13ème CLASSIC-DAYS, LE PUBLIC ÉTAIT BIEN RENDEZ-VOUS SUR LE CIRCUIT DE MAGNY COURS

 

 

Ce week-end des 29 et 30 août, avait lieu à Magny-Cours, les Classic days 13ème du nom.

 

 

Traditionnellement incrite début mai dans le calendrier des passionnés, cette grande messe de l’automobile ancienne avait été sagement reportée par l’organisateur Benoit Abdelatif en cette fin août.

Décision bien évidemment prise à cause de l’épidémie de Covid 19.

Cette édition pour le moins spéciale par toutes les interrogations qu’elle suscitait en termes de fréquentation, fût extrêmement bien préparée par l’organisation M3 et le circuit de Nevers Magny-Cours dirigé par Serge Saulnier.

 

CLASSIC DAYS 2020 – Benoit ABDELATIF l’organisateur des CLASSIC-DAYS – Photo Emmanuel LEROUX

 

Le protocole sanitaire mis en place avec une prise de température à l’entrée, le masque obligatoire sur tout le site, ainsi que la mise à disposition de gel hydro-alcoolique, le respect de la distanciation sociale et un sens unique de circulation ont parfaitement fonctionné.

Saluons la décision de Sylvie Houspic, préfète de la Nièvre, qui après sa visite sur le site, en compagnie de Serge Saulnier, le samedi en début d’après-midi, a levé la jauge restrictive de 5 000 personnes passant ainsi à un nombre illimité.

A l’heure où beaucoup de manifestations sont purement et simplement annulées et pour les événements sportifs SANS PUBLIC à huis clos, cette initiative est vraiment courageuse.

 


CLASSIC DAYS 2020 – Ambiance dans la pit-lane – Photo Emmanuel LEROUX

 

Malgré quelques contraintes, le public est venu nombreux. La recette qui fait le succès des Classic Days depuis maintenant 13 ans est toujours la même : convivialité et éclectisme.

Pour les passionnés qui souhaitent rouler avec leurs autos sur le circuit de Formule 1, des sessions de roulage par catégorie sont organisées toutes les 20 minutes, et ce de l’ancêtre à la GT moderne…

De quoi assurer du spectacle en piste constamment renouvelé. Pour ceux qui viennent flâner sans pour autant être de grands spécialistes de l’automobile, il y en avait également pour tous les goûts, puisque 1 500 autos étaient réparties sur le site.

Représentant 120 marques, le pit-lane est même accessible pour être au plus près des voitures de course. Pour ceux qui souhaitent rencontrer ou voir rouler de grands pilotes, c’est également possible.

 

CLASSIC DAYS 2020 – Ari VATANEN – Photo Emmanuel LEROUX

 

Cette année l’invité d’honneur était Ari Vatanen, le rallyman Suédois qui compte 65 victoires. Deux de ses légendaires autos trônaient dans les paddocks :

La Peugeot 405 turbo 16 du Paris Dakar et celle de Pikes Peak. Je suis sûr qu’à cet instant précis, beaucoup d’entre vous ont en mémoire la vidéo d’Ari avec la main levée pour ne pas être ébloui par le soleil du Colorado.

A l’issue de cette course, où il inscrivit un nouveau record, Ari déclara humblement:

« A Pikes Peak, tu peux lever le bras, mais pas le pied ».

 

CLASSIC DAYS 2020 – Alain FERTE et Jacques LAFFITE sans maque le temps d’une photo – Photo Emmanuel LEROUX

 

Présent aussi Jacques Laffite, qui fait figure de régional de l’étape. Rappelons que Jacques, comme beaucoup après lui, doit énormément à Magny-Cours et à Tico Martini, génial constructeur de châssis qui y était implanté.

Alain Ferté dit « Le Normand », car né dans le Calvados, rappelait lui aussi lors de ce week-end tout ce qu’il doit à ce circuit, lui qui fût volant Elf en 1977…

Henri Pescarolo que l’on ne présente plus, reprenait le volant de la MARCH 721 de la saison de Formule 1 1972.

 

CLASSIC DAYS 2020 – Henri PESCAROLO avec la MARCH 721 de la saison 72- Photo Emmanuel LEROUX

 

De purs moments de bonheur pour le public. Henri donna à la foule présente l’explication de l’original aileron, unique en son genre.

A l’époque, l’ingénieur Robin Herd, fou d’aéronautique avait imaginé l’aileron avant qui représente une aile de Spitfire à l’envers .

Jean-Pierre Jarier avait également fait le déplacement en tant qu’ambassadeur de la marque Classic Legend Motors, spécialisée dans les blousons de cuir.

Deux blousons sont actuellement disponibles aux couleurs du champion, un bleu bande blanche et un noir bande blanche qui sont logotés  » Godasse de plomb »…

 

CLASSIC DAYS 2020 – Jean-Pierre JARIER surnommé autrefois ‘godasse de plomb’ ambassadeur de Classic Legend Motors – Photo Emmanuel LEROUX

 

Si tu ne viens pas au Classic Days, les Classic Days viennent à toi! On peut ainsi résumer les deux animations concoctées par l’organisation dans la campagne Nivernaise et dans le ville de Nevers.

Le Classic Tour est un rallye touristique de 150 autos avec road-book autour du circuit dont le départ se fait samedi en début d’après-midi.

La parade de Nevers est ouvert à tous les véhicules inscrits. Cette animation est de plus en plus appréciée par les nivernais, très nombreux sur le parcours de ce musée roulant.

Le moment le plus attendu du public reste sans conteste la Grande Parade Autosur Classic qui présentait cette année, simultanément en piste, 701 autos.

Rappelons que pour chaque véhicule participant, la somme de 10€ est reversée à l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière). Etablissement Parisien créé par le Professeur Gérard Saillant, avec l’aide financière de … Michael Schumacher, bien avant que ne survienne le drame de Méribel le 29 décembre 2013.

 

Texte et Photos :  Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – Inoubliable 917 – Photo Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – TALBOT LAGO T26C Formule 1 de 1950 – Photo Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – CORVETTE C3 GREDER RACING – Photo Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – Duel de BUGATTI – Photo Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – La PEUGEOT 405 tuubo 16 de Ari VATANEN version PARIS-DAKAR – Photo Emmanuel LEROUX

 

CLASSIC DAYS 2020 – La PEUGEOT 405 turbo 16 de Ari VATANEN version PIKES-PEAK – Photo Emmanuel LEROUX

 

Auto Historique Classic Days

About Author

gilles