors un seul mot d’ordre, on se jette sur ce film !

Ainsi, comme le public est limité à 5000 personnes au Mans ce week end, vous pourrez au moins passer un gros bout de temps avec l’un de nos rares héros de la vitesse moto, il ya en a, mais si peu depuis 1949, date de la création du championnat du monde !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Auteur et MotoGP

 

Life Style Moto MotoGP

About Author

jeanlouis