ÉLECTIONS A LA FFM : 365 CANDIDATS ! MAIS PAS DE BASTON…

 

 

 

Parce que l’enjeu c’est la moto, pas soi-même, à l’image d’un Président, l’ancien Champion victorieux en Grand Prix, celui de Grande Bretagne en juillet 1983 en 250cc, me souffle Gilles Gaignault, Jacques Bolle, qui au cours de ces trois mandats à la tété de la fédération, a fait un ‘diamant’ de la FFM (Fédération Française Motocycliste) et un rempart permanent contre les préfets ou autres bien pensants qui ont essayé de diaboliser le monde des motards!

 

LE MOTOCROSS COMPTE LE PLUS DE LICENCIÉS EN FRANCE

 

La preuve que cette fédération, aujourd’hui, mobilise de façon incroyable le milieu de la moto, il y aura des élections le 9 octobre à Paris et on compte 365 candidats !

Parce que l’on va élire beaucoup de monde ! Mais dans une fédération morte, personne n’a envie de se dévouer…telle la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) cadenassée par des statuts anti démocratiques !!!! Où 40 personnes votent pour élire le ‘Président à vie’ pour… 45000 licenciés!

 

JACQUES BOLLE QUITTE SES FONCTIONS

 

Il y a ce 9 octobre prochain, trois candidats au poste de Président de la FFM, car Jacques Bolle ne peut se représenter contrairement à celui de la FFSA qui termine un 3éme mandat et va se faire réélire, lui, à la ‘ CEAUCESCU’, Jacques Bolle donc, a lui-même institué le nombre de mandats maximum à … trois et il est arrivé au bout, hélas !

Parmi ces trois candidats bien sûr, il y a un grandissime favori mais un suffrage est comme un procès ou une course de moto, rien n’est jamais gagné d’avance.

86 personnes se présentent pour le Comité Directeur de la FFM, l’organe exécutif fédéral, qui compte 40 membres.

 

LE TRIAL SPORT D’ÉLÉGANCE

 

Les autres candidats briguent un poste – il y en a  230 à pourvoir – dans les différentes commissions qui gèrent les neuf disciplines du sport motocycliste (par exemple Vitesse, Motocross, Trial, Enduro, Rallyes routiers, Motos Classiques, Moto Ball, Tourisme, compétitions sur pistes mais aussi promotion de la moto au féminin)

 

LE MOTOBALL, TRÈS SPECTACULAIRE

 

Les électeurs sont les membres des ligues régionales (elles mêmes élues par les clubs) et les comités départementaux, ce n’est donc pas une élection au suffrage direct mais la représentation des clubs est très respectée, ce qui est bien différent de ce qui se passe dans d’autres fédérations !

Bonne chance à tous les gens ultra compétents qui régissent notre sport.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Clubs et FFM

Liste des candidats    

https://www.ffmoto.org/sites/default/files/documents/pdf/2020/09/Elections_Liste%20des%20candidatures_2020-2024.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FFM Moto Moto Divers

About Author

jeanlouis