PEUGEOT DÉVOILE SON HYPERCAR POUR L’ENDURANCE MONDIALE  ET LE MANS 2022

 

 

Ce vendredi 18 septembre 2020, au cours d’une conférence de presse à la veille du départ de la 88éme édition des 24 Heures du Mans, la firme Française Peugeot a dévoilé son projet de son grand retour  dans le monde de l’endurance et ce sera avec une Hypercar

Elle était sacrément attendue cette conférence de presse version ‘Covid19’ de Peugeot.

Tous les spécialistes de la discipline de l’endurance voulaient en effet savoir dans quelle catégorie Peugeot allait confirmer son engagement en Championnat du monde WEC dès 2022.

Le Lion Sochalien qui fête ses 210 ans cette année, avait le choix entre la réglementation LMH pour Le Mans Hypercar, écrite par la FIA et l’ACO et la réglementation LMDh écrite par l’IMSA et… l’ACO.

 

 

 

 

Eh bien ce sera donc la catégorie Hypercar qui a été choisie par Peugeot :

« C’est cette catégorie qui a été choisie face aux plus sérieux compétiteurs du plateau », affirme Jean Philippe Imparato, Directeur Général de la marque Peugeot. »

Et il ajoute :

« Le Mans, c’est le Graal, Nous l’abordons avec un esprit d’équipe en interne et en externe, avec le partenariat confirmé depuis 25 ans avec Total. Ce seront des larmes, de l’espoir mais toujours du travail ».

Il explique quel sont les grands engagements de la marque :

« En même temps que ce programme endurance, il était indispensable d’associer une ligne complète de la marque avec le Peugeot Sport Engineered, un ensemble pour démontrer que la compétition et les émissions contenues sont incontournables ».

Peugeot veut donc prouver aux yeux de tous à la fois sa sportivité et son implication dans la réduction des nuisances, en prônant pour son Hypercar la « Néo Performance » qui associe les performances physiques et la réduction des émissions de carbone. L’hybridation est le bon vecteur pour cela.

Que ce soit sur la LMH ou sur la nouvelle Peugeot 508 PSE de 360 ch et 4 roues motrices…

Mais le LMH, c’est aussi l’opportunité de faire travailler ensemble les spécialistes de la compétition et le bureau de style pour injecter dans le prototype l’ADN de la marque Peugeot.

La conception du châssis reste une affaire de spécialistes de la compétition et la définition de la carrosserie doit permettre aussi au bureau de style de s’exprimer et de permettre l’identification immédiate du prototype de jour comme de nuit.

 

 

 

Sur les premières images montrées, les signatures lumineuses (croc à l’avant, et griffe rouge à l’arrière sont bien présentes).

La collaboration est donc totale entre Olivier Jansonnie, Directeur Technique PEUGEOT Sport programme WEC, qui a défini les grandes lignes et les caractéristiques du prototype et Matthias Hossann, Directeur du Design PEUGEOT qui cherche à injecter dans la ligne les codes d’identification de la marque.

Enfin, il faut souligner également l’aspect industriel du partenariat avec Total, ainsi que le précise Philippe Montantême, Directeur Total Stratégie Marketing Recherche :

« Ce projet ‘’Le Mans Hypercar’’ ouvre aujourd’hui de nouvelles possibilités de développements en commun sur l’ensemble du système énergétique de la voiture : sur l’efficience de nos carburants -au même titre que pour tous les concurrents en tant que fournisseur exclusif- ou pour les lubrifiants, spécifiquement conçus pour les véhicules hybrides. Il va également permettre aux équipes de TOTAL et de SAFT d’étudier avec PEUGEOT des opportunités nouvelles dans le secteur des batteries.  TOTAL est désormais un groupe multi-énergies qui sait répondre à tous les besoins de mobilité, tout en conservant un esprit pionnier »

Les mots de la fin reviendront à Jean Philippe Imparato qui conclut ainsi :

« Cette catégorie permet de fédérer toute notre entreprise et toutes nos entités, avec des traits et des technologies proches de nos voitures de série. A travers cet engagement, PEUGEOT ouvre un nouveau registre qui est celui de la néo-performance. Nous revenons en endurance car nous avons l’occasion de travailler le sport sous une autre forme avec l’hybridation essence-électrique. PEUGEOT Sport change son identité, lance son label de véhicules haute-performance électrifiés PEUGEOT SPORT ENGINEERED, avec son premier modèle 508 : 360 chevaux, 4 roues motrices, 46g de CO 2 . Ce programme d’endurance nous permet d’entrer de plain-pied dans la transition énergétique »

 

Patrick MARTINOLI

Photos : PEUGEOT

 

About Author

gilles