PRÉSENTATION DU GRAND PRIX DE BELGIQUE DE FORMULE 1 2020 AVEC LES PILOTES RENAULT

 

 

 

 

V

L’équipe Renault DP World F1 Team fait le point avant le Grand Prix de Belgique, la septième épreuve de la saison 2020 de Formule 1.

Les pilotes Daniel Ricciardo, Esteban Ocon et le directeur technique moteur Rémi Taffin, partagent leurs sentiments sur le Grand Prix de Belgique.

PAROLES DE PILOTES

F1-2020-SPA-La-RENAULT-de-DANIEL-RICCIARDO

 

Daniel Ricciardo 

« Spa est vraiment emblématique. Je pense que tout le monde sait pourquoi c’est l’endroit parfait pour piloter tout en étant l’un des joyaux du calendrier. De nos jours, j’y trouve la course plus exaltante que les qualifications. Nous avons tant roulé là-bas avec des voitures dotées d’énormes appuis que l’adrénaline sur un tour tend à disparaître. Le Raidillon se négocie à plein régime alors qu’il devient un véritable virage en mode course avec un réservoir chargé d’essence dans le sillage d’un concurrent. Vous glissez des quatre roues et c’est assez épique. Il y a également Pouhon et Blanchimont qui sont loin d’être simples en conditions de course. Vous pouvez aussi y dépasser et défendre, le tout à haute vitesse. C’est tellement intense et j’aime vraiment cela. »

 

F1 2020 – SPA -La RENAULT de ESTEBAN OCON

Esteban Ocon 

« J’y ai fait mes débuts en Formule 1, donc Spa est plein de bons souvenirs. Je dirais que c’est un circuit unique pour le développement d’un pilote. Je me souviens que tout me semblait immense avec ces virages légendaires lors de ma première année en monoplace. Ensuite, plus vous grimpez les échelons dans les formules de promotion, plus vous ressentez la différence année après année jusqu’à votre arrivée en F1. C’était le lieu adéquat pour débuter en F1 ! Bien sûr, ma troisième position sur la grille est l’un de mes meilleurs souvenirs à ce jour. C’est arrivé à un moment crucial où je devais prouver que je méritais une place en F1. Ce top trois avec Lewis [Hamilton] et Sebastian [Vettel] était quelque chose de spécial. »

 

Pour ce qui le co,cerne, Rémi Taffin, le directeur technique moteur  de l’écurie, précise et ajooute:

« Spa est un défi en lui-même de par la longueur du tracé et le temps passé en pleine charge. Le moteur est certes poussé à ses limites, mais c’est un aspect que nous validons toujours aux bancs. L’élément le plus imprévisible à appréhender ici sera probablement la météo. Qu’il pleuve ou non, nous veillerons à ce que le bloc fonctionne comme prévu et réponde aux volontés de nos pilotes dans chaque virage spécifique. Nous nous rendons sur trois tracés typés « moteur » à l’occasion de ce triple rendez-vous. Pour l’occasion, Esteban utilisera des pièces moteur neuves sur sa voiture à Spa. La spécification sera identique à son premier moteur conformément au gel moteur en vigueur depuis le début de saison jusqu’à l’an prochain. »

Premiers tours de roue ce vendredi matin 28 aout

 

John ROWBERG

Photos : Manfred GIET et TEAM

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles