MXGP 2020, MOTOCROSS MONDIAL A FAENZA : TRIOMPHE DES JEUNES FRANÇAIS…

 

On recommence en Italie, à Faenza (entre Misano et Bologne, décidément il y a du beau monde dans le coin…) une semaine démentielle avec trois GP en 7 jours, le dimanche, le mercredi et le dimanche suivant.

Je sais que l’on veut sauvegarder un championnat du monde, je sais que les pilotes sont surentraînés, mais je sais aussi qu’après 2 manches de 40 minutes, on peut même ajouter la manche de qualifs, un pilote est totalement épuisé, le cross est une discipline horriblement violente pour le corps, même quand il n’y a pas de chutes.

Bref ces triples GP me semblent être une connerie, mais le cross aura un vrai championnat.

Je me souviens aussi qu’au Supercross de Bercy on a fait jusqu’à quatre soirées de course sur quatre jours, cela dit le dimanche, on avait de la peine à faire les grilles de départ tellement il y avait de pilotes blessés, souffrants ou épuisés…

Bon, dont acte, à Faenza le deuxième marathon de l’année a commencé ce dimanche.

 

CAIROLI N’EST PAS MAÎTRE CHEZ LUI

En MXGP, la cylindrée la plus connue, depuis des années, un Italien, Cairoli, a fait la loi.

Depuis peu de temps quelques jeunes très doués du MX2, la cylindrée junior, sont montés en grade et ont bloqué l’ascension de Cairoli vers son dixième titre, chiffre qu’à l’instar de Rossi il aimerait tellement emmener dans sa deuxième vie, celle qui se déroulera sans courir.

On a donc vu le Hollandais Herlings, le Slovène Gajser lui manger la laine sur le dos, Herlings (KTM)  est champion du monde en 2018, Gajser (Honda) en 2019.

 

GAUTIER PAULIN

Enfin, il y a deux Français que nous suivons plus que les autres, Romain Febvre, qui a été une fois champion du monde dans cette cylindrée (en 2015, c’est le premier titre français dans cette cylindrée 500/MXGP depuis la création du championnat du monde en 1957) passé cette année de Yamaha à Kawasaki et Gautier Paulin, lui, n’a pas de titre dans cette cylindrée (sauf un paquet de victoire au Motocross des Nations, championnat du monde par équipes) et est passé de Husqvarna à Yamaha.

 

ROMAIN FEBVRE

Donc Faenza dans cette catégorie MXGP… Jeff Herlings gagne ce GP devant le Suisse Seewer et Tonio Cairoli, au mondial Herlings a 60 point d’avance sur le champion italien, Gajser est à sept points de Cairoli, il est évident que le champion du monde se trouve dans ce trio, mais la violence de cette saison ne permet guère de faire de pronostics, il y aura forcément de la casse.

 

JEFF HERLINGS LARGEMENT EN TÊTE AU GÉNÉRAL

 

Paulin et Febvre  sont 5 et 6 dans la première manche, dans la deuxième Febvre est quatre, Paulin 11.

Au classement du GP, Febvre est quatre et Paulin neuf, au général du mondial Paulin est sept et Febvre est dix, pas besoin d’en rajouter, c’est décevant, et sur le GP et sur le général.

En revanche la bagarre devant est superbe, nettement Cairoli est un technicien exceptionnel mais on sent en fin de GP que le poids des ans est lourd… (Il a 34 ans).

En MX2 en revanche, la catégorie junior, les Français sont au top, Maxime Renaux (Yamaha) termine deux et un et gagne donc le GP, Tom Vialle fait quatre et deux, il y  a donc deux Français sur un podium de championnat du monde c’est assez rare dans la moto, qu’elle soit TT ou goudron…

 

MAXIME RENAUX GP WINNER!

 

Au général, Vialle (KTM) est en tête, trois points devant le Belge Geerts (Yamaha), Renaux est trois mais à 61 points du leader.

 

TOM VIALLE LEADER AU MONDIAL

Cela dit encore une fois chaque GP c’est deux manches donc 50 points à prendre ou à perdre, on a couru 6 GP et il en reste 12 ou treize, l’Argentine est encore au calendrier mais sans date.

Quant au système de la triplette dans la même semaine, après Faenza, fans la foulée on recommence à Mantoue, toujours en Italie,  à Lommel en Belgique (sur le sable en plus, c’est ce qu’il ya de plus épuisant) et encore une en Italie à Pietramurata.

Oui c’est de la folie et j’ai vraiment la pétoche pour les pilotes…

Résultats et classements MXGP et MX2 sur https://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP  

 

 

Moto Tout terrain

About Author

jeanlouis