LES JEUNES ESPOIRS FRANÇAIS DERRIÈRE PIERRE GASLY ET ESTEBAN OCON, BRILLENT DANS TOUTES LES DISCIPLINES

 

Exploit du jeune tricolore Pierre Gasly au GP d’Italie a MONZA

 

Pour Pierre Gasly, comme pour l’ensemble du sport automobile Français, cette date du 6 septembre 2020 restera à jamais gravée comme une date aussi importante qu’heureuse.

En effet, grâce à son retentissant exploit, sa sublime victoire totalement méritée mais inattendue, à l’arrivée du Grand Prix de Monza, Pierre a mis fin dans l’arène de Monza, le circuit Lombard étant considéré comme le temple de la vitesse, à un très long intervalle, long de 24 ans, sans présence d’un pilote tricolore sur la plus haute marche d’un podium de Formule 1.

Ce formidable succès, si longtemps attendu depuis le triomphe du Grenoblois Olivier Panis, le 19 mai 1996 au Grand Prix de Monaco, concrétise l’efficacité de la formation et des valeurs enseignées par ‘La Filière’.

Devenu ‘Academy FFSA’ et créée autrefois en 1993 par le pétrolier ELF, qui a d’ailleurs fait cadeau de la totalité des installations et des bâtiments du Technoparc du Mans à la FFSA, comme nous le rappelait Dan Trema qui en fut à l’origine et dont le rôle de détection contribua efficacement à faire émerger de nouveaux talents (Sébastien Philippe-Renaud Malinconi, Sébastien Bourdais, Franck Montagny, Marcel Fassler, Oriol Servia, Romain Dumas, Benoit Tréluyer, Loïc Duval, Alexandre Premat, Simon Pagenaud, Jean-Éric Vergne et Charles Pic).

Et auparavant ELF sous la direction de François Guiter, a sorti et révélé :

Alain Prost, Jean Alesi, Eric Bernard, Eric Comas, Emmanuel Collard, Olivier Panis, Guillaume Gomez, Jean Christophe Bouillon, Franck Lagorce, Stéphane Sarrazin et  Xavier Pompidou!

 

F3 FIA 2020 MONZA – Théo Pourchaire – ART Grand Prix

 

Pendant que la Marseillaise résonnait sur le circuit de Monza, toujours à Monza, Théo Pourchaire montait, lui , sur le podium du Championnat F3 FIA et Victor Martins remportait deux nouvelles victoires en Formule Renault Eurocup sur le Nürburgring.

Christophe Lollier, le Directeur Technique National, indique :

« Pierre fait partie de la famille de la FFSA Academy et nous en sommes très fiers. La FFSA l’a suivi depuis son plus jeune âge, d’abord au sein du Programme 10-15, puis en Equipe de France Karting. Il a effectué ses débuts en monoplace avec nous dans le cadre du Championnat de France F4 en 2011 avant d’être intégré à l’Equipe de France Circuit. En plus de son talent, sa volonté et sa persévérance sont un exemple pour les jeunes qui aspirent au succès en sport automobile. Malgré la disparition d’Anthoine Hubert, la relève est en marche avec notamment plusieurs pilotes tricolores qui réussissent en ce moment de très belles performances ».

En effet, Sacha Fenestraz, Théo Pourchaire et Victor Martins brillent également en différents points du globe avec comme point commun, un passage par la FFSA Academy.

Vice-Champion de France F4 en 2015, Sacha Fenestraz s’est exilé au Japon pour remporter l’an dernier le Championnat de F3. En 2020, il accumule les succès dans un double programme en Super Formula, la catégorie dans laquelle Pierre Gasly a attendu sa place en F1, et dans le championnat GT500.

 

Esteban OCON heureux de retrouver la piste des GP

 

Mais il ne faudrait pas pour autant oublier, outre Gasly, Fenestraz, Pourchaire et Martins, un certain Esteban Ocon, jamais aidé et soutenu lui par cette fameuse filière, mais qui grâce à son talent conjugué aux efforts incommensurables des siens, est parvenu lui aussi au plus haut niveau du sport automobile, la Formule 1.

Discipline, où Ocon a démontré toute l’étendue de son jeune talent, ce qui lui a permis d’intégrer d’abord la filière Mercedes en GP, qui l’a lancé en F1 chez Force India, et ce avant d’être enrôlé et recruté par l’équipe Renault, avec laquelle il brille lui aussi cette année, occupant une belle    place au classement provisoire du Championnat du monde de Formule 1 2020 !

 

321 PEFORM Xavier FEUILLÉE avec Esteban OCON

 

Esteban Ocon, comme tant d’autres pilotes de renom, tels Sébastien Ogier, Alex Albon, Tatiana Calderon, Gabriel Aubry, Mathieu Vaxiviére et notamment plus de 400 pilotes, dont Sacha Fenestrraz, qui lui affûte sa condition physique et son mental de vainqueur, au célèbre centre ‘321 Perform’ de Xaxier Feuillée situé au cœur des Pyrénées à Font-Romeu.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

A PROPOS DE L’AUTO SPORT ACADEMY

 

L’Auto Sport Academy trouve ses origines en 1993 sous le nom de Filière Elf-Renault, et la création du Championnat Formule Campus.

Elle-même héritière de la filière Elf qui soutenait de très nombreux pilotes tricolores dans les années 70-80.

La Formule Campus était disputée avec des Formule Renault 1.6 L, un châssis conçu par Signatech, constructeur et écurie française aujourd’hui connue sous le nom de Signature-Alpine, et un moteur Renault K4M RS.

En 1995, la filière Elf-Renault et la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) fondent la première école du sport automobile, aux abords du circuit des 24 Heures au Mans.

La filière change de nom en 2000 et devient « La Filière FFSA Elf Compétition ».

En 2001, la FFSA prend la direction effective de la filière, le groupe Total-Fina-Elf passe d’acteur majeur à simple partenaire.

Naît aussi l’année suivante le Championnat de France FFSA de Formule Kart, tremplin officiel vers la Formule Campus.

 

Dan TREMA

 

NOTRE ARTICLE SUR LE CENTRE 321 PERFORM DE XAVIER FEUILLÉE

 

LA BELLE HISTOIRE DE L’AVENTURE DE XAVIER FEUILLÉE ET DE ‘321 PERFORM’.

Evenements Flash Info Monoplaces

About Author

gilles