AU RALLYE DE TURQUIE, NEUVILLE DEVANT LES DEUX SÉBASTIEN, LOEB ET OGIER EX-AEQUO A 33 SECONDES

 

 

 

Sébastien Loeb de retour en Championnat du onde des rallyes WRC, au volant de sa Hyundai remporte la huitième et ultime spéciale ce samedi au rallye de Turquie.

 

 

Survolté, Thierry Neuville, autre pilote du Team Coréen Hyundai, occupe la  tête du classement général provisoire, devant les duettistes Français les deux Seb, Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, le pilote Toyota, tous deux incroyablement seconds ex-aequo, à 33 secondes 2 !

 

Les pilotes HYUNDAI, NEUVILLE ET LOEB

 

Thierry Neuville clôture donc cette deuxième journée du Rallye de Turquie en tête, devant son coéquipier Sébastien Loeb, apparu en grande forme pour son retour au Championnat Mondial WRC.

Sébastien Ogier a triomphé lors trois spéciales de la matinée, et il regagnait le parc d’assistance à la mi-journée avec un avantage de 1″5 sur Neuville.

Dans l’après-midi, cependant, le sextuple Champion du monde a eu des problèmes de boîte de vitesses, qui ajouté hélas à une crevaison au cours de l’ES6, le font retomber en troisième position, 33″2 de son rival Belge, qui n’a laissé la victoire que dans l’ES8 (Kizlan 2 -13,15 km) à son coéquipier Loeb.

 

Elfyn EVANS

 

Derrière ce trio en lutte pour la victoire finale, Elfyn Evans, le Gallois pointe au quatrième rang devant Kalle Rovanpera qui complète ce Top 5, bien qu’il ait à son tour, été victime d’une crevaison dans l’ES6.

Les trois Ford de Teemu Suninen, Esapekka Lappi et Gus Greensmith suivent, tandis que le jeune espoir Français Pierre-Louis Loubet ferme le groupe WRC, au neuvième rang

Le leader Neuville expliquait :

« L’après-midi a vraiment été meilleure que ce matin. On a travaillé sur le set-up et le feeling est bien meilleur dans les parties cassantes. »

Loeb, lui confiait :

« Nous étions frustrés après la première boucle parce qu’un mauvais choix de pneus nous a fait perdre beaucoup de temps, alors que nous étions déterminés à tout donner. L’après-midi, heureusement, nous avons pu riposter. Nous étions encore à la limite avec les pneus, nous avons donc dû économiser un peu au milieu de la boucle, mais nous avons bien réussi. Nous avons réussi à regagner du terrain pour terminer deuxième au classement général, mais il est trop tôt pour penser à ce que nous pourrions réaliser demain. Il nous reste encore beaucoup de kilomètres à parcourir. »

Et Qgier, lui indiquait pour sa part :

« Cela a été franchement une après-midi frustrante. J’ai eu beaucoup de problèmes avec les changements de vitesses sans vraiment savoir ce que c’était. »

 

Nouvel abandon pour le Champion du monde en titre, Ott TANAKSi ce gt va by

 

De ce samedi, on retiendra encore et surtout l’abandon du Champion du monde en titre, l’Estonien Ott Tanäk

Ott Tanak a e effet été contraint de se retirer dans la matinée, victime d’un problème technique, se retrouvant dans les buissons sur le bord de la route dans une courte section droite.

Pour Tanak c’est le deuxième abandon de cette courte saison dans un Championnat qui compte seulement sept rendez-vous confirmés pour le moment, et qui risque désormais d’être exclu de la lutte pour le titre mondial 2020.

 

Christian COLINET

Photos: WRC – TEAMS

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE SAMEDI SOIR 19 SEPTEMBRE

 

1 – Neuville/Gilsoul (Hyundai i20 WRC) en 1h36’38″6

2 – Loeb/Elena (Hyundai i20 WRC) à 33″2

3 – Ogier/Ingrassia (Toyota Yaris WRC) à 33″2

4 – Evans/Scott (Toyota Yaris WRC) à 1’00″8

5 – Rovanpera/Halttunen (Toyota Yaris WRC) à 1’18″8

6 – Suninen/Lehtinen (Ford Fiesta WRC) à 1’35″0

7 – Lappi/Ferm (Ford Fiesta WRC) à 2’28″0

8 – Greensmith/Edmondson (Ford Fiesta WRC) à 3’15″4

9 – Loubet/Landais (Hyundai i20 WRC) à 4’20″4

10- Kajetanowicz / Szczepaniak  (Škoda Fabia Rally2 Evo) à 6’11″5

 

Rallye WRC

About Author

gilles