MOTOGP 2020 EN ESSAIS OFFICIELS A MISANO, VINALES MEILLEUR TEMPS, ZARCO TROISIÈME

 

ZARCO A ROULÉ 107 TOURS QUASIMENT QUATRE GP!

 

Une journée d’essais officiels, c’est en général ch… comme la lune (expression que je n’ai jamais comprise, elle est géniale la lune…) mais ce mardi à Misano, elle a été incroyablement dense d’un bout à l’autre!

Vinales, Nakagami, Zarco, Pol Espargaro ont roulé comme des dingues toute la journée et ont fait leurs chronos dans la dernière heure d’essais, un moment où en général tout le monde a plié les gaules depuis longtemps…

 

NAKAGAMI AUTRE HÉROS QUI PORTE SEUL LES ESPOIRS DE HONDA

 

Ce qui a d’ailleurs été  le cas pour Morbidelli, malade, Crutchlow et Marc Marquez (toujours blessés) Bagnaia qui a fait son premier podium en MotoGP dimanche dernier sur ce circuit, n’a roulé que deux heures, sa jambe cassée, le faisant souffrir.

Il y a des bruits insistants dans le paddock sur le fait qu’en 2021, en team factory, Miller va en baver comme un romain si Bagnaia est son équipier, c’est sûr que dimanche il a roulé comme un missile, mais finalement on aura peu ou pas vu les deux premiers de ce dernier GP.

Peut être qu’ils s’en foutent, clairement ils avaient trouvé les bons réglages !

 

BAGNAIA DIMANCHE DERNIER

 

Vinales, comme d’hab, mais pour lui toutes les séances d’essais devraient durer dix heures, a cassé la baraque en toute fin de journée. Avec le record du tour. C’est moins bien pour les autres Yamaha, à part le non roulage de Morbidelli, Quartararo est neuf et Rossi … dix-sept !

Valentino Rossi qui a d’ailleurs testé un nouveau pot d’échappement, d’une laideur absolue, destiné à améliorer la puissance à mi-régime puisque les moteurs de la marque bleue souffrent terriblement en régime moteur élevé.

 

LE TRÈS LAID ÉCHAPPEMENT DE ROSSI… MAIS SI ÇA MARCHE!

 

Par ailleurs, on a commencé à tester les liaisons radio entre stands et pilotes, personne n’a vraiment crié de joie !

Aux débuts de cette nouveauté en F1, beaucoup de pilotes détestaient ça aussi, il est vrai qu’essayer d’entendre et de piger alors que sous le casque on est sourd et d’habitude équipé de boules Quies, le tout dans une courbe avec 50% d’angle, c’est une habitude qui va mettre un peu de temps à devenir évidente en MotoGP…

Grosses et bonnes surprises pour Nakagami, deuxième temps devant Zarco, troisième.

Ces gens beaucoup roulé, Johann Zarco a été un forçat avec 107 tours couverts sur la journée !

Mais c’était payant…

 

LES SUZUKI ONT MARCHÉ L’ENFER

 

Pol Espargaro a testé un nouveau cadre avec lequel il a décroché le quatrième temps devant les Suzuki, qui roulent comme des missiles, on rappellera que Mir a piqué le podium de Rossi dans le dernier tour dimanche dernier, il n’a que seize points de retard sur le leader au général, Dovizioso.

Justement Dovizioso n’a pas fait un temps canon (huitième chrono) mais son visage était illuminé de bonheur, avec son team il semble qu’il ait trouvé une grosse partie de ses problèmes. Il dit même qu’il recommence à penser au titre mondial.

 

DOVIZIOSO HEUREUX

 

Il faut dire aussi que Gigi dall’Igna, a déclaré qu’il ferait tout son possible pour que Dovi sorte de chez Ducati avec le titre.

Bref, bonheur.

Après les surprises sont moins bonnes, Fabio Quartararo neuf (après un week end humiliant et deux chutes en course) Binder dix, Miller douze, Rossi dix sept…

Il est clair, beaucoup de lecteurs m’écrivent à ce sujet que si Bagnaia est en 2021 avec Miller en équipe factory, le pilote Australien va pleurer…

C’est en bonne voie d’ailleurs cette nomination, surtout après son week end incroyable dimanche dernier où Bagnaia a décroché son premier podium en MotoGP, son arrivée en équipe factory, avance visiblement a toute vitesse.

Johann Zarco irait alors chez Pramac avec une moto d’usine et beaucoup moins de pression que dans le team premier, ce qui serait une bonne solution.

Bon, bien entendu dans une journée aussi longue que celle-ci, les langues ont fonctionné dans les coulisses, le team Avintia pourrait disparaître en 2021, remplacé par une alliance VR46/Leopard, qui roulerait sur des Ducati avec Marini et Bastianini.

 

TERMINÉ LE DUO LORENZO-DALLL’IGNA

 

Et puis, Jorge Lorenzo a aussi beaucoup parlé au téléphone pour expliquer qu’il était très proche d’une signature avec Ducati, mais que les rouges ajoutaient chaque jour plus de charge (et peut-être moins de monnaie), il a donc décidé  de ne pas signer, précisant que c’est la fin de sa carrière de pilote titulaire et qu’il espère seulement courir quelques GP en Wild Card en 2021 avec Yamaha dont il est toujours le pilote d’essai.

Voilà, on remet ça sur le même circuit dimanche pour le deuxième Grand Prix successif qui s’appellera Grand Prix d’Emilie Romagne.

Résultat des essais officiels Misano 2020

https://resources.motogp.com/files/testresults/2020_MISANO_MotoGP____OFFICIAL_TEST_combined_sessions_2.pdf?version=1600187073&_ga=2.69869456.1033966787.1600181415-1022355283.1590254058

Jean  Louis Bernardelli

Photos : MXGP  

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis