SUCCÈS DU TEAM PENSKE A MID OHIO EN IMSA, AVEC L’ACURA DE CASTRONEVES-TAYLOR

 

 

 

Troisième succès consécutif pour le Team de Roger Penske et pour le tandem Ricky Taylor et Helio Castroneves en Championnat d’endurance IMSA 2020.

C’est en effet l’Acura N°7 du Team Penske  seulement seconde de qualifications derrière la voiture-sœur, la N°6 de l’autre duo avec Dane Cameron et Juan-Pablo Montoya , qui a mené toute la course, tout en risquant de ne pas arriver jusqu’au damier au commandement après avoir choisi de ne pas remplacer les pneus au dernier arrêt ravitaillement.

Finalement avec des pneumatiques usés, Ricky Taylor a beaucoup lutté dans les derniers tours et il a réussi à s’imposer mais d’un souffle… franchissant l’arrivée avec seulement six dixièmes  d’avance sur la plus raide des Cadillac Dpi, celle ActionExpress des Brésiliens Pipo Derani et Felipe Nasr.

Il s’agit de la troisième victoire consécutive du Team Penske et sur la piste à domicile de Honda qui contrôle la marque Acura. Un bon moyen de souligner le partenariat qui est pourtant sur le point de se conclure à la fin de l’actuelle saison !

L’autre Cadillac ‘made in Dallara’ de l’équipe  du Wayne Taylor avec la paire Ryan Briscoe et Renger Van Der Zande, complète le podium et termine à la troisième place.

En fait, le classement sur le podium est le résultat de facteurs externes…

Les deux Mazda ont été frappées de pénalités pour infractions sur la piste  – contact évitable avec la BMW GTD du Team Turner – et dans les stands !

En outre, la deuxième Acura après avoir également été en tête, avec la paire Dane Cameron et Juan Pablo Montoya paie cher pour une sortie de piste – un tète  à queue – du Colombien, mais malgré un forcing désespéré en fin de course, Montoya doit se contenter d’une modeste septième place derrière la Cadillac du Portugais Joao Barbosa et du Français Sébastien Bourdais de retour des 24 Heures du Mans comme Montoya.

Au classement provisoire du Championnat IMSA 2020, Van Der Zande et Briscoe restent  en tête.

 

NOUVELLE VICTOIRE CORVETTE EN GTLM

Victoire CORVETTE en catégorie GTLM

 

L’équipage Antonio Garcia-Jordan Taylor gagne en GTLM, les deux Corvette s’affrontant devant les BMW dans une course à quatre, orpheline des deux Porsche forfaits pour cause de tests positifs après Le Mans de trois membres du staff de la firme de Stuttgart qui a enlevé ses voitures ici en IMSA mais aussi aux 24 Heures du Nürburgring !

En réalité, les voitures américaines ont eu un rythme presque inatteignable face aux seules BMW.

Garcia et Taylor augmentent leur leadership dans le classement de cette catégorie.

 

Succès LEXUS en GTD

 

En GT Daytona, la Lexus, qui a débuté en pole avec Aaron Telitz et Jack Hawksworth, renoue avec le succès.

Ce fut une victoire très importante pour l’équipe de Jimmy Vasser et Danny Sullivan car la voiture de tête au Championnat, l’Acura NSX du duo Farnbacher-McMurry a été heurtée à plusieurs reprises par la McLaren de Paul Holton – par la suite pénalisée – mais qui a endommagé l’avant droit de la voiture Japonaise lui faisant perdre toutes ses chances de l’emporter .

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAMS

 

Victoire ACURA avec la N°6

LE RÉSULTAT FINAL DE LA COURSE DE MID-OHIO

 

1 – Castroneves/Taylor (Acura DPi) Penske – 115 tours

2 – Nasr/Derani (Cadillac DPi) AXR, à 0″607

3 – van der Zande/Briscoe (Cadillac DPi) Wayne Taylor, à 15″861

4 – Bomarito/Tincknell (Mazda DPi) Mazda, à 16″433

5 – Jarvis/Nunez (Mazda DPi) Mazda, à 20″646

6 – Barbosa/Bourdais (Cadillac DPi) JDC Miller, à 24″257

7 – Montoya/Cameron (Acura DPi) Penske, à 3 tours

8 – Garcia/Taylor (Chevrolet Corvette C8R) GM Corvette, à 5 tours (1er GTLM)

9 – Gavin/Milner (Chevrolet Corvette C8R) GM Corvette, à 5 tours

10 – Spengler/De Phillippi (BMW M8 GTE) Rahal RLL, à 5 tours

11 – Krohn/Edwards (BMW M8 GTE) Rahal RLL, à 5 tours

12 – Telitz/Hawksworth (Lexus RC F GT3) AIM, à 7 tours (1er GTD)

13 – Robinson/Aschenbach (Mercedes-AMG GT3) Riley, à 7 tours

14 – Hardwick/Long (Porsche 911 GT3R) Wright, à 7 tours

15 – James/De Angelis (Aston Martin Vantage GT3) HOR, à 7 tours

16 – Farnbacher/McMurry (Acura NSX GT3) Shank, à 7 tours

17 – Parente/Goikhberg (Acura NSX GT3) Heinricher à 7 tours

18 – Potter/Lally (Lamborghini Huracan GT3) GRT Magnus,  à 7 tours

19 – Fergus/Holton (McLaren 720S GT3) Compass , à 7 tours

20 – Bechtolsheimer/Miller (Acura NSX GT3) Gradient, à 8 tours

21 – Montecalvo/Bell (Lexus RC F GT3) AIM, à 28 tours

22 – Aubry/Vautier (Cadillac DPi) JDC Miller, à 29 tours

23 – Auberlen/Foley (BMW M6 GT3) Turner, à 32 tours

24 – Ferriol/Pumpelly (Audi R8 LMS GT3) Hardpoint, à 55 tours

 

 

Endurance Flash Info IMSA

About Author

gilles