BMW REMPORTE LES 24 HEURES DU NÜRBURGRING 2020 AVEC LE TEAM ROWE

 

Superbe mais assez inattendu succès BMW dans cette édition des 24 Heure du Nürburgring 2020.

 

 

Laquelle s’est finalement jouée dans les dernières heures et a vu l’une des BMW M6, la N°99 de l’équipe Rowe, l’emporter et triompher avec l’équipage Catsburg, Sims et Yelloly de la grande classique Allemande.

Une édition 2020 sérieusement perturbée cette année par des conditions météo dantesques et des averses, la incessantes, contraignant la direction de course à stopper l’épreuve et a arrêté au drapeau rouge, tous les concurrents encore en piste, pendant plusieurs heures, après de très nombreuses sorties de piste  – 9 heures et demie pour être précis– pendant la nuit.

Une fois la reprise de la course, Nicky Catsburg a chaussé des pneus intermédiaires à moins de deux heures de la fin, et c’était ‘le coup’ gagnant, car la première des Audi, alors pilotée par Christopher Haase, a effectué un tour de plus en slicks, au moment où la pluie revenait, perdant évidemment du coup beaucoup de temps !

Et malgré un sensationnel retour final de Haase qui a permis à cette Audi, qu’il partageait avec Mirko Bortolotti et Markus Winkelhock, de remonter, cette voiture de l’équipe CarCollection, longtemps  commandement, ne termine qu’à la seconde place à 15.452 !

Troisième et quatrième positions pour deux autres BMW M6, celles des équipes Schnitzer avec Farfus-Sheldon Van der Linde-Klingmann-Tomczyk et la seconde du Team Rowe, confiée au trio formé de Wittmann-Eng-Blomqvist,

Une crevaison a hélas coûté le podium à la plus rapide des Audi Phoenix, que pilotait Dries Vanthoor, également partagé avec Nico Muller, Fred Vervisch et Frank Stippler.

Sixième place encore pour une Audi, la voiture-sœur de chez Phoenix, celle de Mies-Drudi-Rast et Kelvin Van Der Linde.

 

24 HEURES du NÜRBURGRING 2020 La MERCEDES HAUPT, en pole finit seulement septième!

 

Et direz-vous en parcourant ce classement, quid de la Mercedes dominante en qualifications?

En course, tout s’est moins bien passé, car l’équipe Haupt, auteur de la pole avec Maro Engel a été victime d’un accident, qui a retardé la voiture de la firme de Stuttgart, malgré tout  la mieux placée à l’arrivée avec Patrick Assenheimer, Dominik Baumann, Dirk Mueller et Maro Engel, ce dernier engagé sur les deux voitures de chez Haupt.

Du côté de l’autre marque de Stuttgart, la maison Porsche, celle de l’équipe KCMG qui semblait plus compétitive, a été mise hors de combat, suite à une sanction sportive importante pour ne pas avoir respecté une indication des commissaires sportifs ! C’est la raison pour laquelle cette Porsche avec au volant, Bamber-Berhnard-Bergmeister-Olsen, ne termine que 13éme et à deux tours de la BMW victorieuse !

Laissant la meilleure position des 911, la voiture de l’équipe Frikadelli, finir septième.

La Lamborghini de l’équipe Konrad qui avait impressionné au début de ces 24 Heures, avec Marco Mapelli a malheureusement assez vite abandonné. La voiture de Sant’Agata, étant victime d’un problème mécanique dans les premières heures et Franck Perera a dû la garer sur le bord de la piste.

Au final parmi le Top 10, on compte trois BMW M6 (1ére,3éme, 4éme), trois Audi R8 également (2éme, 5éme et 6éme), deux Porsche 911 (7éme et 10éme) et enfin deux Mercedes-AMG GT3, qui finissent 8éme et 9éme.

 

Peter SOWL

Photos : ADAC et TEAMS

 

La BMW du ROWE, victorieuse

LE RÉSULTAT DES 24 HEURES DU NÜRBURGRING

 

1 – Sims-Catsburg-Yelloly (BMW M6)  Rowe – 85 tours

2 – Bortolotti-Haase-Winkelhock (Audi R8) CarCollection, à 15.452

3 – Farfus-Klingmann-Tomczyck-S.VDLinde (BMW M6)  Schnitzer, à 1’45.562

4 – Wittmann-Blomqvist-Eng (BMW M6) Rowe, à 1’51.072

5 – N.Muller-D.Vanthoor-Vervisch-Stippler (Audi R8) Phoenix, à 3’00.766

6 – Drudi-Mies-Rast-K.VDLinde (Audi R8) Phoenix, à 4’45.290

7 – Kern-Jaminet-Arnold (Porsche 911) Frikadelli, à 4’56.197

8 – Assenheimer-Baumann-D.Muller-Engel (Mercedes-AMG GT3) Haupt, à 8’30.321

9 – Haupt-Buurman-Bastian-Ellis (Mercedes-AMG GT3) Haupt, à 1 tour

10 – Bachler-S.Muller-Dumbreck-Ragginger (Porsche 911) Falken, à 1 tour

11 – Bachler-S.Muller-Engelhart-Werner (Porsche 911) Falken, à 2 tours

12 – Krocnes-Pittard-Jensen-Pepper (BMW M6) – Walkenhorst, à 2 tours

13 – Bamber-Bernhard-Bergmeister-Olsen (Porsche 911) KCMG, à 2 tours

14 – Mutsch-Mailleux-Laser-Westbrook (SCG) Glickenhaus, à 3 tours

15 – Di Torrepadula-Kolb-Holzer-Menzel (Porsche 911)  Huber, à 3 tours

16 – Dontje-Niederhauser-Ortmann (Audi R8)  CarCollection, à 3 tours

17 – Jo.Shoffner-Ja.Shoffner-Palltala-Soulet (Mercedes-AMG GT3) GetSpeed, à 6 tours

18 – Erhart-Kaffer-Reicher-Slooten (Audi R8) IronForce, à 6 tours

19 – Harper-Verhagen-Hesse (BMW M4) Walkenhorst, à 7 tours

20 – Fugel-Monteiro-Oestreich-Guerrieri (Honda Civic) JAS, à 7 tours

 

24 Heures du Nürburgring Endurance

About Author

gilles