MOTOGP 2021 : ANNONCE ROSSI- YAMAHA PETRONAS … PAS AVANT BARCELONE!

 

C’est un bruit lancé par un site dédié aux intérêts de son financier Red Bull qui a annoncé il y a deux jours la démission de Valentino Rossi et l’arrivée d’Andréa Dovizioso chez Yamaha Petronas.

 

DOVIZIOSO SE MARRE

 

Un ou deux sites italiens ont repris l’info, en général au conditionnel, on rappellera, car je trouve ça très amusant quand c’est  énorme, que Valentino Rossi roule Monster et non pour le concurrent Red Bull et donc que des gens inféodés à une autre marque de boisson essaient de le couvrir de fakes!!!

Il y a eu évidemment des réactions, dont le MotoGP ce n’est pas chez Trump où l’on passe son temps à dézinguer ses adversaires (et même ses amis d’ailleurs) mais quand il y a une info d’importance oui, les grands réagissent.

 

PAS VRAIMENT DÉPRIMÉ LE ROSSI

 

Rossi le premier, qui a indiqué lors de la conférence de presse du premier GP de Misano que l’accord avec Petronas était bouclé à 99% et qu’il y aurait probablement une annonce au Grand Prix de Barcelone.

Qu’est ce qui a bien pu coincer au point d’attendre des mois ?

Ce contrat se négocie entre avocats d’affaires qui sont payés à la minute, au quart d’heure pour les plus voraces, bien sûr plus une négo dure et plus les cabinets internationaux prennent de blé.

 

RAZALI LE BOSS DU TEAM PETRONAS A AUSSI RÉAGI

 

Au-delà de cela, faire bouger Valentino Rossi d’un team à un autre, c’est comme une cession de territoire entre deux pays, fussent-ils amis, c’est très compliqué, Rossi arrivera avec armes et bagages et naturellement on l’imagine, il y a beaucoup d’armes et beaucoup de bagages.!!!

Un exemple un seul, Rossi est à la tête d’un commerce très florissant de produits dérivés VR46, faudra t’il ajouter Petronas sur les casquettes et les tee-shirts ?

Après tout Monster y figure et cela pourrait donner des envies à Petronas…

Des envies payantes bien entendu!

Bref c’est une évidence, l’affaire est compliquée.

Par ailleurs, le boss de Petronas s’est fendu d’un message sur les réseaux sociaux  (c’est sûr que cela va plus vite qu’une conférence de presse, en plus il n’y a pas de presse actuellement sur le MotoGP, pandémie oblige) affirmant que le recrutement de Dovizioso n’était absolument pas à l’ordre du jour.

Pour être plus précis, il aurait pu ajouter que c’est avec Rossi qu’il veut continuer mais il ne l’a pas fait.

Ce serait donner un gros argument aux avocats de Valentino Rossi en train de négocier le 1% qui reste à mettre sur le papier…

On en saura des choses à Barcelone, la signature de Rossi, le casting Ducati pour 2021, heureusement il ya aura quand même une course et c’est de loin ce qui est le plus intéressant !

 

L’ITALIE EN 1860, L’EMPIRE AUTRICHIEN QUI VA DISPARAÎTRE POSSÈDE ENCORE UN GROS MORCEAU DU PAYS

 

J’oubliais, il y a entre les Autrichiens et les Italiens, une haine historique, datant de l’indépendance du pays, l’Autriche n’a jamais vraiment digéré le retour de la Vénétie à l’Italie.

Donc quand des journalistes inféodés écrivent sous le coup de cette haine, là aussi c’est marrant.

Je précise qu’ils sont animés de la même haine vis-à-vis de Johann Zarco, qui a osé envoyer paître KTM et Red Bull, qui ose maintenant une renaissance… ce site a très récemment, hier je crois, informé ses lecteurs que Zarco resterait chez Avintia alors que Ducati a officiellement déclaré qu’il serait en 2021, soit chez Pramac, soit en factory usine, en fonction de ses performances face au jeune Bagnaia.

Bref, si les infos dont ils disposent chez KTM sont plutôt fiables pour le reste, à lire avec méfiance…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Evenements Moto MotoGP Personnalités

About Author

jeanlouis