CHARADE HEROES 2020 ARRIVE ! PUBLIC ADMIS…

 

 

 

Ce sera les 26 et 27 septembre de cette année de merde 2020 (les Anglais parlent dans ce cas d’ «annus horribilis » et attention de ne pas oublier un n…).

Une fête dans une société quasi terrorisée, c’est une vraie renaissance et ça fait un bien fou.

 

PHIL READ EN 1972 (PHOTO BIKE 70)

 

Rappel, Charade est un circuit historique de la F1 et de la moto mondiale, situé tout près de Clermont Ferrand et totalement naturel, pas besoin de dessiner des virages comme l’a fait le crétin d’architecte du circuit d’Autriche, il suffit de suivre les circonvolutions de la montagne.

Pour des tas de raisons, le circuit a failli disparaître et régulièrement quelqu’un ou un groupe de potes essaie de monter une opération de prestige pour  relancer cet endroit inoubliable qui risque de tomber dans l’ennui.

En plus comme tous les grands pilotes de la grande époque y ont de super souvenirs, ils acceptent souvent de venir pour ces fêtes du come back.

 

LA W196 DE FANGIO/ ARCHIVES MERCEDES

 

C’est là que j’ai rencontré pour la première fois de ma vie, Juan Manuel Fangio, qui m’a averti qu’il ne ferait pas d’interview dans cette langue de barbares qu’est l’anglais, on a donc parlé en italien et c’est un souvenir qui me fout encore la chair de poule.

Mercedes avait joué le jeu et avait amené sa W196 restaurée avec l’équipe de mécanos qui va bien, oui grand jour.

Claude Michy, qui habite Clermont, a eu l’idée de lancer cet événement Charade Heroes, pour le soixantième anniversaire du circuit, qui a très bien marché il y a deux ans et on remet donc ça deux ans plus tard, c’est gonflé dans une période de terreur mais c’est comme son Grand Prix de France, il s’obstine à y recevoir du public et c’est en bonne voie.

Car Charade Heroes sera ouvert au public !

 

LA MATRA MS120D

 

Pour ce deuxième Charade Heroes, on attend Henri Pescarolo qui fera rugir le V12 de sa Matra MS120D, Gérard Larrousse fera rouler une Porsche 917, qui n’a jamais mis les pneus sur ce circuit Auvergnat, on attend aussi René Arnoux qui pilotera la Ferrari de Niki Lauda, la 312B3, que le magicien Autrichien a piloté en 1974 et 1975, l’année de son premier sacre mondial, me rappelle Gilles Gaignault.

 

RENÉ ARNOUX

 

Des surprises comme celle là il y en plein, il y a un plateau de motos Classic de folie, bref un grand week end.

Si vous avez envie de prendre la route, c’est à 400 km de Paris, certes pour les Bretons c’est pas top, enfin c’est loin, mais c’est quoi 400 km aujourd’hui ?

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Organisation

Billetterie, informations et inscriptions sur www.charade-heroes.com

 

About Author

jeanlouis