1000éme GRAND PRIX EN F1 POUR LA SCUDERIA FERRARI AU MUGELLO CE WEEK-END

 

 

 

Les deux Rosso en sérieuse difficulté lors du Grand Prix d’ITALIE 2020 à MONZA

 

La Scuderia Ferrari s’apprête à fêter son… 1000éme Grand Prix en Formule 1 ce week-end et cela va incroyablement se produire sur son propre circuit, la piste Toscane du Mugello, située au nord de la belle Florence près de Scarperia, et désormais depuis plusieurs années propriété de la firme de Maranello !

 

Le circuit du Mugello piste Ferrari

 

Et pour fêter cette 1000éme participation depuis le tout premier le 13 mai 1950 à Silverstone, à un GP de F1 en Championnat du monde, Ferrari a fait savoir que ses deux monoplaces  présenteraient une décoration spéciale avec livrée réservée exclusivement pour ce Grand Prix de Toscane qui se courra ce week-end sur son circuit du Mugello.

Naturellement après le résultat catastrophique enregistré dimanche dernier à Monza, lors du GP d’Italie aussi bien aux essais qualificatifs qu’au cours du GP, on ose espérer et on souhaite évidemment pour ce 1000éme GP des ‘Rosso’ aux deux pilotes Ferrari de retrouver les avants –postes, à défaut de viser une place dans le Top 5, voire mieux… de viser l’une des marches du podium, performance qui en l’état actuel des choses semble pour le moins difficile pour ne pas écrire carrément impossible !

C’était … il y a un an A Monza !

 

Tout en rappelant qu’il y a an en septembre 2019, la jeune recrue de Ferrari, Charles Leclerc avait triomphé à Monza, avec sa Rosso, et ce une semaine tout juste aprés avoir déjà gagné à Spa le GP de Belgique, sa toute 1ére victoire en Formule 1!!!!

 

1000e

LE 1er GP F1 LE  13 MAI 1950 : UN PEU D’HISTOIRE … SANS FERRARI !

 

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 1950 qui se nommait à l’époque ‘British Grand Prix’ ou ‘The Royal Automobile Club Grand Prix of Europe’, disputé le 13 mai 1950 sur le circuit de Silverstone dans le Comté du Northamptonshire, fut l’épreuve inaugurale du premier Championnat du monde de Formule 1.

Le premier vainqueur d’une course du Championnat du monde de Formule 1, fut l’Italien Giuseppe Farina au volant d’une Alfa Romeo 158, également premier auteur d’un ‘hat trick’, puisqu’il signa la pole position, avant de remporter la victoire, et de réaliser le meilleur tour en course !

Sur la grille de départ n reconnaissait outre les Alfa Roméo 158 ‘usine’, des Talbot Lago T26C ‘usine’, des Maserati 4CLT, des Alta GP, des ERA Type E et Type B/C.

Curieusement, les surpuissantes BRM et aussi et surtout les Ferrari 125 F1 V12 1 500 cm3 suralimenté sont absentes ! Absents donc les trois Italiens Luigi Villoresi, Alberto Ascari et Dorino Serafini et le Français Raymond Sommer.

Parmi les 19 pilotes en piste, outre Farina, on pointe son partenaire chez Alfa Roméo, l’Argentin Juan Manuel Fangio.

Côté Français, on trouve Yves Giraud Cabantous, Louis Rosier, Philippe Etancelin et Eugène Martin, tous les quatre au volant d’une Talbot Lago.

A l’arrivée, on assistera à un sensationnel triple des Alfa Roméo avec Farina, Faggioli et Reg Parnell.

Giraud Cabantous et Rosier complétant ce premier Top 5 de l’histoire du Championnat du monde de Formule 1.

Il faudra attendre et patienter une semaine et le Grand Prix de Monaco, le 21 mai 1950, pour voir les Ferrari rouler et débuter en GP.

Si Juan-Manuel Fangio et l’Alfa Roméo l’emportent, Ascari finira second avec la Ferrari.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET – Bernard BAKALIAN- FERRARI

 

Evenements F1 Ferrari Flash Info Monoplaces

About Author

gilles